Sport+

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Canal+ Sport.
Image illustrative de l'article Sport+

Création
Disparition juin 2015[1]
Propriétaire Groupe Canal+
Slogan « La chaîne de ceux qui veulent plus de sport »
Format d'image 16:9, 576i (SDTV)
Langue Français
Pays Drapeau de la France France
Statut Thématique nationale privée
Ancien nom AB Sports (1996-1998)
Pathé Sport (1998-2002)
Siège social Issy-les-Moulineaux
Site web www.sportplus.fr
Diffusion
Diffusion Satellite, câble, IPTV et Web.
Chronologie
Précédent Pathé Sport

Sport+ est une chaîne de télévision thématique française de Canal+ SA consacrée au sport.

Histoire[modifier | modifier le code]

Créée par le groupe AB, le , cette chaîne s'intitule à sa naissance AB Sports et fait alors partie du bouquet satellite AB Sat avant d'être reprise dans le bouquet Canalsat.

La chaîne est revendue en décembre 1998 au groupe Pathé qui se lance alors dans la télévision thématique. Elle est alors renommée Pathé Sport et gagne en notoriété grâce à sa programmation conçue pour le public français, aux nombreux directs et à la variété des sports proposés[réf. nécessaire].

La reprise d'Eurosport France par le Groupe TF1 début 2001 et la décision consécutive du Groupe Canal+ de lancer une nouvelle chaîne de sport à l'automne 2002 créent un contexte plus concurrentiel sur le marché des droits sportifs qui remet en cause le schéma de développement de Pathé Sport et conduit Pathé à céder 60 % du capital de la chaîne en mars 2002 au Groupe Canal+[2], les 40 % restants étant cédés le 26 octobre en échange de 80 % du capital de Monte Carlo TMC. L'opération permet à la principale chaîne nationale payante de récupérer une chaîne de sport qu'elle a perdu depuis qu'Eurosport France et dont elle était actionnaire, a été absorbée par TF1 SA. La chaîne change alors à nouveau de nom pour devenir Sport+ le .

Cette absorption par Canal+ SA a pour conséquence de diminuer fortement les partenariats de la nouvelle chaîne[réf. nécessaire] avec France Télévisions. Les deux groupes diffusaient jusqu'alors en codiffusion de nombreux évènements tels que le tournoi de tennis de Paris-Bercy, le Championnat de France de basket-ball (France TV diffusant alors une partie des play-offs tandis que Pathé Sport diffusait la saison régulière) ou encore le Mondial de handball. Sport+ tend en effet à partager de plus en plus les évènements avec les autres chaînes du groupe Canal+ dont elle fait partie, privant ainsi certains sports d'une diffusion en clair.

La chaîne avait été sélectionnée en 2005 pour figurer parmi les chaînes payantes de la TNT, mais son autorisation a été annulée peu de temps après.

Elle est aussi la chaîne organisatrice de Sport+ à la playa, manifestations sportives proposées chaque année sur les plages de France.

Depuis l'arrivée de beIN Sports en 2012, la chaine a perdu de nombreuses compétitions : le Tournoi de Wimbledon, les Masters Series de tennis et des ATP 1000 et 500 series, le Championnat de football américain de la NFL, la Ligue Europa en football, la Premiership de rugby, la Ligue des champions de handball masculin et le Championnat de France de handball masculin, la NBA et l'Euroligue de basket ainsi que de nombreuses courses cyclistes dont le Tour de Suisse et le Tour de Romandie.

Plombée par cette nouvelle concurrence, la chaine devrait être fermée pendant l'été 2015[3].

Identité visuelle (logo)[modifier | modifier le code]

Le 17 mai 2011, la chaîne adopte un nouvel habillage créé par l'agence Dream On similaire à sa chaîne sœur Infosport+ suite au changement de nom de cette dernière. Ils diffèrent de leur couleur dominante: le noir pour Sport+ et le blanc pour Infosport+[4].

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Slogans[modifier | modifier le code]

  • Depuis [Quand ?] : « La chaîne de ceux qui veulent plus de sport »

Organisation[modifier | modifier le code]

Dirigeants[modifier | modifier le code]

Président :

Directeur général délégué :

  • Bruno Poulain

Rédacteur en chef :

Capital[modifier | modifier le code]

Le capital de Sport+ est de 37 500 € intégralement détenu par Canal+ SA, filiale à 49 % de Canal+ France, elle-même filiale à 100 % du Groupe Canal+.

Programmes[modifier | modifier le code]

Sport+ possède notamment les droits concernant les championnats de football étrangers (italiens et anglais notamment), le Championnat de France de rugby à XV de Pro D2, les championnats de tennis de table, les championnats de basket-ball de Pro A, de la Liga ACB et le Championnat du Monde de Golf.

Football[modifier | modifier le code]

Tennis[modifier | modifier le code]

Rugby[modifier | modifier le code]

Caméra de Sport+ installée derrière l'en-but pour la retransmission de la rencontre de Pro D2 entre l'US Dax et le Stade rochelais le 26 janvier 2014.

Handball[modifier | modifier le code]

Hockey sur glace[modifier | modifier le code]

Basketball[modifier | modifier le code]

Sports mécaniques[modifier | modifier le code]

Golf[modifier | modifier le code]

Cyclisme[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]