Canal+ Décalé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (juillet 2016).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Canal+ Décalé
Image illustrative de l'article Canal+ Décalé

Création (Canal+ Décalé)
(création de Canal+ Bleu)
Propriétaire Groupe Canal+
Format d'image 16:9, 576i et 1080i
Langue Français
Pays Drapeau de la France France
Statut Généraliste nationale privée
Siège social Issy-les-Moulineaux
Ancien nom Canal+ Bleu (1996-2003)
Canal+ Confort (2003-2005)
Site web canalplus.fr
Diffusion
Diffusion Satellite, câble et IPTV.

Canal+ Décalé (anciennement Canal+ Bleu et Canal+ Confort) est une chaîne de télévision française privée à péage consacrée à la diffusion décalée des programmes de Canal+ et appartenant au bouquet Les Chaînes Canal+.

Historique de la chaîne[modifier | modifier le code]

Canal+ Bleu est créé le sur CanalSatellite et le câble comme programme multidiffusé de Canal+, à dominante émissions et documentaires. La chaîne consacre 33,7 % de son temps d'antenne aux émissions de Canal+, 6,3 % aux documentaires et les 56 % restants aux films de cinéma.

Dans le cadre de la création de l'offre Canal+ Le Bouquet, la chaîne change de nom le pour s'appeler Canal+ Confort et devient l'offre de diffusion des programmes de Canal+ en horaires décalés afin de permettre aux abonnés de ne rien manquer des programmes de la chaîne premium. Elle change à nouveau de nom en 2005 pour devenir Canal+ Décalé, ce nouveau nom ayant le mérite de désigner à la fois la fonction pratique de cette chaîne et son ton « décalé » dans la lignée du fameux « esprit Canal ».

La chaîne a commencé à diffuser ses programmes en Haute définition (HD) depuis le 12 octobre 2010.

Pendant la période des Jeux olympiques 2016, Canal+ Décalé était devenu Canal+ Rio 2016 et a diffusé 24h/24 des retransmissions de tout sports.[1]

Pendant la période du BNP Paribas Masters, Canal+ Décalé devient Canal + Tennis et diffuse les match du court numéro 1 ainsi que la finale du double et les retransmissions[2]

Identité visuelle (logo)[modifier | modifier le code]

Le logo de Canal+ Décalé adopté le 20 août 2009, abandonne la marque "Canal" pour ne garder que le "+", ce qui lui permet de s'affirmer davantage comme une chaîne offrant un réel plus par rapport à la chaîne premium Canal+.

En septembre 2013, lors de la création de Canal+ Séries dont les couleurs de son logo sont identiques à celles présentes sur le logo de Canal+ Décalé, cette dernière arbore désormais un logo dans les tons gris.

Organisation[modifier | modifier le code]

Dirigeants[modifier | modifier le code]

Présidents-directeurs généraux de Canal+ SA :

Directeurs généraux des programmes :

Capital[modifier | modifier le code]

Canal+ Décalé est éditée par Canal+ SA au capital de 100 000 000 euros détenu à 48,48 % par Canal+ France, à 6,17 % par Amber Master Fund, à 5,05 % par le groupe Pathé, à 4,92 % par le Crédit suisse First Boston, à 4,32 % par Edmond de Rothschild, à 1,87 % par Richelieu Finance, à 1,08 % par la Caisse des dépôts et consignations, le reste étant flottant.

Programmes[modifier | modifier le code]

La programmation de Canal+ Décalé est composée des programmes de Canal+, qui sont repris à des horaires différents, mais aussi de programmes anciennement diffusées sur Canal+.

Séries[modifier | modifier le code]

Émissions[modifier | modifier le code]

Diffusion[modifier | modifier le code]

Canal+ Décalé est disponible sur le satellite (Canal), le câble (Numericable) et sur plusieurs diffuseurs ADSL.

Pour la Suisse.

via les réseaux du câble UPC Cablecom et l'ADSL Swisscom

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dimitri Ranchou, « Canal+ puissance 8 pour Rio », sur MediaSportif,‎ (consulté le 4 juillet 2016)
  2. Dimitri Ranchou, « Canal+ Tennis lancée durant le Masters 1000 de Paris Bercy », sur MediaSportif,‎ (consulté le 31 octobre 2016)

Annexe[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]