The Book of Souls World Tour

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
The Book of Souls World Tour
Tournée par Iron Maiden
Album promu The Book of Souls
Date de début
Date de fin
Nb. de concerts 117
Pays visités Amérique du Nord
Amérique du Sud
Asie
Océanie
Afrique
Europe

Tournées par Iron Maiden

The Book of Souls World Tour est une tournée du groupe de heavy metal britannique Iron Maiden, conçue pour promouvoir son seizième album studio, The Book of Souls. Lors de la première partie de la tournée, le groupe se produit dans 36 pays répartis sur six continents, incluant des concerts inédits au Salvador, en Lituanie et en Chine. Avec un total de 117 concerts, il s'agit de la plus longue tournée avec Bruce Dickinson au chant depuis la tournée Somewhere on Tour en 1986–1987. Le groupe, son équipe et les équipements sont transportés dans un Boeing 747-400 personnalisé surnommé Ed Force One et piloté par Bruce Dickinson. Devant le succès de la tournée, un album live couplé à un DVD intitulé The Book of Souls: Live Chapter sort en 2017.

Contexte[modifier | modifier le code]

L'intention d'Iron Maiden de partir en tournée pour promouvoir The Book of Souls est confirmée lors de la sortie de l'album le [1]. Les projets de tournée doivent néanmoins être postposés jusqu'en 2016 pour permettre au chanteur Bruce Dickinson de se rétablir à la suite de son traitement contre une tumeur de la langue[2],[3]. La tournée est officiellement annoncée par communiqué de presse le , incluant un aperçu général de l'itinéraire du groupe avec des dates spécifiques devant être confirmées[4]. Débutant en février 2016, le groupe visite 36 pays en passant par l'Amérique du Nord et du Sud, le Japon, la Chine, la Nouvelle-Zélande, l'Australie et l'Afrique du Sud avant de finir en août 2016 en Europe[5]. Les dates de concerts du groupe en Chine, au Salvador et en Lituanie correspondent à ses premiers concerts dans ces pays[6] tandis que ses concerts en Afrique du Sud sont les premiers avec Bruce Dickinson au chant (le groupe y avait déjà donné des concerts en 1995 avec Blaze Bayley au chant)[4].

Les premières dates confirmées, annoncées le , sont celles des concerts en Nouvelle-Zélande, Australie et Afrique du Sud[7],[8]. Le , le groupe dévoile son itinéraire américain, mettant en évidence Fort Lauderdale comme concert d'ouverture de sa tournée[9], avec un concert supplémentaire à Los Angeles ajouté le [10]. Quelques jours auparavant, le groupe avait également aanoncé les dates de concerts en Amérique centrale et Amérique du Sud[11], comprenant notamment son concert inédit au Salvador[12], et au Canada[13]. Le , le groupe ajoute un concert supplémentaire à Mexico[14]. Le , le groupe annonce des concerts à Shanghai et Pékin, ses premiers concerts en Chine[15], et confirme également son retour au Japon après huit ans d'absence, avec deux concerts à Tokyo[16].

Son concert inédit au Salvador est décrit comme étant le plus grand événement de l'histoire du pays, avec un public de 25 000 personnes, et pour lequel le groupe reçoit d'ailleurs les remerciements spéciaux du ministère du Tourisme du Salvador[17],[18].

D'octobre 2015 à février 2016, le groupe annonce également successivement ses concerts européens aux Pays-Bas[19], à Ullevi (Suède)[20], à Oslo (Norvège) et Herning (Danemark)[21],[22], Berlin (Allemagne)[23], Wrocław (Pologne)[24], Kaunas, son premier concert en Lituanie, Hämeenlinna (Finlande)[6],[25], Moscou (Russie)[26], Prague (République tchèque) [27], Italie[28], Madrid (Espagne)[29], Luxembourg[30], Slovaquie[31], Croatie[32] et Séville (Espagne)[33].

Le groupa participe également à divers festivals lors de sa tournée en Europe, notamment au Graspop Metal Meeting en Belgique[10], aux Rock im Revier, Rockavaria et Wacken Open Air en Allemagne[34], au Download Festival à Paris et Donington[35], au Rock in Vienna en Autriche[36], au Sonisphere à Lucerne[37], au Volt Festival à Sopron[38], au Rock in Roma en Italie[28], aux Resurrection Fest et Rock Fest en Espagne[39],[40], au Rock the City à Bucarest[41] et au Paléo Festival à Nyon[42].

Le groupe décollant de Fort Lauderdale dans son Boeing 747-400 affrété par Air Atlanta Icelandic, son moyen de transport lors de la tournée.

