Statistiques et records de la Coupe du monde de rugby à XV

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cet article présente les statistiques et records de la Coupe du monde de rugby à XV obtenus lors de toutes les éditions depuis la première en 1987. En gras, apparaissent les joueurs en activité internationale. L'Afrique du Sud n'a pas disputé les deux premières Coupes du monde pour cause d'apartheid.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Toutes Coupes du monde confondues[modifier | modifier le code]

Coupes remportées[modifier | modifier le code]

Rang Coupes
remportées
Pays Années
1 3 Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 1987, 2011, 2015
2 2 Drapeau : Australie Australie 1991, 1999
2 2 Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud[1] 1995, 2007
4 1 Drapeau : Angleterre Angleterre 2003

Plus grand nombre de Coupes du monde remportées à domicile : Nouvelle-Zélande (1987,2011)

Plus grand nombre de Coupes du monde remportées à l'extérieur (et dans l'autre hémisphère) : Australie (1991,1999)

Accessions en finale et en demi-finale[modifier | modifier le code]

Rang Finales Demi-finales Pays
1 4 7 Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
2 4 6 Drapeau : Australie Australie
3 3 6 Drapeau : France France
4 3 4 Drapeau : Angleterre Angleterre
5 2 4 Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud[1]
6 0 2 Drapeau : Pays de Galles Galles
0 2 Drapeau : Argentine Argentine
8 0 1 Drapeau : Écosse Écosse

Meilleur classement par nation[modifier | modifier le code]

Rugby world cup countries best results and hosts map-fr.svg

Matches joués et victoires[modifier | modifier le code]

Rang Matches Victoires % de
victoires
Pays
1 50 44 88,0 Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
2 48 39 81,2 Drapeau : Australie Australie
3 48 33 68,7 Drapeau : France France
4 44 31 70,4 Drapeau : Angleterre Angleterre
5 38 22 57,9 Drapeau : Écosse Écosse
6 37 21 56,7 Drapeau : Pays de Galles Galles
7 37 19 51,3 Drapeau : Argentine Argentine
8 36 30 83,3 Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud
9 35 21 60,0 Drapeau : Irlande Irlande
10 29 7 24,1 Drapeau : Canada Canada
11 28 11 39,3 Drapeau : Samoa Samoa
12 28 10 35,7 Drapeau : Fidji Fidji
13* 28 11 39,3 Drapeau : Italie Italie
14 28 6 21,4 Drapeau : Roumanie Roumanie
15 28 4 14,3 Drapeau : Japon Japon

Nota
* L'Italie est derrière les Samoa et les Fidji car ces dernières équipes ont déjà joué trois matches éliminatoires chacunes (aucun pour l'Italie).

Points et essais marqués par une équipe[modifier | modifier le code]

Rang Points Essais Pays
1 2302 311 Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
2 1645 209 Drapeau : Australie Australie
3 1487 171 Drapeau : France France
4 1379 147 Drapeau : Angleterre Angleterre
5 1250 141 Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud
6 1142 130 Drapeau : Écosse Écosse
7 1049 127 Drapeau : Pays de Galles Galles
8 992 101 Drapeau : Argentine Argentine
9 973 114 Drapeau : Irlande Irlande
10 654 75 Drapeau : Samoa Samoa
11 622 69 Drapeau : Fidji Fidji
12 529 54 Drapeau : Italie Italie
13 527 56 Drapeau : Canada Canada
14 526 60 Drapeau : Japon Japon
15 405 44 Drapeau : Tonga Tonga
16 365 40 Drapeau : Roumanie Roumanie

Points marqués par un joueur[modifier | modifier le code]

