Gone Too Soon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (août 2015).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Gone Too Soon
Single de Michael Jackson
extrait de l'album Dangerous
Sortie
Enregistré 1990
Durée 3:24
Genre Rhythm and blues, Pop
Format CD
Producteur Michael Jackson
Label Epic Records

Singles de Michael Jackson

Pistes de Dangerous

Gone Too Soon est une chanson de Michael Jackson qui apparait en piste 13 de l'album Dangerous. Le single, sorti en 1993 est le 9e et dernier titre extrait de l'album. La chanson est dédicacée à Ryan White.

Circonstances[modifier | modifier le code]

La chanson est dédiée à Ryan White, un jeune garçon hémophile qui fut atteint par le virus du sida à cause d'une transfusion de sang contaminé ; il mourut de sa maladie en 1990. Une forte amitié s'était formée entre Ryan et Michael (Ryan avait entre autres été invité à Neverland). À la mort de Ryan, Jackson fut bouleversé et décida d'enregistrer la chanson Gone Too Soon (littéralement, « Parti Trop Tôt »), écrite et composée quelques années auparavant par Larry Grossman et Buz Kohan. Jackson hésita, ayant pour habitude de ne pas inclure de reprises dans ses albums. Il fit une exception, trouvant la chanson parfaite pour exprimer son émotion.

La chanson avait été chantée (sans être enregistrée) en 1983 par Dionne Warwick lors d'une émission TV américaine en hommage à des artistes disparus : Janis Joplin, Elvis Presley, John Belushi, Cass Elliott, John Lennon, Bobby Darin, Minnie Riperton, Sam Cooke, Harry Chapin, Buddy Holly, Otis Redding, Jimi Hendrix, Jim Croce, Bobby Van et Karen Carpenter qui venait tout juste de décéder.

En janvier 1993, lors de la cérémonie d'investiture du président Bill Clinton, Michael Jackson fut invité. Dans un bref discours, il rendit hommage à Ryan White et appela la nouvelle administration présidentielle à engager tous les moyens nécessaires afin de lutter efficacement contre le sida. Il interpréta ensuite Gone Too Soon et Heal the World.

Lors des années suivantes, Gone Too Soon fut reprise par différents artistes, dont Usher lors des funérailles de Michael Jackson en 2009.

Le clip[modifier | modifier le code]

Le début montre, en silence, l'homme qu'était Ryan, puis une image de Ryan apparaît avec écrit : « RYAN WHITE - 1971-1990 ». Puis, on voit des images retraçant la vie du jeune garçon, dont l'une à Neverland avec Michael Jackson. Puis à la fin, on peut entendre une voix qui dit « Ryan White Forever ».

Crédits[modifier | modifier le code]

  • Michael Jackson – chants
  • Abraham Laboriel - basse
  • David Paich – claviers.
  • David Paich, Steve Porcaro, Michael Boddicker – synthétiseurs.
  • Bruce Swedien – mixage et enregistrement.
  • David Paich – arrangements rythmiques.
  • Marty Paich – arrangements et conduction de l'orchestre.

Pistes du single[modifier | modifier le code]

  1. Gone Too Soon – 3:21
  2. Human Nature – 4:05
  3. She's Out of My Life – 3:38
  4. Thriller – 5:57