Comme lors de ses tournées de 2008, 2009 et 2011, le groupe voyage avec son propre avion, surnommé Ed Force One d'après le nom de la mascotte du groupe, Eddie, bien qu'utilisant cette fois-ci un Boeing 747-400 affrété par Air Atlanta Icelandic plutôt que le plus petit Boeing 757 utilisé précédemment[5]. Selon Bruce Dickinson, qui est un pilote qualifié et qui a piloté l'avion à ce titre, la taille plus élevée de cet avion a permis au groupe de voyager à des vitesses plus élevées et pendant plus longtemps, tout en étant capable de transporter l'ensemble du matériel sans que l'avion ne doive subir des agrandissements, ce à quoi le groupe avait dû recourir avec le Boeing 757[43]. Ed Force One permet d'acheminer le groupe, les équipes et plus de douze tonnes d'équipement pour l'ensemble des concerts de la tournée[44],[45]. Le , l'avion est impliqué dans une collision au sol avec une dépanneuse à l'aéroport international Arturo-Merino-Benítez de Santiago, alors qu'il est remorqué pour être ravitaillé en carburant, collision qui blesse deux opérateurs au sol et endommage le châssis de l'avion et deux de ses moteurs[46]. Le groupe établit alors des plans d'urgence pour s'assurer que l'horaire ne soit pas affecté lors des réparations[47], dont le temps était alors estimé à deux semaines par Bruce Dickinson[48]. Le , le groupe annonce que les réparations sont terminées et qu'Ed Force One rejoindra le groupe pour le reste de la tournée[49].

En septembre 2016, le groupe annonce que la tournée se poursuivra en 2017 avec les concerts en Europe, notamment en Belgique, en Allemagne, au Royaume-Uni et en Irlande[50],[51],[52]. En janvier 2017, le groupe ajoute une série de concerts en Amérique du Nord devant se dérouler en juin et juillet 2017[53]. Le , un concert supplémentaire à New York, confirmé comme le dernier de la tournée, est ajouté. Finalement, le groupe s'est produit lors de 117 concerts dans 36 pays[54].

Premières parties[modifier | modifier le code]

2016[modifier | modifier le code]

2017[modifier | modifier le code]

Dates des concerts[modifier | modifier le code]

Date Ville Pays Lieu
Amérique du Nord
Sunrise États-Unis BB&T Center
Tulsa BOK Center
Las Vegas Mandalay Bay Events Center
Monterrey Mexique Auditorio Citibanamex (en)
Mexico Palais des sports
San Salvador Salvador Stade national Jorge González
San José Costa Rica Stade Ricardo Saprissa
Amérique du Sud
Santiago Chili Estadio Nacional de Chile
Córdoba Argentine Stade Mario-Alberto-Kempes
Buenos Aires Stade José-Amalfitani
Rio de Janeiro Brésil HSBC Arena
Belo Horizonte Esplanada do Mineirão
Brasilia Ginásio Nilson Nelson
Fortaleza Arena Castelão
São Paulo Allianz Parque
Amérique du Nord
New York États-Unis Madison Square Garden
Montréal Canada Centre Bell
Toronto Air Canada Center
Auburn Hills États-Unis The Palace of Auburn Hills
Chicago United Center
Edmonton Canada Rexall Place
Vancouver Rogers Arena
Tacoma États-Unis Tacoma Dome
Denver Pepsi Center
Inglewood The Forum
Asie
Tokyo Japon Ryōgoku Kokugikan
Pékin Chine LeSports Center
Shanghai Mercedes-Benz Arena
Océanie
Christchurch Nouvelle-Zélande Horncastle Arena (en)
Auckland Vector Arena (en)
Brisbane Australie Brisbane Entertainment Centre (en)
Sydney Qudos Bank Arena
Melbourne Rod Laver Arena
Adélaïde Adelaide Entertainment Centre (en)
Perth Perth Arena
Afrique
Le Cap Afrique du Sud Grand Arena
Johannesbourg Carnival City Festival Lawns
Europe
[A] Dortmund Allemagne Westfalenhallen (en)
[B] Munich Parc olympique de Munich
Berlin Waldbühne
[C] Lucerne Suisse Allmend Luzern
[D] Vienne Autriche Donauinsel
Arnhem Pays-Bas Gelredome
[E] Paris France Hippodrome ParisLongchamp
[E] Castle Donington Angleterre Donington Park
Oslo Norvège Telenor Arena
17 juin 2016 Göteborg Suède Ullevi Stadium
[F] Dessel Belgique Festivalpark Stenehei
Herning Danemark Jyske Bank Boxen
Kaunas Lituanie Žalgirio Arena
Moscou Russie Olimpiisky Indoor Arena
Hämeenlinna Finlande Kantola Event Park
[G] Sopron Hongrie Lővér Camping Site
Wrocław Pologne Stade municipal de Wrocław
Prague République tchèque Eden Aréna
Žilina Slovaquie Aéroport de Žilina
[H] Viveiro Espagne Scène principale
Lisbonne Portugal MEO Arena
Madrid Espagne Barclaycard Center
Séville Stade olympique de Séville
[I] Barcelone Parque de Can Zam
[J] Nyon Suisse Plaine de L'Asse
Milan Italie Mediolanum Forum
[K] Rome Hippodrome de Capannelle
Trieste Piazza Unità d'Italia
Split Croatie Spaladium Arena
[L] Bucarest Roumanie Place de la Constitution
Esch-sur-Alzette Luxembourg Rockhal
[M] Wacken Allemagne True Metal Stage
Anvers Belgique Sportpaleis
Oberhausen Allemagne König Pilsener Arena (en)
Francfort Festhalle
Hambourg Barclaycard Arena
Nottingham Angleterre Motorpoint Arena Nottingham (en)
Dublin Irlande 3Arena
Manchester Angleterre Manchester Arena
Sheffield Sheffield Arena (en)
Leeds First Direct Arena
Newcastle Metro Radio Arena (en)
Glasgow Écosse The SSE Hydro
Aberdeen GE Oil and Gas Arena
Liverpool Angleterre Echo Arena (en)
Birmingham Barclaycard Arena
Cardiff Pays de Galles Motorpoint Arena Cardiff (en)
Londres Angleterre O2 Arena
Amérique du Nord
Bristow (en) États-Unis Jiffy Lube Live (en)
Philadelphie Wells Fargo Center
Newark O2 Arena Prudential Center
Charlotte PNC Music Pavilion (en)
Tampa Amalie Arena
Nashville Bridgestone Arena
Tinley Park Hollywood Casino Amphitheatre
Saint Paul Xcel Energy Center
Oklahoma City Chesapeake Energy Arena
Houston Toyota Center
Dallas American Airlines Center
San Antonio AT&T Center
Albuquerque Isleta Amphitheater (en)
Phoenix Talking Stick Resort Arena
San Bernardino San Manuel Amphitheater
Las Vegas T-Mobile Arena
Oakland Oracle Arena
Salt Lake City USANA Amphitheatre (en)
Lincoln Pinnacle Bank Arena
Kansas City Sprint Center
Saint-Louis Hollywood Casino Amphitheatre
Toronto Canada Budweiser Stage (en)
Québec Videotron Centre
Mansfield États-Unis Xfinity Center
New York Barclays Center
Concerts dans le cadre de festivals
A Ce concert s'est tenu lors du Rock im Revier
B Ce concert s'est tenu lors du Rockavaria
C Ce concert s'est tenu lors du festival Sonisphere
D Ce concert s'est tenu lors du Rock in Vienna
E Ce concert s'est tenu lors du Download Festival
F Ce concert s'est tenu lors du Graspop Metal Meeting
G Ce concert s'est tenu lors du festival Volt
H Ce concert s'est tenu lors du festival Resurrection Fest
I Ce concert s'est tenu lors du festival Rock Fest
J Ce concert s'est tenu lors du Paléo Festival
K Ce concert s'est tenu lors du festival Rock in Roma
L Ce concert s'est tenu lors du festival Rock the City
M Ce concert s'est tenu lors du Wacken Open Air

