Nehe Milner-Skudder

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Nehe Milner-Skudder
Description de l'image Nehe Milner-Skudder 2015 RWC.jpg.
Fiche d'identité
Naissance (28 ans)
à Taihape (Nouvelle-Zélande)
Taille 1,80 m (5 11)
Poste Arrière
ailier
Carrière en junior
PériodeÉquipe 
Canterbury Bulldogs
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
2011-
2015-
Manawatu
Hurricanes
37 (35)[1]
24 (35)[1]
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
2014
2015-
Tino Rangatiratanga Maori sovereignty movement flag.svg Māori de Nouvelle Zélande
Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
2 (10)
11 (55)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 15 octobre 2017.

Nehe Milner-Skudder, né le à Taihape, est un international néo-zélandais de rugby à XV évoluant au poste d'ailier ou d'arrière. Dès sa première année en tant que All Blacks, il gagne un titre de champion du monde en remportant l'édition 2015, inscrivant six essais dont un lors de la finale face à l'Australie. Il est désigné « révélation de l'année 2015 » par le World Rugby[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Aux alentours de sa dix-huitième ou dix-neuvième année, Nehe Milner-Skudder rejoint l'équipe des moins de 20 ans des Canterbury Bulldogs à Sydney, reperé par Peter Mulholland lors d'un match à Palmerston North dans l'Île du Nord en Nouvelle-Zélande, rechercheur de talent de la National Rugby League (NRL), ligue de rugby à XIII australienne[3]. Bien qu'ayant le potentiel pour intégrer la NRL, il décide de retourner en Nouvelle-Zélande[3].

Intégrant l'équipe de Manawatu en National Provincial Championship (NPC ou championnat des provinces), il dispute les saisons 2011, neuf matchs et un essai, 2012, neuf matchs et un essai, 2013, cinq matchs et un essai. Lors de la saison 2014, il dispute douze rencontres, et inscrit trois essais, dont un lors de la finale de Championship remportée 32 à 24 face à Hawke's Bay qui permet à son équipe d'accéder en Premiership[4].

Lors de sa première saison en Super 15, il dispute quinze rencontres, dont treize en tant que titulaire, inscrivant quatre essais, deux face aux Melbourne Rebels, et un face aux Stormers et aux Blues. Avant la finale, il est déjà le nouveau détenteur du record de franchissement pour un débutant dans ce championnat avec 19[5]. La franchise des Hurricanes, meilleur bilan de la saison régulière et qui a éliminé les ACT Brumbies en demi-finale par 29 à 9[6], s'incline face aux Highlanders sur le score 21 à 14[7].

En juin 2015, il est retenu parmi 41 joueurs pour la préparation de la saison internationale des Néo-zélandais[8]. Blessé lors de la finale de Super 15, Nehe Milner-Skudder doit attendre la troisième et dernière journée du Rugby Championship face aux Wallabies, pour jouer pour la première fois avec les All Blacks[9]. Il inscrit deux essais lors d'une défaite 27 à 19[10]. Sélectionné de nouveau la semaine suivante face à ce même adversaire, il s'avère de nouveau décisif lors de la victoire 41 à 13 des All Blacks grâce à un franchissement qui offre à Aaron Smith un ballon décisif avant que celui-ci ne soit arrêté irrégulièrement par Quade Cooper, provoquant l'expulsion temporaire de celui-ci et un essai de pénalité[11]. Il est également décisif sur l'essai de Ma'a Nonu[11].

Il est finalement retenu par Steve Hansen parmi les 31 joueurs défendant les couleurs néo-zélandaises lors de la coupe du monde 2015[12].

Statistiques en équipe nationale[modifier | modifier le code]

Au , Nehe Milner-Skudder compte huit capes avec les All Blacks, toutes en tant que titulaire. Il dispute une rencontre dans le cadre du Rugby Championship. Il inscrit huit essais. Il débute avec les All Blacks face à Australie le à Sydney.

Nehe Milner-Skudder compte également deux sélections avec les Māori, inscrivant dix points.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Nehe Milner-Skudder », sur itsrugby.fr (consulté en 15 octpbre 2017).
  2. Fabien Pomiès, « Le Néo-Zélandais Nehe Milner-Skudder élu "révélation de l'année" », sur Rugbyrama, (consulté le 3 novembre 2015)
  3. a et b (en) Bret Harris, « Super Rugby final: Nehe Milner-Skudder fires up Hurricanes », sur theaustralian.com.au, .
  4. (en) James Mortimer, « Manawatu promoted to the ITM Cup Premiership », sur itmcup.co.nz, .
  5. (en) « Hurricanes v Highlanders: Nehe Milner-Skudder’s rise began as a Bulldogs junior », sur dailytelegraph.com.au, .
  6. (en) « Hurricanes storm past Brumbies to reach Super Rugby final », sur tvnz.co.nz, .
  7. « Super 15: les Highlanders dominent les Hurricanes en finale », sur lequipe.fr, .
  8. Regis Aumont, « Nouvelle-Zélande: 41 All Blacks convoqués », sur sports.fr, .
  9. (en) Peter Lampp, « Milner-Skudder hopes rib injury heals in time to play Wallabies », sur stuff.co.nz, .
  10. (en) « Biitersweet debut for new All Black Nehe Milner-Skudder », sur tvnz.co.nz, .
  11. a et b (en) Ian Malin, « New Zealand crush Australia 41-13 in Bledisloe Cup decider », sur theguardian.com, .
  12. (en) Toby Robson, « Several All Blacks spotted in Wellington ahead of World Cup squad naming », sur stuff.co.nz, .
  13. (en) « Nehe Milner-Skudder », sur espn.co.uk (consulté le 31 octobre 2015).

Liens externes[modifier | modifier le code]