Stranger in Moscow

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Stranger in Moscow
Single de Michael Jackson
extrait de l'album HIStory
Sortie Monde
Drapeau : États-Unis
Enregistré 1993
Durée 5:44 (version album)
4:05 (radio)
Genre Pop
Auteur Michael Jackson
Compositeur Michael Jackson
Producteur Michael Jackson
Label Epic Records
Classement voir section

Singles de Michael Jackson

Pistes de HIStory

Stranger in Moscow est une chanson de Michael Jackson extraite du double album HIStory (1995). Le single, sorti en novembre 1996, est le 5e (le 6e si l'on inclut This Time Around) et dernier single extrait de l'album. Comme They Don't Care About Us il est plus populaire en Europe qu'aux États-Unis. En Angleterre, Stranger In Moscow atteint la 4e place, et restera dans le top 100 pendant 16 semaines. En Espagne et Italie, il est numéro un, alors que dans l'Eurochart il atteint la 6e place et cumulera 17 semaines de présence. La chanson est remixée en 1997 et présente sur Blood on the Dance Floor: HIStory in the Mix.

Composition et enregistrement[modifier | modifier le code]

Stranger in Moscow a été écrite et composée par Michael Jackson en 1993, alors qu’il enchaînait la deuxième partie du Dangerous World Tour. Probablement entre le 12 et le 18 septembre 1993, lorsqu’il était à Moscou, réfugié dans sa chambre d’hôtel. Comme le fait comprendre le titre, la chanson parle de la solitude qu'il ressentait ainsi que son désespoir.

Le clip[modifier | modifier le code]

Dans le clip en noir et blanc réalisé par Nick Brandt, Michael Jackson marche seul dans les rue d'une Moscou fictive. La caméra suit d'autres personnages, eux-aussi seuls, avec ce sentiment exacerbé par l'utilisation du slow-motion. Cet effet tend à les mettre d'autant plus en décalage par rapport aux autres. Et Michael de répéter "how does it feel, when you're alone and cold inside" (qu'est ce que cela fait d'être seul et froid à l'intérieur). Alors que la colère monte, la pluie s'abbat sur la ville et pousse nos personnages à se ruer dehors, comme pour se libérer.

C'est aussi à Nick Brandt que l'on doit les clips-vidéo pour les titres Childood, Earth Song et plus tard Cry.

Anecdotes[modifier | modifier le code]

Broom icon.svg
Les sections « Anecdotes », « Autres détails », « Le saviez-vous ? », « Citations », etc., peuvent être inopportunes dans les articles (août 2015).
Pour améliorer cet article il convient, si ces faits présentent un intérêt encyclopédique et sont correctement sourcés, de les intégrer dans d’autres sections.

Le texte est totalement autobiographique : "seul dans ma chambre d' hôtel à Moscou, il pleuvait et j'ai juste commencé à écrire".

Steve Porcaro a ajouté une boucle de batterie qui vient d'un CD à sampler ramené d'Europe. Porcaro a utilisé notamment un synthé Korg WS et des vieux synthétiseurs analogiques : Oberheim Matrix 12 et le Minimoog.Le synthétiseur de David Paich qui sert de basse est un Korg M1.

Si vous y prêtez l'oreille, le morceau se conclut par la reconstitution d'un interrogatoire du KGB, en russe, interprété par Ed Wiesnieski[1]

Liste des titres[modifier | modifier le code]

Single américain[modifier | modifier le code]

  1. Stranger In Moscow - 5:37
  2. Stranger In Moscow (Hani's Extended Chilli Hop Mix) - 6:05
  3. Stranger In Moscow (Hani's Num Radio Mix) - 10:19
  4. Stranger In Moscow (Basement Boys' Radio Mix) - 4:05
  5. Stranger In Moscow (Spensane Vocal Mix) [R&B] - 4:47
  6. Stranger In Moscow (12" Dance Club Mix) - 8:18

Single autrichien[modifier | modifier le code]

  1. Stranger In Moscow - 5:37
  2. Stranger In Moscow (Charles Roane's Full R&B Mix) - 4:30
  3. Stranger In Moscow (Tee's In-House Club Mix) - 6:54
  4. Stranger In Moscow (Tee's Light AC Mix) - 4:07
  5. Stranger In Moscow (Tee's Freeze Radio Mix) - 3:36
  6. Off The Wall (Junior Vasquez Radio Mix) - 5:15

Single français[modifier | modifier le code]

  1. A stranger in Moscow (Sylvain Luc - album 'Standards') - 3:27

Classements[modifier | modifier le code]

Classement - pays (1996) Meilleure
position
Drapeau de l'Australie Australie - ARIA Charts[2] 14
Drapeau de l'Autriche Autriche - Ö3 Austria Top 40[2] 7
Drapeau de la Belgique Belgique (région flamande) - Ultratop[2] 25
Drapeau de la Belgique Belgique (région wallonne) - Ultratop[2] 21
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas - Nederlandse Top 40[2] 4
Drapeau de la Finlande Finlande - Suomen virallinen lista[2] 14
Drapeau de la France France - SNEP[2] 18
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande - RIANZ[2] 6
Drapeau de l'Irlande Irlande - Irish Singles Chart[3] 13
Drapeau de l'Italie Italie - FIMI[2] 1
Drapeau de l'Espagne Espagne - Promusicae[2] 1
Drapeau de la Suède Suède - Sverigetopplistan[2] 21
Drapeau de la Suisse Suisse - Schweizer Hitparade[4] 5
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni - UK Singles Chart[5] 4
Drapeau des États-Unis États-Unis - Billboard Hot 100[6] 91
Classement (2009) Meilleure
position
Drapeau de la Suisse Suisse[4] 75
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni[7] 91

Crédits[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Les secrets de l'album History », Black&White,‎ , p. 13 (ISSN 1162-4000)
  2. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j et k « M. Jackson - Stranger In Moscow (nummer) », Ultratop.be, Ultratop (consulté le 14 septembre 2008)
  3. http://www.irishcharts.ie/search/placement?page=6
  4. a et b « Swiss Singles Chart Archives », Hitparade.ch, Hung Medien (consulté le 27 janvier 2010)
  5. George, Nelson (2004). Michael Jackson: The Ultimate Collection booklet p, 48–50. Sony BMG.
  6. « Artist Chart History - Michael Jackson », Billboard, Nielsen Business Media, Inc (consulté le 27 janvier 2010)
  7. « UK Singles Chart » [archive du ], The Official Charts Company (consulté le 6 juillet 2009)