Bilan des ventes de tickets[modifier | modifier le code]

Lieu Ville Tickets vendus/disponibles Revenu brut
BB&T Center Sunrise 12 478/12 478 (100 %) 954 111 $[68]
BOK Center Tulsa 11 421/11 421 (100 %) 702 218 $[68]
Mandalay Bay Events Center Las Vegas 9 000/9 000 (100 %) 862 872 $[68]
Auditorio Citibanamex Monterrey 7 944/7 944 (100 %) 608 921 $[69]
Palais des sports[1] Mexico 39 059/39 059 (100 %) 1 952 233 $[69]
Stade national Jorge González San Salvador 22 041/22 041 (100 %) 1 331 925 $[70]
Stade Ricardo Saprissa San José 16 655/18 000 (92,5 %) 996 194 $[70]
Estadio Nacional de Chile Santiago 54 911/56 674 (96,8 %) 2 181 940 $[70]
Stade Mario-Alberto-Kempes Córdoba 17 680/18 600 (95,1 %) 857 309 $[70]
Stade José-Amalfitani Buenos Aires 32 629/32 629 (100 %) 1 558 520 $[70]
HSBC Arena Rio de Janeiro 12 219/12 219 (100 %) 844 709 $[70]
Esplanada do Mineirao Belo Horizonte 16 844/16 844 (100 %) 1 165 280 $[70]
Ginasio Nilson Nelson Brasília 10 942/11 380 (96,2 %) 631 263 $[70]
Arena Castelão Fortaleza 23 531/23 531 (100 %) 1 449 220 $[70]
Allianz Parque São Paulo 39 583/39 583 (100 %) 2 844 250 $[70]
Madison Square Garden New York 13 289/13 289 (100 %) 1 472 331 $[70]
Centre Bell Montréal 14 963/14 963 (100 %) 866 918 $[70]
Air Canada Center Toronto 13 734/13 734 (100 %) 889 288 $[70]
The Palace of Auburn Hills Auburn Hills 10 232/10 900 (93,8 %) 750 508 $[70]
United Center Chicago 13 968/13 968 (100 %) 1 085 976 $[70]
Rexall Place Edmonton 12 813/12 813 (100 %) 842 035 $[70]
Rogers Arena Vancouver 12 478/13 405 (93,1 %) 794 762 $[70]
Tacoma Dome Tacoma 15 106/15 333 (98,5 %) 843 417 $[71]
Pepsi Center Denver 11 943/12 411 (96,2 %) 836 499 $[71]
The Forum[1] Inglewood 24 886/24 886 (100 %) 2 218 068 $[71]
Horncastle Arena Christchurch 6 380/8 545 (74,7 %) 460 673 $[72]
Vector Arena Auckland 9 966/9 966 (100 %) 772 536 $[72]
Brisbane Entertainment Centre Brisbane 8 473/10 412 (81,4 %) 678 128 $[72]
Qudos Bank Arena Sydney 13 476/13 476 (100 %) 1 159 760 $[72]
Rod Laver Arena Melbourne 12 861/12 861 (100 %) 1 100 540 $[72]
Adelaide Entertainment Centre Adélaïde 7 569/7 708 (98,2 %) 565 887 $[72]
Perth Arena Perth 8 785/9 341 (94 %) 652 748 $[72]
Waldbühne Berlin 20 274/20 274 (100 %) 1 602 645 $[73]
Gelredome Arnhem 21 439/22 500 (95,3 %) 1 683 988 $[73]
Telenor Arena Oslo 18 635/18 635 (100 %) 1 416 976 $[73]
Ullevi Stadion Göteborg 54 057/55 000 (98,3 %) 4 194 211 $[73]
Jyske Bank Boxen Herning 11 425/12 000 (95,2 %) 1 019 737 $[73]
Kantola Event Park Hämeenlinna 19 599/20 000 (98 %) 1 703 153 $[73]
Stade municipal de Wroclaw Wroclaw 35 081/37 000 (94,8 %) 1 936 579 $[73]
Eden Aréna Prague 26 993/30 000 (90 %) 1 588 774 $[73]
MEO Arena Lisbonne 17 530/17 530 (100 %) 910 059 $[73]
