Jean-Philippe Durand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Durand (homonymie).
Jean-Philippe Durand
Une illustration sous licence libre serait la bienvenue : importer un ficher.
Biographie
Nom Jean-Philippe Durand
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (56 ans)
Lieu Lyon
Taille 1,77 m (5 10)
Période pro. 1980 - 1997
Poste milieu de terrain
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
1986-1989 Drapeau : France Toulouse FC 195 (26)
1989-1991 Drapeau : France Girondins de Bordeaux 72 (3)
1991-1997 Drapeau : France Marseille 168 (10)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
1988-1992 Drapeau : France France 26 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Jean-Philippe Durand, né le 11 novembre 1960 à Lyon, est un footballeur international français évoluant au poste de milieu. Très bon, voire excellent technicien et polyvalent, il s'adapte à tous les schémas tactiques en évoluant comme meneur de jeu, milieu défensif ou défenseur latéral droit. Il se révèle sur le tard au plus haut niveau dans un registre de relayeur pouvant alterner avec facilité phases offensives et défensives.

Parcours en club[modifier | modifier le code]

Repéré pour ses qualités techniques en division 3 avec Toulouse Fontaines, il signe son premier contrat professionnel avec le Toulouse FC à presque 26 ans. Il s'impose tout de suite comme un cadre d'une équipe brillante en championnat et performante en coupe de l'UEFA, où le club toulousain élimine notamment le Naples de Diego Maradona en 1987. Devenu international, ce statut lui ouvre les portes des plus grands clubs français et s'impose avec une facilité déconcertante dans un registre offensif à Bordeaux ou défensif à Marseille. À Bordeaux, si sa première saison est plus que satisfaisante sur le plan personnel que collectif (Vice-champion de France), la deuxième est plus que délicate sur le plan sportif (10e place en championnat et une déculottée en 1/8 de coupe de l'UEFA contre l'AS Rome 0-5 et 0-2), de surcroît ponctuée par une rétrogradation en 2e division à la suite de difficultés financières.

À Marseille, il est sacré champion de France en 1992 puis vainqueur de la Ligue des Champions en 1993. Il reste fidèle à l'OM, malgré la rétrogradation en D2 l'année suivante ; il est l'un des trois champions d'Europe (avec Bernard Casoni et Fabien Barthez) à choisir de rester. Après deux saisons à l'étage inférieur et donc une remontée en 1996, il achève sa carrière en tant que capitaine de l'OM à l'issue de la saison 1996-1997 et le maintien du club parmi l'élite. Il est à noter que lors de cette ultime saison en professionnel, il inscrit un triplé contre Rennes en championnat.

Parcours en sélection[modifier | modifier le code]

Sa maturité lui confère une reconnaissance très rapide du milieu ; il devient international le 23 mars 1988 pour la réception de l'Espagne au Parc Lescure de Bordeaux, pour sa seconde saison chez les professionnels. Henri Michel lui confie l'animation offensive avec son compère toulousain Gérald Passi.

Il s'impose ensuite comme l'un des cadres des Bleus de Michel Platini pour la qualification à l'Euro 1992.

Reconversion professionnelle[modifier | modifier le code]

Depuis 1997, il a eu diverses responsabilités au sein de l'Olympique de Marseille, d'abord dans le domaine de la communication, puis dans l’encadrement technique. Il est actuellement responsable de la cellule de recrutement de ce club.

Carrière[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

En Club[modifier | modifier le code]

En Équipe de France[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Statistiques de Jean-Philippe Durand sur footballdatabase.eu

Liens externes[modifier | modifier le code]