Rang Points Joueur Pays
1 277 Jonny Wilkinson Drapeau : Angleterre Angleterre
2 227 Gavin Hastings Drapeau : Écosse Écosse
3 195 Michael Lynagh Drapeau : Australie Australie
4 191 Daniel Carter Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
5 170 Grant Fox Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
6 163 Andrew Mehrtens Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
7 140 Chris Paterson Drapeau : Écosse Écosse
8 136 Frédéric Michalak Drapeau : France France
9 135 Gonzalo Quesada Drapeau : Argentine Argentine
10 125 Felipe Contepomi Drapeau : Argentine Argentine
125 Matt Burke Drapeau : Australie Australie
125 Nicky Little Drapeau : Fidji Fidji
13 124 Thierry Lacroix Drapeau : France France
14 120 Gareth Rees Drapeau : Canada Canada
15 111 Percy Montgomery Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud
16 100 Elton Flatley Drapeau : Australie Australie

Essais marqués par un joueur[modifier | modifier le code]

Rang Essais Joueur Pays
1 15 Jonah Lomu Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
15 Bryan Habana Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud
3 14 Drew Mitchell Drapeau : Australie Australie
4 13 Doug Howlett Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
5 11 Adam Ashley-Cooper Drapeau : Australie Australie
11 Vincent Clerc Drapeau : France France
11 Rory Underwood Drapeau : Angleterre Angleterre
11 Joe Rokocoko Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
11 Chris Latham Drapeau : Australie Australie
10 10 David Campese Drapeau : Australie Australie
10 Brian Lima Drapeau : Samoa Samoa
10 Shane Williams Drapeau : Pays de Galles Galles

Lors d'une seule Coupe du monde[modifier | modifier le code]

Points marqués par un joueur[modifier | modifier le code]

Rang Points Joueur Pays Année
1 126 Grant Fox Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 1987
2 113 Jonny Wilkinson Drapeau : Angleterre Angleterre 2003
3 112 Thierry Lacroix Drapeau : France France 1995
4 105 Percy Montgomery Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud 2007
5 104 Gavin Hastings Drapeau : Écosse Écosse 1995
6 103 Frédéric Michalak Drapeau : France France 2003
7 102 Gonzalo Quesada Drapeau : Argentine Argentine 1999
8 101 Matt Burke Drapeau : Australie Australie 1999

Essais marqués par un joueur[modifier | modifier le code]

Depuis la première Coupe du monde de 1987, pas moins de dix-neuf joueurs ont marqué au moins six essais au cours d'une seule édition.

Rang Essais Joueur Pays Année
1 8 Jonah Lomu Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 1999
8 Bryan Habana Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud 2007
8 Julian Savea Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 2015
4 7 Marc Ellis Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 1995
7 Jonah Lomu Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 1995
7 Doug Howlett Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 2003
7 Mils Muliaina Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 2003
7 Drew Mitchell Drapeau : Australie Australie 2007
9 6 Craig Green Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 1987
6 John Kirwan Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 1987
6 David Campese Drapeau : Australie Australie 1991
6 Jean-Baptiste Lafond Drapeau : France France 1991
6 Jeff Wilson Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 1999
6 Doug Howlett Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 2007
6 Shane Williams Drapeau : Pays de Galles Galles 2007
6 Chris Ashton Drapeau : Angleterre Angleterre 2011
6 Vincent Clerc Drapeau : France France 2011
6 Keith Earls Drapeau : Irlande Irlande 2011
6 Nehe Milner-Skudder Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 2015

Lors d'un seul match[modifier | modifier le code]

Points marqués par une équipe[modifier | modifier le code]

Rang Points Pays Adversaire Édition
1 145 Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Drapeau : Japon Japon 1995
2 142 Drapeau : Australie Australie Drapeau : Namibie Namibie 2003
3 111 Drapeau : Angleterre Angleterre Drapeau : Uruguay Uruguay 2003
4 108 Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Drapeau : Portugal Portugal 2007
5 101 Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Drapeau : Italie Italie 1999
101 Drapeau : Angleterre Angleterre Drapeau : Tonga Tonga 1999
7 91 Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Drapeau : Tonga Tonga 2003
91 Drapeau : Australie Australie Drapeau : Japon Japon 2007
9 90 Drapeau : Australie Australie Drapeau : Roumanie Roumanie 2003
10 89 Drapeau : Écosse Écosse Drapeau : Côte d'Ivoire Côte d’Ivoire 1995
11 87 Drapeau : France France Drapeau : Namibie Namibie 2007
87 Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud Drapeau : Namibie Namibie 2011

Essais marqués par une équipe[modifier | modifier le code]

Depuis le match de groupe France contre Zimbabwe de 1987, quatorze équipes ont gagné un match en marquant treize essais ou plus, toujours dans des matches de groupe. En particulier, cela s'est produit quatre fois au cours des éditions de 2003 en Australie et de 2007 en France, mais pas en 2015 en Angleterre.

