Contre-assonance

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La contre-assonance (substantif féminin) est une figure de style fondée sur l'homophonie de consonnes placées en fin de vers. Il s'agit d'une figure uniquement poétique, liée à la versification. Dans cette figure, dont le pendant est l'assonance (d'où le nom) l'homophonie vocalique de la rime est remplacée par une hétérophonie vocalique. Cette figure est proche de la rime approximative.

Exemple[modifier | modifier le code]

« brise / vase »

Il existe deux types de contre-assonances[1] :

  • contre-assonance simple : « Elan, selon » (répétition d'un seul phonème)
  • contre-assonance double : « sentinelle, nulle » (répétition de deux phonèmes, la syllabe se décomposant ici)

Figures proches[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Armel, Louis, Dictionnaire des rimes et assonances, Édition Le Robert, collection Les Usuels, 2006