Achille Emana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Achille Emana
Image illustrative de l’article Achille Emana
Emana avec l'équipe du Cameroun.
Biographie
Nom Achille Emana Edzimbi
Nationalité Camerounais
Naissance (39 ans)
Yaoundé (Cameroun)
Taille 1,80 m (5 11)
Poste Milieu offensif
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
1997-1999 Babimdi Douala
1999-2000 Valence CF
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2000-2001 Toulouse FC B 007 0(2)
2001-2008 Toulouse FC 254 (29)
2008-2011 Betis Séville 100 (36)
2011-2012 Al-Hilal 012 0(4)
2012 Al-Ahli Dubaï 017 0(4)
2012-2013 Al-Ahli Dubaï 014 0(4)
2013 Al Wasl Dubaï 012 0(3)
2013-2015 Cruz Azul 018 0(5)
2015 CF Atlante 010 0(0)
2015-2016 Gimnàstic de Tarragone 041 0(9)
2016 Tokushima Vortis 000 0(0)
2016-2017 Gimnàstic de Tarragone 016 0(4)
2017-2018 Mumbai City FC 020 0(5)
2018-2019 CD Gerena 000 0(0)
2019 CF Badalona 000 0(0)
2019-2020 SS de los Reyes 012 0(1)
2020 Real Jaén 000 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2003-2013 Cameroun 043 0(6)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).

Achille Emana Edzimbi, né le à Yaoundé, est un footballeur international camerounais [1]. Il évolue au poste de milieu offensif.

Biographie[modifier | modifier le code]

Achille Emana arrive au Toulouse Football Club en 2000 en provenance du club espagnol de Valence où il a été formé. Il intègre l'équipe réserve qui évolue en CFA pour la saison 2000-2001 et inscrit 2 buts en 7 macths. C'est un international camerounais qui contribue à la double remontée historique du TFC et au titre de champion de France de D2. Ce joueur très athlétique est le fer de lance de l'équipe toulousaine jusqu'à la fin de saison 2005-2006, époque où il est alors pas mal critiqué. Son repositionnement dans l'axe lui redonne ses titres de noblesse dans l'équipe du Téfécé. Avec le Suédois Johan Elmander et Fodé Mansaré il constitue l'âme du TFC lors de la saison 2006/2007. Auteur de 8 buts et 3 passes décisives, il réalise ainsi sa meilleure saison avec les « Pitchouns ». En 2017, à l'occasion des 80 ans du Toulouse Football Club, il est élu dans l'équipe de légende toulousaine sur le site internet du club[2].

En , après de longues tractations, il s'engage pour cinq saisons au Betis Séville. On parle d'un montant d'environ 7 millions d'euros pour son départ en Espagne. Malgré la saison difficile du Betis, Emana parvient à réaliser une bonne saison et devient le meneur de jeu du club andalou. La fin de saison est douloureuse pour Achille Emana, son club, le Betis Séville termine 18e de la Liga et est relégué en deuxième division après le nul 1-1 concédé sur son terrain face à Valladolid.

Le , il signe à Al-Hilal un contrat de quatre saisons. Le transfert est évalué à 4,5 M€. Après avoir perdu sa place de titulaire, il est prêté pour 6 mois au club de Al-Ahli Dubaï en , avant d'y être définitivement transféré.

Il a cependant de grosses difficultés à s'imposer en sélection nationale face à des joueurs comme Alioum Saidou, Jean II Makoun ou encore Modeste M'Bami. Cette situation dure jusqu'à l'arrivée au poste de sélectionneur d'Otto Pfister qui le relance et le retient pour la CAN 2008. Paul Le Guen, qui prend en 2009 le poste d'entraîneur de l'équipe nationale, utilise un temps Emana comme meneur de jeu, mais ne le titularise qu'une seule fois pour la Coupe du monde 2010.

En , après un passage au Mumbai City FC, il rejoint Gerena en quatrième division espagnole[3].

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Toulouse FC
Betis Séville
Cruz Azul

En sélection[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]