Rang Essais Pays Score Adversaire Édition
1 22 Drapeau : Australie Australie 142-0 Drapeau : Namibie Namibie 2003
2 21 Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 145-17 Drapeau : Japon Japon 1995
3 17 Drapeau : Angleterre Angleterre 111-13 Drapeau : Uruguay Uruguay 2003
4 16 Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 108-13 Drapeau : Portugal Portugal 2007
5 14 Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 101-3 Drapeau : Italie Italie 1999
6 13 Drapeau : France France 70-12 Drapeau : Zimbabwe Zimbabwe 1987
13 Drapeau : Écosse Écosse 89-0 Drapeau : Côte d'Ivoire Côte d’Ivoire 1995
13 Drapeau : Angleterre Angleterre 101-10 Drapeau : Tonga Tonga 1999
13 Drapeau : Australie Australie 90-8 Drapeau : Roumanie Roumanie 2003
13 Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 91-7 Drapeau : Tonga Tonga 2003
13 Drapeau : Australie Australie 91-3 Drapeau : Japon Japon 2007
13 Drapeau : France France 87-10 Drapeau : Namibie Namibie 2007
13 Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 85-8 Drapeau : Roumanie Roumanie 2007
13 Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 83-7 Drapeau : Japon Japon 2011

Différence de points par match[modifier | modifier le code]

Rang Différence
de points
Score Pays Adversaire Édition
1 142 142-0 Drapeau : Australie Australie Drapeau : Namibie Namibie 2003
2 128 145-17 Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Drapeau : Japon Japon 1995
3 98 101-3 Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Drapeau : Italie Italie 1999
98 111-13 Drapeau : Angleterre Angleterre Drapeau : Uruguay Uruguay 2003
5 95 108-13 Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Drapeau : Portugal Portugal 2007
6 91 101-10 Drapeau : Angleterre Angleterre Drapeau : Tonga Tonga 1999
7 89 89-0 Drapeau : Écosse Écosse Drapeau : Côte d'Ivoire Côte d’Ivoire 1995
8 87 87-0 Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud Drapeau : Namibie Namibie 2011

Points marqués par un joueur[modifier | modifier le code]

Rang Points Joueur Pays Adversaire Édition
1 45 Simon Culhane Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Drapeau : Japon Japon 1995
2 44 Gavin Hastings Drapeau : Écosse Écosse Drapeau : Côte d'Ivoire Côte d’Ivoire 1995
3 42 Mat Rogers Drapeau : Australie Australie Drapeau : Namibie Namibie 2003
4 36 Paul Grayson Drapeau : Angleterre Angleterre Drapeau : Tonga Tonga 1999
36 Tony Brown Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Drapeau : Italie Italie 1999
6 34 Jannie de Beer Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud Drapeau : Angleterre Angleterre 1999
7 33 Nick Evans Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Drapeau : Portugal Portugal 2007
8 32[2] Jonny Wilkinson Drapeau : Angleterre Angleterre Drapeau : Italie Italie 1999
9 31[3] Gavin Hastings Drapeau : Écosse Écosse Drapeau : Tonga Tonga 1995
10 30 Didier Camberabero Drapeau : France France Drapeau : Zimbabwe Zimbabwe 1987
30 Marc Ellis Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Drapeau : Japon Japon 1995
30 Elton Flatley Drapeau : Australie Australie Drapeau : Roumanie Roumanie 2003

Essais marqués par un joueur[modifier | modifier le code]

Treize joueurs ont marqué quatre essais ou plus depuis la première édition de la Coupe du monde.

