Chris Ashton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ashton.
Chris Ashton
Photo de Chris Ashton
Fiche d'identité
Nom complet Christopher John Ashton
Naissance (30 ans)
à Wigan (Angleterre)
Taille 1,83 m (6 0)
Position Arrière (rugby à XIII)
Ailier (rugby à XV)
Carrière en senior
Période Équipe M (Pts)a
Rugby à XIII
2005-2007 Wigan Warriors 72 (120)[1]
Rugby à XV
2007-2012 Northampton Saints 110 (467)[2]
2012-2017 Saracens 106 (235)[3]
2017- RC Toulon 8 (45)[3]
Carrière en équipe nationale
Période Équipe M (Pts)b
Rugby à XIII
2006 Drapeau : Angleterre Angleterre 16 (32)
Rugby à XV
2010-2014 Drapeau : Angleterre Angleterre 39 (95)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 9 octobre 2017.

Christopher John Ashton, né le à Wigan, est un joueur de rugby à XIII et de rugby à XV anglais. Il débute au rugby à XIII en 2005 avec les Wigan Warriors et évolue au poste d'arrière. Puis en 2007, il change de code et s'engage avec les Northampton Saints avec qui il joue au poste d'ailier. En 2010, il devient international à l'occasion du Tournoi des Six Nations. En 2012, il quitte le club de Northampton pour rejoindre le club londonien des Saracens.

Biographie[modifier | modifier le code]

Séquence animée montrant Chris Ashton marquant un essai pour Northampton
Chris Ahston marque son premier essai avec les Northampton Saints en championnat en 2007.

Né à Wigan, Chris Ashton se tourne très jeune vers le rugby à XIII et il rejoint le Wigan Warriors Youth Development, le centre de formation des Wigan Warriors. Il fait ses débuts en Super League en 2005 à l'occasion du match contre Hull FC. Il devient un titulaire dès la saison suivante. Il reste avec les Warriors jusqu'en 2007 lorsqu'il décide de changer de code et de passer au rugby à XV. Il s'engage avec les Northampton Saints qui viennent alors d'être relégués en seconde division. Il effectue une très bonne saison avec les Saints qui sont sacrés champions et retrouve l'élite en fin de saison. Ashton marque alors 39 essais au cours de la saison, ce qui constitue le record de la compétition[4]. L'année suivante, il dispute le championnat et le challenge européen qu'il remporte avec son club en battant le CS Bourgoin-Jallieu 15-3 grâce à cinq pénalités de Stephen Myler[5].

Pour la saison 2009-2010, le club anglais joue les premiers rôles sans pour autant réussir une saison pleine. Il termine deuxième de la phase régulière du championnat et se qualifie pour les demi-finales. Mais Ashton et ses coéquipiers se font éliminer à domicile par les Saracens sur le score de 19-21[6]. Sur la scène européenne, Northampton hérite d'une poule difficile comprenant notamment le Munster et l'USA Perpignan. Néanmoins, le club termine deuxième du groupe et décroche une place en quart de finale où il affronte de nouveau les Irlandais du Munster à Limerick. Les Anglais s'inclinent sur le score de 33-19[7]. L'ailier anglais dispute les sept rencontres et marque six essais[8]. Malgré ces deux éliminations, la saison du joueur se termine sur une très bonne note. En effet, non seulement il remporte la coupe anglo-galloise contre Gloucester[9], mais il reçoit aussi le trophée du meilleur joueur de la saison - Premiership player of the season award - décerné par la Premier Rugby Limited le [10].

En janvier 2012, Ahston signe un contrat avec les Saracens à partir de la saison 2012-2013[11]. Lors de son premier match avec son nouveau club, il marque un doublé pour une victoire 40 à 3 contre les London Irish dans le London double header qui ouvre la saison du championnat[12].

Retenu dans un groupe de 39 joueurs par l'entraîneur de la sélection anglaise Stuart Lancaster pour préparer la coupe du monde 2015, il fait partie des sept premiers joueurs écartés[13].

En , le Rugby club toulonnais annonce son arrivée à partir de la saison 2017-2018 pour un engagement de trois ans[14].

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Avec les Northampton Saints, Chris Ashton remporte le championnat d'Angleterre de 2e division en 2008, le Challenge européen en 2009 et la Coupe anglo-galloise en 2010. Il est finaliste de la Coupe d'Europe en 2011 et de la coupe anglo-galloise 2012.

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Chris Ashton en janvier 2014 à Toulouse.

Ashton ne remporte aucun titre avec le XIII anglais. Il remporte le Tournoi des Six Nations 2011 avec le XV de la Rose.

