Will Jordan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Will Jordan

Pas d'image ? Cliquez ici

Fiche d'identité
Nom complet William Thomas Jordan
Naissance (23 ans)
à Christchurch (Nouvelle-Zélande)
Taille 1,88 m (6 2)
Poste Arrière, ailier
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
2017-
2019-
Tasman
Crusaders
34 (112)[1]
19 (80)[1]
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
2017
2020-
Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande -20
Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
5 (25)[2]
2 (10)[3]

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 6 décembre 2020.

Will Jordan, né le à Christchurch (Nouvelle-Zélande), est un joueur de rugby à XV international néo-zélandais évoluant au poste d'arrière ou d'ailier. Il évolue avec la franchise des Crusaders en Super Rugby depuis 2019, et avec la province de Tasman en National Provincial Championship depuis 2017.

Carrière[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Will Jordan commence à jouer au rugby avec le Christchurch FC dans sa ville natale[4]. Il joue également au niveau scolaire avec son lycée, le Christchurch Boys' High School, où il se fait remarquer en terminant meilleur marqueur du championnat national lycéen en 2015, avec dix-neuf essais en onze matchs[4]. En club, il joue dès 2017 avec l'équipe senior dans le championnat amateur de la région de Canterbury, et se distingue rapidement comme un des meilleurs joueurs de l'équipe malgré son jeune âge[4].

Repéré grâce à ses performances en club, il signe un contrat de deux ans avec la province de Tasman pour disputer le NPC[4]. Il s'impose rapidement comme un cadre de l'équipe en marquant quatorze essais en vingt-et-un matchs lors de ses deux premières saisons[5],[6].

En 2018, il est retenu dans l'effectif de la franchise des Crusaders en Super Rugby, mais des ennuis de santé à la suite d'une commotion cérébrale l'empêchent de disputer le moindre match au cours de la saison[7],[8]. À nouveau retenu en 2019, il fait ses débuts en Super Rugby le contre les Blues[9]. Au terme de sa première saison, il joue neuf matchs et inscrits huit essais, et s'affirme comme l'une des meilleure révélation néo-zélandaise de la saison[1],[5].

En , il prolonge son contrat avec la fédération néo-zélandaise et les Crusaders jusqu'en 2022[10].

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Will Jordan a joué avec l'équipe de Nouvelle-Zélande des moins de 20 ans en 2017, dans le cadre du championnat du monde junior[11]. Il remporte cette compétition, marquant au passage cinq essais en cinq matchs[2].

En , il est sélectionné pour la première fois avec les All Blacks par Ian Foster, afin de participer à la série de test-matchs contre l'Australie[12]. Il connait sa première cape le , à l’occasion d’un match contre l'équipe d'Australie à Brisbane[13]. Il marque pour la première fois, trois semaine après, lors de la rencontre face à l'Argentine, en inscrivant un doublé[14].

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club et province[modifier | modifier le code]

  • Vainqueur du NPC en 2019 et 2020 avec Tasman.

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Au , Will Jordan compte 2 cape en équipe de Nouvelle-Zélande, dont aucune en tant que titulaire, depuis le contre l'équipe d'Australie à Auckland[15]. Il inscrit deux essais (10 points)[15].

Il participe à une édition du Rugby Championship, en 2020. Il dispute deux rencontres dans cette compétition[16].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Will Jordan », sur www.itsrugby.fr (consulté le 6 décembre 2020)
  2. a et b « Will Jordan », sur www.itsrugby.fr (consulté le 6 décembre 2020)
  3. a et b (en) « Will Jordan », sur stats.espnscrum.com, ESPN (consulté le 6 décembre 2020).
  4. a b c et d (en) « Christchurch fullback Will Jordan scores four tries and gets Tasman Makos deal », sur www.stuff.co.nz,
  5. a et b « Will Jordan, la dernière pépite tombée d'un arbre en Nouvelle-Zélande », sur www.lerugbynistere.fr,
  6. (en) « Makos' fullback Will Jordan looking forward to taking on home province in final », sur www.stuff.co.nz,
  7. (en) « Crusaders add fresh faces to nucleus of title winning side for 2018 Super Rugby season », sur www.newshub.co.nz,
  8. (en) « Tasman fullback Will Jordan puts frustrating year at the Crusaders behind him », sur www.stuff.co.nz,
  9. (en) « Super Rugby: Crusaders coach Scott Robertson unleashing his All Blacks against Blues », sur www.stuff.co.nz,
  10. (en) « Super Rugby: Crusaders lock in highly touted outside back Will Jordan through 2022 », sur www.stuff.co.nz,
  11. (en) « Jordie Barrett left out of NZ Under-20 squad », sur www.sport24.co.za,
  12. « Tests internationaux : sept nouveaux venus chez les All Blacks, Tu'inukuafe et McKenzie rappelés », sur www.lequipe.fr,
  13. (en) « Will Jordan, Akira Ioane finally get All Blacks Test debuts as part of sweeping changes for final Bledisloe », sur www.tvnz.co.nz,
  14. « Entrée fracassante de Will Jordan qui enfonce les Pumas et offre le titre aux Blacks », sur www.lerugbynistere.fr,
  15. a et b (en) « Will Jordan : Match List », sur stats.espnscrum.com, ESPN (consulté le 6 décembre 2020).
  16. (en) « Will Jordan : The Rugby Championship », sur stats.espnscrum.com, ESPN (consulté le 6 décembre 2020).

Liens externes[modifier | modifier le code]