Barclaycard Center Madrid 14 752/14 752 (100 %) 1 121 029 $[73]
Mediolanum Forum Milan 11 264/11 264 (100 %) 810 798 $[73]
Piazza Unita d'Italia Trieste 12 350/13 000 (95 %) 912 790 $[73]
Place de la Constitution Bucarest 14 759/21 000 (70,3 %) 665 863 $[73]
Sportpaleis Anvers 19 844/19 844 (100 %) 1 323 671 $[74]
König Pilsener Arena[1] Oberhausen 18 880/21 072 (89,6 %) 1 464 082 $[74]
Festhalle[1] Francfort 23 320/23 320 (100 %) 1 758 589 $[74]
Barclaycard Arena Hambourg 11 380/11 380 (100 %) 877 694 $[74]
Motorpoint Arena Nottingham 8 439/8 439 (100 %) 597 855 $[75]
3Arena Dublin 12 447/12 447 (100 %) 971 056 $[75]
Manchester Arena Manchester 13 687/14 898 (91,9 %) 978 077 $[75]
Sheffield Arena Sheffield 9 043/10 566 (85,6 %) 639 499 $[75]
First Direct Arena Leeds 10 273/12 345 (83,2 %) 726 101 $[75]
Metro Radio Arena Newcastle 10 211/10 211 (100 %) 719 483 $[75]
SSE Hydro Glasgow 12 213/12 369 (98,7 %) 865 665 $[75]
Echo Arena Liverpool 10 447/10 447 (100 %) 734 323 $[75]
Barclaycard Arena Birmingham 14 821/14 821 (100 %) 1 052 078 $[75]
O2 Arena[1] Londres 34 427/34 427 (100 %) 2 399 119 $[75]
Jiffy Lube Live Bristow 17 610/22 600 (77,9 %) 1 022 485 $[76]
Wells Fargo Center Philadelphie 13 895/13 895 (100 %) 1 193 673 $[76]
Prudential Center Newark 11 450/11 450 (100 %) 964 148 $[76]
PNC Music Pavilion Charlotte 15 548/18 331 (84,8 %) 721 422 $[76]
Amalie Arena Tampa 12 781/12 781 (100 %) 988 221 $[76]
Bridgestone Arena Nashville 10 909/13 992 (78 %) 763 209 $[77]
Hollywood Casino Amphitheatre Tinley Park 14 015/27 853 (50,3 %) 706 186 $[77]
Xcel Energy Center St Paul 14 494/15 825 (91,6 %) 1 148 500 $[77]
Chesapeake Energy Arena Oklahoma City 5 307/12 862 (41,3 %) 357 567 $[78]
Toyota Center Houston 9 939/11 433 (86,9 %) 825 670 $[78]
American Airlines Center Dallas 11 685/12 406 (94,2 %) 871 044 $[78]
AT&T Center San Antonio 13 419/13 742 (97,6 %) 904 778 $[78]
Isleta Amphitheater Albuquerque 13 862/15 387 (90,1 %) 538 261 $[78]
Talking Stick Resort Arena Phoenix 10 475/11 500 (91,1 %) 838 216 $[79]
Glen Helen Amphitheater Devore 23 363/40 000 (58,4 %) 1 366 789 $[79]
T-Mobile Arena Las Vegas 9 033/10 500 (86 %) 759 014 $[79]
Oracle Arena Oakland 13 413/13 413 (100 %) 1 057 284 $[79]
USANA Amphitheatre West Valley City 14 618/19 000 (76,9 %) 728 716 $[79]
Pinnacle Bank Arena Lincoln 7 856/10 000 (78,6 %) 622 402 $[79]
Sprint Center Kansas City 7 012/8 915 (78,7 %) 528 810 $[79]
Budweiser Stage Toronto 15 671/15 671 (100 %) 789 569 $[79]
Centre Videotron Québec 13 680/13 680 (100 %) 856 985 $[79]
Xfinity Center Mansfield 19 038/19 038 (100 %) 873 512 $[79]
Barclays Center[1] Brooklyn 23 438/23 438 (100 %) 2 030 058 $[79]
Total 1 347 960/1 446 667 (93,2 %) 91 061 452 $
Notes
1 Ces valeurs représentent deux concerts au même endroit.