Rang Essais Joueur Pays Adversaire Édition
1 6 Marc Ellis Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Drapeau : Japon Japon 1995
2 5 Chris Latham Drapeau : Australie Australie Drapeau : Namibie Namibie 2003
5 Josh Lewsey Drapeau : Angleterre Angleterre Drapeau : Uruguay Uruguay 2003
4 4 Ieuan Evans Drapeau : Pays de Galles Galles Drapeau : Canada Canada 1987
4 Craig Green Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Drapeau : Fidji Fidji 1987
4 John Gallagher Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Drapeau : Fidji Fidji 1987
4 Brian Robinson Drapeau : Irlande Irlande Drapeau : Zimbabwe Zimbabwe 1991
4 Jonah Lomu Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Drapeau : Angleterre Angleterre 1995
4 Gavin Hastings Drapeau : Écosse Écosse Drapeau : Côte d'Ivoire Côte d’Ivoire 1995
4 Chester Williams Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud Drapeau : Samoa Samoa 1995
4 Keith Wood Drapeau : Irlande Irlande Drapeau : États-Unis États-Unis 1999
4 Bryan Habana Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud Drapeau : Samoa Samoa 2007
4 Vereniki Goneva Drapeau : Fidji Fidji Drapeau : Namibie Namibie 2011

Statistiques par édition[modifier | modifier le code]

Édition Meilleur réalisateur Meilleur marqueur d'essai Score le plus élevé Différence
la plus élevée
Plus d'essais marqués
dans un match
1987 Drapeau : Nouvelle-Zélande Grant Fox 126 Drapeau : Nouvelle-Zélande Craig Green 6
Drapeau : Nouvelle-Zélande John Kirwan 6
74 Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
contre Drapeau : Fidji Fidji
64 Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
contre Drapeau : Italie Italie
13 Drapeau : France France
contre Drapeau : Zimbabwe Zimbabwe
1991 Drapeau : Irlande Ralph Keyes 68 Drapeau : Australie David Campese 6
Drapeau : France Jean-Baptiste Lafond 6
55 Drapeau : Irlande Irlande
contre Zimbabwe
44 Drapeau : Irlande Irlande
et Drapeau : Japon Japon
contre Zimbabwe
9 Drapeau : Japon Japon
contre Zimbabwe
1995 Drapeau : France Thierry Lacroix 112 Drapeau : Nouvelle-Zélande Jonah Lomu 7 145 Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
contre Japon
128 Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
contre Japon
21 Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
contre Japon
1999 Drapeau : Argentine Gonzalo Quesada 102 Drapeau : Nouvelle-Zélande Jonah Lomu 8 101 Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande contre Italie
et Drapeau : Angleterre Angleterre contre Drapeau : Tonga Tonga
98 Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
contre Italie
14 Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
contre Italie
2003 Drapeau : Angleterre Jonny Wilkinson 113 Drapeau : Nouvelle-Zélande Doug Howlett 7
Drapeau : Nouvelle-Zélande Mils Muliaina 7
142 Drapeau : Australie Australie
contre Drapeau : Namibie Namibie
142 Drapeau : Australie Australie
contre Namibie
22 Drapeau : Australie Australie
contre Namibie
2007 Drapeau : Afrique du Sud Percy Montgomery 105 Drapeau : Afrique du Sud Bryan Habana 8 108 Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
contre Drapeau : Portugal Portugal
95 Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
contre Portugal
16 Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
contre Portugal
2011 Drapeau : Afrique du Sud Morne Steyn 62 Drapeau : France Vincent Clerc 6
Drapeau : Angleterre Chris Ashton 6
87 Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud
contre Namibie
87 Drapeau : Afrique du Sud Afrique du Sud
contre Namibie
13 Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
contre Japon
2015 Drapeau : Argentine Nicolas Sanchez 97 Drapeau : Nouvelle-Zélande Julian Savea 8 65 Drapeau : Australie Australie
contre Drapeau : Uruguay Uruguay
64 Drapeau : Afrique du Sud Afrique du Sud)
contre Drapeau : États-Unis États-Unis
11 Drapeau de l'Australie Australie
contre Uruguay

Records et anecdotes[modifier | modifier le code]

