Tapinose

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La tapinose (substantif féminin) est une figure de style consistant en une hyperbole contraire, qui sous forme exagérée et à caractère réducteur ou péjoratif, voire ironique, amplifie un fait, une idée, un trait pour en minimiser la portée ou pour dissimuler une information. Elle est proche de l'euphémisme, de l'atténuation et de la litote.

Définition[modifier | modifier le code]

La tapinose emploie les ressources de l'hyperbole mais sur un mode négatif et dans un but essentiellement satirique ou burlesque.

On emploie parfois le terme de tapinose pour désigner une litote satirique[1].

Exemples[modifier | modifier le code]

Tapinoses populaires[modifier | modifier le code]

(Les exemples suivants constituent des litotes) :

  • Ça ne casse pas trois pattes à un canard.
  • Il n'a pas inventé le fil à couper le beurre.
  • Ce n'est pas un enfant de chœur.
  • Il n'a pas inventé le bidon de deux litres.

Tapinoses littéraires[modifier | modifier le code]

  • « Par une coïncidence extraordinaire, ou plutôt par un simple hasard, j'ai revu l'homme au gibus »
  • « au milieu d'un ciel empourpré, un gros soleil rutilant et bouffi comme une figure d'ivrogne apparaissait derrière les arbres[2] »

Historique de la notion[modifier | modifier le code]

Le terme tapinose provient du grec tapeinôsis signifiant « amoindrissement ».

Il est mentionné par Quintilien au Ier siècle pour désigner un style trop familier. Par la suite, il en est venu à désigner une figure employant des termes bas pour réduire la grandeur ou la dignité d'une action, notamment dans le style burlesque.

Pour O. Reboul, la tapinose appartient à la classe des hyperboles ; il précise que l’auxèse est une hyperbole positive alors que la tapinose a un sens négatif.

Figures proches[modifier | modifier le code]

  • Figure "mère": hyperbole
  • Figures "filles": aucun

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://monsu.desiderio.free.fr/curiosites/litote.html
  2. Guy de Maupassant, Une vie, chap. VI. Exemple proposé dans Lexique des termes littéraires, dir. Michel Jarrety, Le Livre de poche, 2010 (ISBN 978-2-253-06745-0)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Bibliographie des figures de style[modifier le code]

  • Quintilien (trad. Jean Cousin), De L’institution oratoire, t. I, Paris, Les Belles Lettres, coll. « Budé Série Latine », , 392 p. (ISBN 2-2510-1202-8).
  • Antoine Fouquelin, La Rhétorique françoise, Paris, A. Wechel, (ASIN B001C9C7IQ).
  • César Chesneau Dumarsais, Des tropes ou Des différents sens dans lesquels on peut prendre un même mot dans une même langue, Impr. de Delalain, (réimpr. Nouvelle édition augmentée de la Construction oratoire, par l’abbé Batteux.), 362 p. (ASIN B001CAQJ52, lire en ligne)
  • Pierre Fontanier, Les Figures du discours, Paris, Flammarion, (ISBN 2-0808-1015-4, lire en ligne).
  • Patrick Bacry, Les Figures de style et autres procédés stylistiques, Paris, Belin, coll. « Collection Sujets », , 335 p. (ISBN 2-7011-1393-8).
  • Bernard Dupriez, Gradus, les procédés littéraires, Paris, 10/18, coll. « Domaine français », , 540 p. (ISBN 2-2640-3709-1).
  • Catherine Fromilhague, Les Figures de style, Paris, Armand Colin, coll. « 128 Lettres », 2010 (1re éd. nathan, 1995), 128 p. (ISBN 978-2-2003-5236-3).
  • Georges Molinié et Michèle Aquien, Dictionnaire de rhétorique et de poétique, Paris, LGF - Livre de Poche, coll. « Encyclopédies d’aujourd’hui », , 350 p. (ISBN 2-2531-3017-6).
  • Henri Morier, Dictionnaire de poétique et de rhétorique, Paris, Presses universitaires de France, coll. « Grands Dictionnaires », (ISBN 2-1304-9310-6).
  • Michel Pougeoise, Dictionnaire de rhétorique, Paris, Armand Colin, , 228 p., 16 cm × 24 cm (ISBN 978-2-2002-5239-7).
  • Olivier Reboul, Introduction à la rhétorique, Paris, Presses universitaires de France, coll. « Premier cycle », , 256 p., 15 cm × 22 cm (ISBN 2-1304-3917-9).
  • Hendrik Van Gorp, Dirk Delabastita, Georges Legros, Rainier Grutman et al., Dictionnaire des termes littéraires, Paris, Honoré Champion, , 533 p. (ISBN 978-2-7453-1325-6).
  • Groupe µ, Rhétorique générale, Paris, Larousse, coll. « Langue et langage », .
  • Nicole Ricalens-Pourchot, Dictionnaire des figures de style, Paris, Armand Colin, , 218 p. (ISBN 2-200-26457-7).
  • Michel Jarrety (dir.), Lexique des termes littéraires, Paris, Le Livre de poche, , 475 p. (ISBN 978-2-253-06745-0).