Setlist[modifier | modifier le code]

S'exprimant au sujet de la setlist avant le début de la tournée, le guitariste Janick Gers annonce que le groupe jouera « six ou sept » chansons tirées de The Book of Souls et que ce sera mélangé « avec des chansons plus anciennes afin que tout le monde puisse profiter du concert ». Il suggère également que Hallowed Be Thy Name (issu de The Number of the Beast) fera son retour dans la setlist, après son absence lors du Maiden England World Tour de 2012–2014, et que The Trooper (issu de Piece of Mind) sera aussi joué[80]. Dans une autre entrevue, Bruce Dickinson révèle que soit Run to the Hills, soit The Number of the Beast (deux titres faisant partie intégrante des concerts de puis la sortie de The Number of the Beast) sera exclu[81].

Décors[modifier | modifier le code]

Iron Maiden en concert à Nyon le 20 juillet 2016

En accord avec le titre et le thème de l'album, la scène est décorée de manière à imiter l'architecture maya[86]. La mascotte du groupe, Eddie, sous sa forme maya de la pochette de The Book of Souls, fait son apparition à deux moments du concert : comme une marionnette pendant The Book of Souls et sous la forme d'une tête gonflable pendant Iron Maiden[86],[87]. En outre, une chèvre/un diable gonflable apparaît durant The Number of the Beast[87].

Accueil[modifier | modifier le code]

Critiques[modifier | modifier le code]

La tournée est reçue positivement par les critiques, Loudwire déclarant qu'Iron Maiden « [ne montre] aucun signe de vieillesse et [continue] à démontrer pourquoi ils sont les meilleurs acteurs du heavy metal »[88], tandis que Revolver conclut que le concert d'ouverture du groupe en Floride était « une autre performance mémorable des géants de la musique »[89]. Les performances individuelles des membres du groupes sont aussi bien accueillies, avec le BrooklynVegan mettant en exergue que le groupe a apporté « un niveau d'énergie et d'athlétisme » difficile à imaginer pour un groupe de 40 ans[90]. À la suite de sa guérison du cancer, le chanteur Bruce Dickinson fait l'objet une attention particulière, SouthFlorida.com énonçant que c'était « un tour de force pour Dickinson »[91], tandis que Loudwire déclare que « [ses] tuyaux d'or font preuve de beaucoup de tact »[86] et Tulsa World que « son interaction avec les membres du groupe et la foule crée un divertissement dynamique »[92]. Outre le chanteur, les autres membres du groupe reçoivent des éloges spécifiques, Tulsa World saluant la dextérité « sophistiquée » du bassiste Steve Harris[92], alors que SouthFlorida.com déclare que les « guitaristes Adrian Smith, Dave Murray et Janick Gers ont apporté toute la puissance de feu nécessaire à la nuit »[91].

La performance scénique est également louée, Tulsa World la décrivant comme « une belle pièce d'artisanat »[92]. Revolver estime le concert « plus impressionnant que [...] jamais [...] avec une ambiance de jungle avec des cordes suspendues au plafond et des torches tiki enflammées en arrière-plan »[89] tandis que The BrooklynVegan spécifie qu'il s'agissait d'une « scénographie stupéfiante et immersive avec un talent artistique magnifique et d'autres sons de cloches et sifflements lugubres »[90]. New Times Broward-Palm Beach met lui en évidence les apparitions de la mascotte du groupe, Eddie, autant que celle d'un diable cornu pendant The Number of the Beast, comme étant « des éléments incroyables à voir et impressionnants »[87], alors que Las Vegas Weekly avance que « le concert a [balancé] avec succès entre l'obscurité et la folie, comme le fait Maiden depuis quatre décennies »[93].

Performance commerciale[modifier | modifier le code]

The Book of Souls World Tour est classé en 8e position dans la liste de mi-année des tournées de 2016 de Billboard, avec un revenu brut de 35 055 268 $ pour 34 concerts[94]. De son côté, Pollstar la classe à la 13e position de leur liste de mi-année des tournées mondiales pour un revenu brut de 46,4 millions de dollars pour 46 concerts[95]. En outre, Pollstar la classe aussi à la 32e position dans leur liste de mi-année des tournées nord-américaines 2016, correspondant à un revenu de 15,4 millions de dollars pour 17 concerts[96]

Dans leur liste de fin d'année des meilleures tournées mondiales de 2016, Pollstar classe The Book of Souls World Tour à la 19e position avec un revenu brut de 62,9 millions de dollars pour 59 concerts[97], tandis que la tournée est classée 80e dans la liste des tournées nord-américaines avec un revenu brut de 15,3 millions pour 17 concerts[98]