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (indiquez la date de pose grâce au paramètre date)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.
  • Plus grand nombre de spectateurs lors d'un match : 89 267 spectateurs au Stade de Wembley a Londres en 2015 pour le match Irlande-Roumanie[4].
  • Plus grand nombre de billets vendus au cours d'une édition : en 2015 en Angleterre et au pays de Galles, 2 477 805 spectateurs[5].
  • Plus grand nombre de spectateurs au cours d'une édition, en moyenne par match : en 2007 (avec la France nation hôte), 47 150 spectateurs par match.
  • Plus grand nombre de points pour un match : 164 par Hong Kong contre Singapour en 1994 en match de qualification de la zone Asie.
    Au cours de la compétition : 145, Nouvelle-Zélande contre le Japon en phase de groupes en 1995 (87, France contre la Namibie en 2007).
    En match éliminatoire : 62, Nouvelle-Zélande contre la France en quarts de finale en 2015 (47, France contre l'Argentine, quarts en 1999).
  • Plus grand écart au score dans un match : 142 par l'Australie contre la Namibie en 2003 (77, France-Namibie en 2007).
    En match éliminatoire : 49, Nouvelle-Zélande-France, quarts, 2015 (24, France-Irlande, quarts, 1995).
  • Plus grand nombre d'essais pour un match : 26 par Hong Kong contre Singapour en 1994 (match de qualification).
    Dans l'épreuve finale : 22, Australie-Namibie en 2003 (la France marque 13 essais contre le Zimbabwe en 1987 et contre la Namibie en 2007).
    Phase éliminatoire : 9, Nouvelle-Zélande-France, quarts, 2015 (5, France-Argentine, quarts, 1999).
  • Plus grand nombre de pénalités réussies, en cumulé pendant les phases finales : 10 par l'Australien David Campese.
  • Plus grand nombre de drops en cumulé pendant les phases finales : 6 par le Sud-Africain Jannie de Beer en 1999.
  • Plus grand nombre de drops marqués dans un match : 5, quart de finale Afrique du Sud-Angleterre, 1999 au Stade de France.
  • Nombre de victoires le plus élevé : 44 sur 50 matches pour la Nouvelle-Zélande (33 sur 48 pour le France).
  • Plus grand nombre de victoires en phase de groupes : 28 par les All Blacks (23 par les Bleus).
  • Plus mauvaise performance pour le pays organisateur : phase de poules (Pays de Galles en 1999, Angleterre en 2015). Pour mémoire, la France termine quatrième de la Coupe du monde qu'elle organise en 2007.
  • Plus mauvais résultat d'une nation finaliste : trois finales perdues par la France (1987, 1999, 2011).
  • Pire résultat d'un ancien champion du monde : élimination en phase de groupes par l'Angleterre en 2015.
  • Match le plus joué : France contre Nouvelle-Zélande, sept fois : 1987, 1999, 2003, 2007, 2011 (deux fois), 2015, (tous éliminatoires sauf un match de poule en 2011).
  • Plus de matches de phase éliminatoire joués : 22 dont seize victoires pour la Nouvelle-Zélande (pour comparaison, France vingt dont seulement dix victoires).
  • Plus de qualifications pour une finale : la Nouvelle-Zélande a joué quatre finales, deux à domicile en 1987 et en 2011, une perdue en Afrique du Sud en 1995 et sa troisième victorieuse en Angleterre en 2015. (La France a joué trois finales, deux en Nouvelle-Zélande et une au pays de Galles).
  • Finale la plus prolifique : celle de 2015 opposant l'Australie à la Nouvelle-Zélande se termine sur le score de 34 à 17, soit 51 points, et trois essais à deux.
  • À trois reprises, deux sélections se sont rencontrés en phase de groupe puis en phase éliminatoire au cours d'une même édition :
    • 2007 : Argentine-France en match d'ouverture et en petite finale;
    • 2007 : Afrique du Sud-Angleterre en match de poule et en finale;
    • 2011 : France-Nouvelle-Zélande en match de groupe et en finale.
