Thierry Lacroix

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lacroix.
Thierry Lacroix

Pas d'image ? Cliquez ici

Fiche d'identité
Naissance (52 ans)
à Nogaro (France)
Taille 1,84 m (6 0)
Poste Demi d'ouverture, centre
Carrière en junior
PériodeÉquipe 
Saint-Paul SR
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
1987-1995
1995-1996
1997-1999
1999-2000
2000-2002
2002-2004
US Dax
Natal Sharks
Harlequins
Saracens
USA Perpignan
Castres olympique
?
?
035 (237)
019 (280)
014 (225)
007 0(10)
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
1989-1997Drapeau : France France043 (367)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 6 juin 2010.

Thierry Lacroix, né le à Nogaro (Gers), est un joueur français de rugby à XV, évoluant au poste de demi d'ouverture ou trois-quarts centre. Il est auteur de 367 points avec le XV de France.

Biographie[modifier | modifier le code]

Quand le rugby n'est pas encore professionnel, il exerce également la profession de kinésithérapeute associé à son frère jumeau Pascal[1].

Il participe aux Coupe du monde de rugby 1991 et 1995, dont il est le meilleur marqueur avec 112 points.

Après cette dernière, il rejoint l'Afrique du Sud où il joue pour le Natal. Il y remporte deux Currie Cup, la première en 1995 contre ses compatriotes Laurent Cabannes et Olivier Roumat qui jouent pour la Western Province (il passe six pénalités, record pour une finale) et en 1996 aux côtés de Roumat[2].

De retour en Europe, il rejoint l'Angleterre au sein du club des Harlequins.

Au total, sa carrière au plus haut niveau s'étale sur quelque vingt années, jusqu'à l'âge de 37 ans.

Il détenait le record de points marqués en équipe de France en Coupe du monde, record battu le par Frédéric Michalak contre le Canada lors de la coupe du monde 2015 de rugby.

Il devient ensuite consultant rugby pour la télévision. Il est d'abord consultant sur France Télévisions, il commente sur France 2 la Coupe du monde 1999, la Coupe d'Europe, de 1999 à 2005, et le Tournoi des Six Nations, de 2000 à 2006, avec Pierre Salviac jusqu'en 2005, puis Jean Abeilhou en 2006. En 2004, il assure en compagnie de Pierre Salviac la version française des commentaires du jeu vidéo World Championship Rugby.

Il quitte ensuite France Télévisions pour rejoindre TF1 et Eurosport. Il commente les meilleurs matchs de Coupe du monde sur TF1 en 2007 avec Thierry Gilardi et en 2011 avec Christian Jeanpierre. En 2013, il devient aussi consultant pour Eurosport. En 2015, il commente les matchs de second choix de la Coupe du monde toujours sur TF1 avec Nicolas Delage, laissant les matchs de premier choix au duo Christian Jeanpierre-Bernard Laporte.

Il est, à compter de la saison 2017-2018, chargé de la stratégie et du développement au SO Chambéry, en Fédérale 1[3]. Six mois après sa prise de fonction au Soc Chambéry, il remet sa démission pour raisons personnelles et familiales.

Fin juin 2019, il rejoint le Rugby club Orléans au poste de directeur[4].

Carrière[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

En équipe de France[modifier | modifier le code]

  • Thierry Lacroix connaît sa première sélection le 4 novembre 1989 contre les Wallabies.

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

En équipe de France[modifier | modifier le code]

En neuf années, Thierry Lacroix dispute 43 matchs avec l'équipe de France au cours desquels il marque 367 points[5]. Il participe notamment à cinq Tournois des Cinq Nations et à deux coupes du monde (1991 et 1995) pour un total de neuf rencontres disputées en deux participations[Note 1],[5].

  • Tournoi des Cinq Nations en 1993.
  • Coupe Latine en 1997.
  • 367 points en 43 test matchs (meilleur marqueur français en 1997, pour une moyenne de 8,53 points par match, dont 6 essais), ce qui le place en seconde position française, derrière Christophe Lamaison avec 380 points en 37 tests (moyenne record de 10,27 points par match).

Autres sélections[modifier | modifier le code]

  • International universitaire : champion du monde en 1992

Distinction personnelle[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Dans l'ordre chronologique, il a :
    • disputé trois matchs en 1991 (contre la Roumanie, le Canada, l'Angleterre);
    • disputé six matchs en 1995 (contre les Tonga, la Côte d'Ivoire, l'Écosse, l'Irlande, les Springboks, l'Angleterre). Il est le meilleur réalisateur de cette édition, avec 112 pts. Il détient de plus le record français du plus grand nombre de buts sur un seul match: 8, contre l'Irlande (et co-recordman avec 2 autres joueurs en Coupe du monde).

Références[modifier | modifier le code]

  1. Pascal Lacroix : « Le rugby doit évoluer très vite sous peine d’éclatement », article de Donatien Schramm du 3 août 1995, consulté le 18 septembre 2009, sur www.humanite.fr (L'Humanité).
  2. « Michalak, roi d'Afrique du Sud ! Après Roumat et Lacroix. », sur www.ladepeche.fr, (consulté le 6 juin 2010)
  3. Fabien Pomiès, « Chambéry : Thierry Lacroix et Benjamin Bagate ont signé », sur www.rugbyrama.fr, Rugbyrama, (consulté le 20 mai 2017)
  4. "Thierry Lacroix, l'ex-international français, rejoindra le RC Orléans dès lundi !", La République du Centre, 20 juin 2019.
  5. a b et c (en) « Thierry Lacroix », sur www.scrum.com (consulté le 6 juin 2010)

Liens externes[modifier | modifier le code]