Dans la liste de mi-année des meilleurs tournées mondiales de 2017 établie par Pollstar, la tournée est classée à la 29e position avec un revenu brut de 27,9 millions de dollars pour 33 concerts[99]. Fin 2017, elle est classée en 56e position dans leur liste de fin d'année des meilleures tournées mondiales de 2017, ayant rapporté 37,3 millions de dollars et attiré un public de 553 067 personnes lors de 45 concerts[100]

Membres du groupe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Iron Maiden Reveal New Album, The Book of Souls », sur Kerrang!, (consulté le 20 juin 2015)
  2. (en) Kory Grow, « Iron Maiden Announce New Double Album The Book of Souls », sur Rolling Stone, (consulté le 18 juin 2015)
  3. (en) « Iron Maiden announce double album, The Book of Souls », sur The Guardian, (consulté le 20 juin 2015)
  4. a et b (en) Stef Lach, « Maiden to tour world in new Ed Force One », sur Metal Hammer, (consulté le 25 août 2015)
  5. a et b (en) Jon Blistein, « Bruce Dickinson Outlines Massive Iron Maiden 2016 Tour », sur Rolling Stone, (consulté le 27 août 2015)
  6. a et b (lt) « Metalo milžinai "Iron Maiden" pirmą kartą atvyksta į Lietuvą Skaitykite daugiau: Metalo milžinai "Iron Maiden" pirmą kartą atvyksta į Lietuvą », sur Alfa.lt, (consulté le 2 novembre 2015)
  7. (en) « Iron Maiden Announce Concert Details in New Zealand », sur Scoop, (consulté le 14 septembre 2015)
  8. (en) « Iron Maiden announce details of SA tour », sur Channel24.co.za, News24, (consulté le 14 septembre 2015)
  9. (en) « Iron Maiden Announce US Tour Dates », sur Brave Words and Bloody Knuckles, (consulté le 1er octobre 2015)
  10. a et b (en) « Iron Maiden – Second Los Angeles Concert Confirmed », sur Brave Words and Bloody Knuckles, (consulté le 13 octobre 2015)
  11. (en) Stef Lach, « Iron Maiden add dates to 2016 world tour », sur Metal Hammer, (consulté le 7 octobre 2015)
  12. (es) Carolina Meléndez, Karla Velasco, « ¡Iron Maiden ya confirmó la fecha para El Salvador! », sur La Prensa Gráfica, (consulté le 6 octobre 2015)
  13. (en) François Marchand, « Iron Maiden to land in four Canadian cities for Book of Souls 2016 tour », sur The Vancouver Sun, Vancouver, Gordon Fisher, (consulté le 8 octobre 2015)
  14. (es) « Iron Maiden abre nueva fecha en la Ciudad de México », sur Excélsior, Mexico (consulté le 27 octobre 2015)
  15. (en) Steven Schwankert, « Iron Maiden to Play Beijing », sur The Beijinger, (consulté le 12 janvier 2016)
  16. (ja) « アイアン・メイデン、8年ぶりの来日公演決定 », sur MTV Japan,‎ (consulté le 27 janvier 2016)
  17. (en) Jaime Lopez, « The Stage is Set for Iron Maiden and Anthrax to Rock Costa Rica », sur The Costa Rica Star, (consulté le 12 mars 2016)
  18. a et b (es) « El Ministerio De Turismo Agradece A Iron Maiden Por Visitar El Salvador Y Realizar El Más Grande Evento En La Historia Del País », sur mitur.gob.sv, ministère du Tourisme, (consulté le 12 mars 2016)
  19. (nl) « Iron Maiden komende zomer in Nederland », sur NU.nl, (consulté le 7 octobre 2015)
  20. (sv) Daniel Olsson, Anette Fredriksson, « Beskedet: Iron Maiden är klara för Ullevi », sur Expressen, Stockholm, (consulté le 19 octobre 2015)
  21. a et b (no) « Iron Maiden kommer til Norge », sur Gaffa.no, (consulté le 21 octobre 2015)
  22. a et b (de) Thomas Færch Kvist, « Metal-legender til Boxen », sur Herning Folkeblad, Herning, (consulté le 21 octobre 2015)
  23. a et b (de) Daniel Nagel, « Iron Maiden spielen Ende Mai 2016 ein Konzert in Berlin », sur Regioactive.de, (consulté le 23 octobre 2015)
  24. (pl) Jacek Harłukowicz, « TYLKO U NAS. Iron Maiden na Stadionie Wrocław! Koncert w lecie 2016 », sur Gazeta Wyborcza, Warsaw, (consulté le 26 octobre 2015)
  25. (fi) « Iron Maiden tulee Kantolaan », sur Hämeen Sanomat, (consulté le 2 novembre 2015)
  26. (ru) « Британская рок-группа Iron Maiden 25 июня выступит в Москве », sur RuNews24,‎ (consulté le 5 novembre 2015)
  27. (cs) Václav Hnátek, « Kapela Iron Maiden míří do Prahy. Zahraje v červenci pod širým nebem », sur iDNES.cz, (consulté le 11 novembre 2015)
  28. a et b (it) Rosa D'Ettore, « Iron Maiden Tour 2016: Rock In Roma 24 luglio, date, biglietti, prezzi. Aspettando i Pearl Jam », sur International Business Times Italia, (consulté le 30 novembre 2015)