  • Deux formations sont parvenues en finale après avoir perdu en phase qualificative : celle d'Angleterre en 1991 et en 2007 et celle de France en 2011. Cette dernière a même réussi à se qualifier après deux défaites (face à la Nouvelle-Zélande et aux îles Tonga).
  • Nations ayant le plus souvent joué en match d'ouverture : trois fois pour l'Argentine en 1999, 2003 et 2007 et pour la Nouvelle-Zélande en 1987 (en tant que hôte à côté de l'Australie), 1991 (tenante) et 2011 (hôte).
  • Quatre équipes nationales sont parvenues en quart de finale de toutes les Coupes du monde : l'Australie, la France, la Nouvelle-Zélande et l'Afrique du Sud (depuis 1995 pour celle-ci).
  • Parmi les équipes de second niveau, seules celles représentant le Canada, le Japon et la Roumanie ont participé à toutes les éditions.
  • L'Italie est la seule nation du premier niveau à ne s'être jamais qualifiée pour la phase éliminatoire.
  • Inversement, trois nations du second niveau sont allées (et ont été battues) en quarts de finale : les îles Fidji (1987 et 2007), le Canada (1991), les îles Samoa (1991 et 1995).
  • Les îles Fidji sont la seule nation à réussir à se qualifier pour les quarts de finale après une seule victoire en poule (1987, groupes de quatre équipes).
  • Le Japon est le seul pays à ne pas s'être qualifié pour la phase finale après trois victoires en phase de groupes (2015, poules de cinq). Il a été devancé par l'Afrique du Sud et par l'Écosse.
  • Au cours des huit éditions de la Coupe du monde se sont produits en phase de groupes quelques résultats plus qu'inattendus :
    • le pays de Galles s'est fait battre deux fois par les îles Samoa en 1991 et en 1999 et une fois par les Fidji en 2007 (avec pour conséquence sa non qualification pour la deuxième phase);
    • la France battue par l'Argentine en match d'ouverture de 2007 et par les Tonga en 2011;
    • l'Afrique du Sud par le Japon en 2015;
    • la non qualification en 2015 de l'Angleterre, nation hôte, après deux défaites face au pays de Galles et à l'Australie.
      Pour mémoire, en 2011, la France se qualifie in extremis après avoir été battue par la Nouvelle-Zélande et par les îles Tonga.
  • Faits surprenants en phase éliminatoire :
    • 1987 : élimination de l'Angleterre par le pays de Galles en quarts de finale;
    • 1987 : victoire en demi-finale de la France sur l'Australie, hôte de la première Coupe du monde;
    • 1995 : élimination de l'Australie, tenante du titre, en quarts de finale;
    • 1999 : qualification de l'Argentine en match de barrage aux dépens de l'Irlande;
    • 1999 : contre toute prévision, la France bat la Nouvelle-Zélande de plus de 40 points lors d'une demi-finale jouée à Twickenham;
    • 2007 : double élimination de deux grandes sélections océaniennes par deux équipes européennes (l'Australie par l'Angleterre et la Nouvelle-Zélande par la France).
  • Marqueur d'essai le plus âgé : Diego Ormaechea , 40 ans et 13 jours en 1999 contre l'Espagne.
  • Plus jeune marqueur d'essai : George North, 19 ans et 166 jours en 2011 contre la Namibie.
  • Affluences en finale :
    • plus grand nombre de spectateurs : 82 957 au Telstra Stadium de Sydney en 2003;
    • dans l'hémisphère Nord : 80 230 au Stade de France à Saint-Denis en 2007.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b L'Afrique du Sud n'a pas été invitée aux Coupes du monde 1987 et 1991 pour cause d'apartheid.
  2. (en) Points marqués par Jonny Wilkinson, sur scrum.com
  3. (en) Points marqués par Gavin Hastings, sur scrum.com
  4. Clément Mazella, « Ces 10 chiffres qui montrent que la Coupe du monde 2015 a été exceptionnelle », sur www.rugbyrama.fr, Eurosport, (consulté le 8 novembre 2015).
  5. David Reyrat, « Bilan : une huitième édition dans l'histoire », sur sport24.lefigaro.fr, Le Figaro, (consulté le 8 novembre 2015).

Liens externes[modifier | modifier le code]