Stade Jean-Laffon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Stade Jean Laffon
Jeanlaffonstade.jpg
Généralités
Adresse
Avenue Paul Dejean
66000 Perpignan
Utilisation
Clubs résidents
Propriétaire
Ville de Perpignan
Équipement
Surface
Naturelle
Capacité
1 281 places assises
Tribunes
1 tribune en 3 parties
Affluence record
18 000 (Finale du championnat de Rugby à XIII en 1950)
Localisation
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

Le Stade Jean Laffon est un stade sportif situé dans la ville de Perpignan.

Histoire[modifier | modifier le code]

Époque du rugby à XV (1908-1940)[modifier | modifier le code]

De 1908 à 1940, le Stade de la route de Thuir a accueilli le club de rugby à XV de Perpignan. Le 12 février 1922, il devient le Stade Jean Laffon du nom du vice-président de l'AS Perpignan tombé au champ d'honneur lors de la première guerre mondiale. En son honneur, et en l'honneur des 7 joueurs du club tués pendant le tragique conflit, un monument aux morts sera dressé dans l'enceinte du Stade. Le club catalan, non propriétaire du stade, se repliera sur le Stade Aimé Giral en 1940 dont il venait de faire l'acquisition.

Époque du rugby à XIII[modifier | modifier le code]

Le stade Jean-Laffon devint le stade du XIII Catalan. Sa capacité était alors de 7 050 places.

Parmi les matchs internationaux de rugby à XIII disputé à Jean-Laffon, citons la confrontation France - Nouvelle-Zélande du devant 9 520 spectateurs. C'est le seul "test-match" qui y fut disputé, les autres rencontres concernant des matchs de Tournées, comme le fameux Australie - Catalans de France du 26 décembre 1948 (victoire des Catalans 20 à 5 devant 14 000 spectateurs).

Pendant les années 1945 à 1961, le stade Jean-Laffon a accueilli des spectateurs nombreux, dépassant de beaucoup la capacité actuelle. La finale du Championnat de France 1950 de rugby à XIII a permis une recette de 2.000.000 francs, pour 18 000 spectateurs !

À partir de 1962, le rugby à XIII prit ses quartiers au nouveau stade Gilbert-Brutus.

Époque du football[modifier | modifier le code]

Le stade a également été le stade de football du Perpignan FC, ancien club pro des années 80. Lorsque le club descend en championnat régional puis déménage sur Canet-en-Roussillon, Jean Laffon perd ses tribunes les unes après les autres et n'est plus très bien entretenu par la ville, de par l'absence d'un "grand club" résident.

Depuis 2008, l'OC Perpignan - club évoluant en Division Honneur Excellence depuis la saison 2011/2012 - est devenu le club "résident" du stade.