  29. (es) « Iron Maiden anuncian tres conciertos en España », sur ABC, (consulté le 9 décembre 2015)
  30. (lu) « Virverkaf en Dënschdeg! Éischt Ticks elo schonn op RTL.lu! », sur Rtl.lu, (consulté le 22 janvier 2016)
  31. (sk) « Iron Maiden zahrá na letisku v Žiline », sur Pravda, (consulté le 10 février 2016)
  32. (cr) « Grupa Iron Maiden se na novoj turneji 27. srpnja vraća u Split », sur 24sata, (consulté le 12 février 2016)
  33. (es) « Iron Maiden dará un concierto en Sevilla el 14 de julio », sur ABC, (consulté le 15 février 2016)
  34. (de) « Headliner bei "Rockavaria" und "Rock im Revier" », sur Focus, (consulté le 19 octobre 2015)
  35. (en) Andrew Trendell, « Iron Maiden confirmed as first Download Festival headliner », sur Gigwise, (consulté le 19 octobre 2015)
  36. (de) « Iron Maiden und Rammstein beim Rock in Vienna », sur Kronen Zeitung, Vienne, (consulté le 21 octobre 2015)
  37. (de) « Iron Maiden als Headliner bestätigt », sur Blick, (consulté le 21 octobre 2015)
  38. (hu) « VOLT: Érkezik az Iron Maiden Sopronba », sur Magyar Hírlap, (consulté le 26 novembre 2015)
  39. (es) « Iron Maiden actuarán en el Resurrection Fest de Viveiro », sur El Correo Gallego, (consulté le 9 décembre 2015)
  40. (es) « Iron Maiden encabezará el cartel del Rock Fest Barcelona », sur El Periódico de Catalunya, (consulté le 9 décembre 2015)
  41. (ro) Alexandra Cheroiu, « Muse şi Iron Maiden concertează la Bucureşti, în cadrul festivalului Rock The City », sur Adevărul, (consulté le 1er avril 2016)
  42. Laurent Flückiger, « Iron Maiden, Muse, Cabrel et Polnareff au Paléo », sur Le Matin, (consulté le 7 juin 2016)
  43. (en) Jeff Cornell, « Iron Maiden Get New Jumbo Jet in Preparation for 2016 World Tour », sur Loudwire, (consulté le 27 août 2015)
  44. (en) Larry Petro, « Iron Maiden And The Book Of Souls Go Jumbo On Massive 2016 World Tour », sur KNAC, (consulté le 27 août 2015)
  45. (pt) João Paulo Andrade, « Iron Maiden: Novidades sobre a The Book Of Souls World Tour », sur Whiplash.net, (consulté le 16 février 2016)
  46. (en) Wheatstone, « Iron Maiden plane Ed Force One badly damaged in airport smash leaving two injured », sur Daily Mirror, (consulté le 12 mars 2016)
  47. (en) Joe DiVita, « Iron Maiden's Ed Force One Jumbo Jet Badly Damaged », sur Loudwire, (consulté le 12 mars 2016)
  48. (es) Igor Soares, « Iron Maiden: "Teremos o Ed Force One de volta em duas semanas" », sur Whiplash.net, (consulté le 15 mars 2016)
  49. (en) « Iron Maiden's plane is back in the sky after being damaged in Chile », sur Newsbeat, (consulté le 23 mars 2016)
  50. a et b (en) Stef Lach, « Iron Maiden announce 2017 European Book Of Souls tour », sur Classic Rock, (consulté le 23 septembre 2016)
  51. (en) Stef Lach, « Iron Maiden add London and Frankfurt dates to 2017 tour », sur Classic Rock, (consulté le 29 septembre 2016)
  52. (de) Daniel Nagel, « Iron Maiden: Frankfurt-Konzerte ausverkauft, Zusatzkonzert in Oberhausen », sur regioactive.de, (consulté le 12 octobre 2016)
  53. a et b (en) Chad Childers, « Iron Maiden Announce 2017 Book of Souls North American Tour With Ghost », sur Loudwire, (consulté le 19 janvier 2017)
  54. (en) « Iron Maiden Confirm Second Brooklyn Date On The Book Of Souls Tour », sur BraveWords.com, (consulté le 19 février 2017)
  55. (en) « Iron Maiden Aussie Tour Dates Announced », sur TripleM.com.au, (consulté le 6 octobre 2015)
  56. (en) Richard Bienstock, « Iron Maiden Announce U.S. Dates for The Book of Souls Tour », sur Revolver, (consulté le 6 octobre 2015)
  57. (es) « Iron Maiden se presentará en el Palacio de los Deportes en marzo de 2016 », sur Canal44.com, (consulté le 5 octobre 2015)
  58. (es) Wilmer Merino, « Anthrax abrirá concierto de Maiden en El Salvador », sur La Prensa Gráfica, (consulté le 1er février 2016)
  59. (es) « Iron Maiden actuará en Costa Rica el 8 de marzo de 2016 », sur La Estrella de Panamá, (consulté le 6 octobre 2015)
  60. (es) « Iron Maiden define su fecha y lugar de regreso a Chile », sur Tele13, (consulté le 6 octobre 2015)
  61. (es) « Iron Maiden vuelve a la Argentina », sur Infobae, (consulté le 6 octobre 2015)
  62. (pt) « Iron Maiden volta ao Brasil em março de 2016 para 5 shows », sur Universo Online, São Paulo, (consulté le 6 octobre 2015)
  63. (pl) « Koncert Anthrax we Wrocławiu. Kapela zagra przed Iron Maiden », sur Gazeta Wrocławska, (consulté le 25 avril 2016)
  64. (sv) « Opeth blir förband till Iron Maiden på Ullevi », sur Expressen, (consulté le 19 décembre 2015)
  65. a b et c (fi) « Iron Maiden tuo Hämeenlinnan arviolta 20 000 konserttivierasta », sur Hämeenlinnan kaupunki, (consulté le 5 août 2016)
  66. (cs) « Iron Maiden si do Žiliny prinesie predkapely Sabaton a The Raven Age », sur Hubda.sk, Zoznam.sk, (consulté le 25 avril 2016)
  67. a et b (en) « Up the irons, Iron Maiden will return to San Manuel Amphitheater », sur The Press-Enterprise, (consulté le 20 janvier 2017)
  68. a b et c (en) « Current Boxscore », Billboard,‎ .
  69. a et b (en) « Current Boxscore », Billboard,‎ .
  70. a b c d e f g h i j k l m n o p et q (en) « Current Boxscore », Billboard,‎ .
  71. a b et c (en) « Current Boxscore », Billboard,‎ .
  72. a b c d e f et g (en) « Current Boxscore », Billboard,‎ .
  73. a b c d e f g h i j k l et m (en) « Current Boxscore », Billboard,‎ .
  74. a b c et d (en) « Current Boxscore », Billboard,‎ .
  75. a b c d e f g h i et j (en) « Current Boxscore », Billboard,‎ .
  76. a b c d et e (en) « Current Boxscore », Billboard,‎ .
  77. a b et c (en) « Current Boxscore », Billboard,‎ .
  78. a b c d et e (en) « Current Boxscore », Billboard,‎ .
  79. a b c d e f g h i j et k (en) « Current Boxscore », Billboard,‎ .
  80. Neil Ferguson, « Iron Maiden's Janick Gers Talks New Album, Tour Plans », sur Glide Magazine, (consulté le 7 février 2016)
  81. Kelly, « Iron Maiden's Bruce Dickinson Wants to Die With His Boots On », sur Vice, (consulté le 27 février 2016)
  82. « What happened at Iron Maiden's first Book Of Souls show », sur Metal Hammer, (consulté le 25 février 2016)
  83. « Iron Maiden Kick-Start The Book Of Souls World Tour », sur Kerrang!, (consulté le 26 février 2016)
  84. Marshall Clay, « Review: Iron Maiden Kicks Off The Book Of Souls World Tour In Fort Lauderdale », Blabbermouth.net, (consulté le 26 février 2016)
  85. Bruce Smith-Peters, « Iron Maiden's Maiden England tour a 'must see' for rockers », sur Chico Enterprise-Record, (consulté le 24 août 2012)
  86. a b c et d Josh Lowe, « Iron Maiden Kick Off The Book of Souls Tour With Explosive Florida Performance », sur Loudwire (consulté le 26 février 2016)
  87. a b et c Michelle De Carion, « Bruce Dickinson Flies Iron Maiden's Book of Souls at BB&T Center on World Tour », sur New Times Broward-Palm Beach, (consulté le 26 février 2016)
  88. Joe DiVita, « Iron Maiden Rock Metal 'Souls' at Madison Square Garden », sur Loudwire, (consulté le 1er avril 2016)
  89. a et b Ivette Ruiz-Paz, « Iron Maiden's Ed Force One and Live Show in Florida », sur Revolver, (consulté le 1er avril 2016)
  90. a et b Klaus Kinski, « Iron Maiden brought their killer stage show to Madison Square Garden », sur BrooklynVegan, (consulté le 1er avril 2016)
  91. a et b Ben Crandell, « Review: Iron Maiden opens Book of Souls world tour in Sunrise », sur SouthFlorida.com, (consulté le 1er avril 2016)
  92. a b et c Steven Reckinger, « Iron Maiden puts on monster show at BOK Center », sur Tulsa World, (consulté le 1er avril 2016)
  93. Josh Bell, « Heavy metal lifers Iron Maiden soldier on with enthusiasm », sur Las Vegas Weekly, (consulté le 1er avril 2016)
  94. Ray Waddell, « Mid-Year Touring Update », sur Billboard, (consulté le 29 juillet 2016)
  95. « 2016 Mid Year Top 100 Worldwide Tours », sur Pollstar (consulté le 29 juillet 2016)
  96. « 2016 Mid Year Top 100 North American Tours », sur Pollstar (consulté le 29 juillet 2016)
  97. « 2016 Year End Top 100 Worldwide Tours », sur Pollstar (consulté le 7 janvier 2017)
  98. « 2016 Year End Top 200 North American Tours », sur Pollstar (consulté le 7 janvier 2017)
  99. « 2017 Mid Year Top Worldwide Tours », sur Pollstar (consulté le 25 juillet 2017)
  100. « Year-End Top 100 Worldwide Tours », sur Pollstar,

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]