Coupe du monde[modifier | modifier le code]

Détails du parcours de Chris Ashton en Coupe du monde.
Édition Rang Résultats Angleterre Résultats C. Ashton Matchs C. Ashton
Nouvelle-Zélande 2011 Quart-de-finaliste 4 v, 0 n, 1 d 4 v, 0 n, 1 d 5/5

Légende : v = victoire ; n = match nul ; d = défaite.

Tournoi[modifier | modifier le code]

Détails du parcours de Chris Ashton dans le Tournoi des Six Nations.
Édition Rang Résultats Angleterre Résultats C. Ashton Matchs C. Ashton
Tournoi des Six Nations 2010 3 2 v, 1 n, 2 d 0 v, 0 n, 1 d 1/5
Tournoi des Six Nations 2011 1 4 v, 0 n, 1 d 4 v, 0 n, 1 d 5/5
Tournoi des Six Nations 2012 2 4 v, 0 n, 1 d 4 v, 0 n, 1 d 5/5
Tournoi des Six Nations 2013 2 4 v, 0 n, 1 d 4 v, 0 n, 1 d 5/5

Légende : v = victoire ; n = match nul ; d = défaite ; la ligne est en gras quand il y a grand chelem.

Statistiques[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

En trois saisons passées avec les Wigan Warriors de 2005 à 2007, Chris Ashton dispute 52 matchs et marque 112 points (27 essais et 2 transformations). De 2007 à 2012, Chris Ashton joue avec le club des Northampton Saints avec qui il dispute 111 matchs et inscrit un total de 467 points[2]. Depuis l'été 2012, il joue avec les Saracens et totalise 9 matchs et 20 points. Au cours de sa carrière, il joue notamment 26 matchs en compétition européenne de club (Challenge européen et Coupe d'Europe) au cours desquels il marque 16 essais soit un total de 80 points[8].

En équipe d'Angleterre de rugby à XIII[modifier | modifier le code]

Chris Ashton a disputé trois matchs avec l'Équipe d'Angleterre de rugby à XIII en 2006 au cours desquels il marque trois essais (12 points)[15].

En équipe d'Angleterre de rugby à XV[modifier | modifier le code]

Au , Chris Ashton a disputé 39 matchs avec l'équipe d'Angleterre à XV, dont 38 en tant que titulaire, et marqué 95 points, 19 essais. Il a notamment participé à quatre Tournoi des Six Nations et une Coupe du monde[16].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) Bilko, « Chris Ashton », sur wigan.rlfans.com, (consulté le 21 mai 2010)
  2. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k et l « Chris Ashton », sur www.northamptonsaints.co.uk, Northampton Saints (consulté le 21 mai 2010)
  3. a, b, c et d « Ashton Chris », sur www.itsrugby.fr (consulté le 9 octobre 2017).
  4. (en) « Chris Ashton », sur www.rfu.com, RFU (consulté le 21 mai 2010)
  5. Émilie Dudon, « Le rêve est fini », sur www.rugbyrama.fr, Midi olympique, (consulté le 21 mai 2010)
  6. (en) « Schalk Brits gives Saracens Premiership play-off win over Northampton », sur www.guardian.co.uk, The Guardian, (consulté le 21 mai 2010)
  7. (en) Hugh Godwin, « Howlett's tries make sure the Saints go marching out », sur www.independent.co.uk, The Independent, (consulté le 21 mai 2010)
  8. a, b, c, d, e, f et g « Chris Ashton », sur www.ercrugby.com, ERC (consulté le 22 mai 2010)
  9. (en) « Northampton 30-24 Gloucester », sur news.bbc.co.uk, BBC, (consulté le 21 mai 2010)
  10. (en) Alex Lowe, « Ashton named Guinness Premiership player of the season », sur www.independent.co.uk, The Independent, (consulté le 21 mai 2010)
  11. « Ashton signe aux Saracens », sur www.lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le 31 mars 2012)
  12. (en) Andrew Ellison, « Chris Ashton spearheads Saracens' new attacking outlook in Premiership victory over London Irish », sur www.telegraph.co.uk, The Daily Telegraph, (consulté le 3 septembre 2012)
  13. (en) « Chris Ashton: England cut seven from pre-World Cup squad », sur bbc.com, .
  14. « RC Toulon : Chris Ashton signe pour trois ans », sur lequipe.fr, .
  15. a et b (en) « England international stats », sur www.englandrl.co.uk, RFL (consulté le 21 mai 2010)
  16. a et b (en) « Chris Ashton », sur www.espnscrum.com, ESPN (consulté le 7 août 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :