Scream/Childhood

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Scream/Childhood

Single de Michael Jackson
extrait de l'album HIStory
Face A Scream
Face B Childhood[1]
Sortie
Enregistré -
Durée Scream - 4:39
Childhood - 4:27
Genre Scream : Pop, RnB contemporain, hip-hop, funk, rock[2],[3]
Childhood : Pop[2]
Format CD single, cassette single, 7" single
Compositeur Michael Jackson, Janet Jackson
Jimmy Jam & Terry Lewis
Producteur Michael Jackson
Janet Jackson
Jimmy Jam
Terry Lewis
Label Epic

Singles de Michael Jackson

Pistes de HIStory

Scream/Childhood est un single de Michael Jackson sorti en 1995. Il est composé de deux chansons (Scream et Childhood) extraites de l'album HIStory (1995) et est le premier single extrait de cet album.

La chanson Scream est un duo énergique entre Michael Jackson et Janet Jackson qui parle de l'envie de crier face à différents problèmes rencontrés[4]. Quant à la chanson Childhood, plus douce, c'est une ballade qui évoque l'enfance de Michael Jackson[5]. Il dira d'ailleurs que cette chanson est la plus personnelle de son répertoire. Childhood est aussi la bande originale du film Sauvez Willy 2[6], un film sorti le .

Ce double single entre dans l'histoire, entrant directement en 5e position du Billboard Hot 100, le meilleur démarrage pour un single à l'époque[3], battant un record vieux de 25 ans détenu par les Beatles avec leur single Let It Be, qui était entré en 6e position en 1970. Le single restera dans les charts pendant 17 semaines, et au , il est certifié disque de platine. Le single atteint la 3e position au Royaume-Uni, la 2e en Australie et la 1re en Nouvelle-Zélande, Finlande, Espagne, Hongrie, Italie, France, et dans l'Eurochart Hot 100 Singles.

En 1997, La chanson Scream a été remixée dans l'album de Michael Jackson, Blood on the Dance Floor: HIStory in the Mix, et ré-intitulée pour l'occasion Scream Louder.

Clips[modifier | modifier le code]

Scream[modifier | modifier le code]

Réalisé par Mark Romanek, le clip de Scream est, avec un budget de 7 millions de dollars, le clip le plus coûteux de l'histoire. Ce coût s'explique par les nombreux effets spéciaux utilisés et par les droits déboursés pour montrer de véritables oeuvres d'art apparaissant sous la forme futuriste d'objets 3D disponibles à la demande via une télécommande.

Tourné en noir et blanc, il montre Michael Jackson et sa sœur chantant et dansant dans un décor futuriste. Les deux chanteurs sont comme exilés dans un vaisseau spatial, hurlant leur folie naissante à la suite de cet exil ainsi que leur colère et désillusion face à ce qu'ils ont vécu sur Terre (l'exil étant certainement voulu par eux-mêmes pour cause de leur dégoût de l'humanité et de ses injustices, qu'ils déplorent dans les paroles du titre).

Les chorégraphies sont l’œuvre de Travis Payne, LaVelle Smith Jnr, Tina Landon et Sean Cheesman. La décoration est de Tom Foden.

Childhood[modifier | modifier le code]

Le clip de Childhood s'inspire de l'histoire de Peter Pan, un jeune garçon qui refuse de grandir. C'est un personnage auquel Michael Jackson s'identifiait régulièrement (en cherchant à certains moments de sa vie d'adulte à rattraper l'enfance qu'il n'avait jamais eue)[7]. Il montre Michael Jackson isolé dans une forêt et levant les yeux sur des bateaux de pirates remplis d'enfants, flottant au-dessus de lui dans le ciel.

Liste des pistes[modifier | modifier le code]

Single[réf. nécessaire]
  1. Scream (Single Edit) – 4:02
  2. Scream (Def Radio Mix) – 3:20
  3. Scream (Naughty Radio Edit With Rap) – 4:29
  4. Scream (Dave "Jam" Hall's Urban Remix Edit) – 4:37
  5. Childhood (Thème de Sauvez Willy 2) – 4:27
Single CD - États-Unis[8]
  1. Scream – 4:37
  2. Childhood (Thème de Sauvez Willy 2) – 4:27
12" Single - États-Unis[9]
  1. Scream (Classic Club Mix) – 9:00
  2. Scream (Pressurized Dub Pt. 1) – 10:06
  3. Scream (Naughty Main Mix) – 5:42
  4. Scream (Dave "Jam" Extended Urban Remix) – 5:09
  5. Scream (Single Edit #2) – 4:04
  6. Childhood (Thème de Sauvez Willy 2) – 4:27
  7. Scream (The LFO Remix) - 5:21

Charts[modifier | modifier le code]

Chart (1995) Peak
position
Australian Singles Chart 2 [10]
Austrian Singles Chart 9 [10]
Belgian Ultratop 50 Charts (Flanders) 5 [10]
Belgian Ultratop 40 Charts (Wallonia) 3 [10]
Dutch Singles Chart 4 [10]
French SNEP Singles Chart 4 [10]
Italian FIMI Singles Chart 1 [11]
New Zealand RIANZ Singles Chart 1 [10]
Norwegian Singles Chart 2 [10]
Swedish Singles Chart 8 [10]
Swiss Singles Chart 3 [10]
UK Singles Chart 3 [3]
UK Singles Chart ("Scream" official remix) 43 [3]
U.S. Billboard Hot 100 5 [12]
U.S. Billboard Hot R&B Singles 2 [13]
U.S. Billboard Hot Dance Club Play 1 [14]
Chart (2009) Peak
position
UK Singles Chart 70[15]

Crédits[modifier | modifier le code]

Scream :

Childhood :

  • Michael Jackson, David Foster : percussions.
  • New York City's Children's Choir : chœur d'enfants
  • David Foster, Michael Boddicker et Brad Buxer : claviers et synthétiseurs
  • Michael Boddicker et Brad Buxer : programmation des synthétiseurs
  • David Foster : piano
  • Michael Jackson, David Foster : arrangements
  • Bruce Swedien : mixage et arrangements

Sur scène[modifier | modifier le code]

  • Scream a été interprétée comme chanson d'ouverture lors du HIStory World Tour (1996-1997).

Au cinéma[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent du générique de fin de l'œuvre audiovisuelle présentée ici.Icône signalant une information Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Titre également sorti en single promotionnel.
  2. a et b (en) James Hunter, « Michael Jackson HIStory », Rolling Stone,‎ (lire en ligne, consulté le )
  3. a b c et d George, p. 48–50
  4. Le titre est notamment un message dirigé contre les tabloïds à la suite de leur couverture des accusations d'abus sexuels sur mineur portées contre Michael Jackson en 1993 (affaire Chandler).
  5. Dans la chanson, Michael Jackson demande ainsi, avant de le juger d'excentrique, de faire preuve d'empathie à l'égard de l'enfance qu'il n'a pas connue. Extrait des paroles : « People say i'm not okay 'cause I love such elementary things / It's been my fate to compensate for the Childhood I've never known ». Traduction : « Les gens disent que je suis tordu car j'aime les choses essentielles / Ça a été mon sort de compenser pour l'enfance que je n'ai jamais eue ».
  6. La suite de Sauvez Willy, sorti en 1994.
  7. Il appellera d'ailleurs sa propriété californienne « Neverland », en référence au Pays imaginaire de Peter Pan.
  8. (en) « Michael Jackson - Scream », sur Discogs
  9. (en) « Michael Jackson - Scream / Childhood », sur Discogs
  10. a b c d e f g h i et j (en) « M. Jackson & J. Jackson - Scream (nummer) », www.ultratop.be (consulté le )
  11. Hit parade Italia Consulté le 30 mai 2008
  12. (en) « Billboard Hot 100 - Scream », Billboard (consulté le )
  13. (en) « Billboard Hot R&B/Hip Hop Songs - Scream », Billboard (consulté le )
  14. (en) « Hot Dance Club Play - Scream », Billboard (consulté le )
  15. (en) « UK Singles Chart », The Official UK Charts Company (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]