Rhoda Scott

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Rhoda Scott
Description de l'image PhotoRhodaScottpro.JPG.
Informations générales
Surnom The Barefoot Lady
Naissance (83 ans)
Dorothy, New Jersey, États-Unis
Genre musical Jazz, gospel
Instruments Chant, orgue Hammond
Labels Sunset
Site officiel www.rhodascott.com

Rhoda Scott, est une organiste et chanteuse de jazz américaine née le , à Dorothy (en), dans l'État du New Jersey. Elle est surnommée « The Barefoot Lady » (la dame aux pieds nus).

Biographie[modifier | modifier le code]

Après être passée par la prestigieuse Manhattan School of Music, elle étudie au Conservatoire américain de Fontainebleau (France) avec Nadia Boulanger. Rhoda Scott associe des aptitudes classiques à un grand talent pour le jazz et la musique religieuse.

Cette ambassadrice de l’orgue Hammond enthousiasme un large public à travers le monde entier depuis 1963[1]. Elle joue avec les plus grands, Ray Charles, George Benson, Count Basie, Ella Fitzgerald, Sarah Morrow.

Surnommée « The Barefoot Lady » (la dame aux pieds nus, de l'habitude qu'elle a prise toute petite pour jouer du pédalier et qu'elle a continué sur scène)[2], Rhoda Scott est découverte par Count Basie qui l’engage aussitôt dans son club de Harlem. C’est là qu’Eddy Barclay et son complice Raoul Saint-Yves, toujours à l’affut de nouveaux talents, lui proposent de venir à Paris où ce dernier l'engage dans son cabaret, le Bilboquet, à partir de .

Elle épouse le à l'église américaine de Paris l'ancien acteur et chanteur Raoul Saint-Yves (surnommé Raoul le garçon de café chantant), décédé le .

Rhoda Scott joue, notamment, à l'Olympia, en première partie d'un tour de chant de Gilbert Bécaud au début des années 1970, puis enregistre un concert peu de temps après dans ce même music-hall, accompagnée par Joe Thomas (flûte / saxo ténor) et Cees Kranenburg Jr. (batterie).

Rhoda possède un talent complet qui la rend aussi à l'aise dans la musique classique que dans le jazz, dans les gospels ou les blues. Douée d'une mémoire musicale exceptionnelle, elle connaît par exemple plus de mille morceaux par cœur et elle compose la majeure partie de son répertoire. D'ailleurs, elle ne s'impose jamais de programme pour une soirée et joue selon son inspiration du moment et surtout selon la réaction du public.

Elle crée, à l'occasion du Festival de Vienne 2004, le Lady Quartet. Avec Sophie Alour (saxophone ténor), Airelle Besson (bugle) puis Lisa Cat-Berro (saxophone alto) et Julie Saury (batterie), elle tourne dans les clubs de jazz et enregistre un album le au Sunset.

Rhoda Scott aime beaucoup la France et possède une propriété à Coulonges-les-Sablons dans l'Orne, où elle réside régulièrement. Elle est aussi la marraine du chœur de l'université du Mans, dirigé par Evelyne Béché. En 2010, à l'occasion du festival musical du Printemps des orgues, elle accompagne le Chœur des Mauges de Beaupréau sous la direction de Katika Blardone.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Hey! Hey! Hey! (Tru-Sound/Prestige TSLP-15013, 1962)
  • Live! at the Key Club (Tru-Sound/Prestige TSLP-15014, 1963)
  • A L'Orgue Hammond: Take A Ladder (RSB [Scott's label] 331, 1969; CD réédité : Barclay 920.168 in 1970)
  • A L'Orgue Hammond, Vol. 2 (Barclay 920.126, 1970)
  • A L'Orgue Hammond, Vol. 3: Come Bach To Me (Barclay 920.240, 1971)
  • Live at the Olympia (Barclay 920.379/80 [2LP], 1971; réédité CD : Gitanes Jazz 549879 in 2001)
  • A L'Orgue Hammond: Ballades No. 1 (Barclay 920.430, 1973; réédité : Barclay 80.574 in 1975)
  • A L'Orgue Hammond, Vol. 4: Mach 2 (Barclay 920.350, 1974)
  • Live at the Club Saint-Germain (Barclay 80.535/36 [2LP], 1974; réédité CD : Universal 0600753021682 in 2007)
  • A L'Orgue Hammond: Ballades No. 2 (Barclay 80.575, 1975)
  • A L'Orgue Hammond: Ballades No. 3 (Barclay 80.576, 1975)
  • Rhoda Scott Budapesten (Pepita [Hungary] SLPX-17487, 1975)
  • Rhoda Scott à New York (en) (Barclay 90.068, 1976; reissue: Barclay 200.424 in 1982; CD reissue: Barclay 813590 in 1983)
  • Rhoda Scott + Kenny Clarke (Barclay 90.138, 1977; réédité CD : Gitanes Jazz 549287 in 2000)
  • Les Orgues de Noël (Barclay 90.147, 1977)
  • Molybdenum (Barclay 91.027, 1979)
  • Rhoda Scott Live (Barclay 91.063, 1980)
  • Stay (A L'Orgue Hammond) (Barclay 200.273, 1981)
  • Moanin' (A L'Orgue Hammond) (Barclay 200.425, 1982) - réédition de 920.168
  • Negro Spirituals (Chantés Et Interprétés A L'Orgue Hammond Par Rhoda Scott) (Barclay 817102, 1983)
  • Classiques & Jazz (A L'Orgue Hammond) (Barclay 823804, 1984)
  • Frame For the Blues (Verve 513294, 1992)
  • Feelin' the Groove (Verve 521304, 1993)
  • Alone (Verve 537635, 1997)
  • The Hammond Organ of Christmas [rec. 1977/1993] (Sunnyside SSC-3017, 2003)
  • Encore, Encore, Encore... (Sunnyside SSC-3027, 2003)
  • Very Saxy: Live Au Meridien (Ahead AH-820.2 [2CD], 2005)
  • Live in Concert! Christian Röver Group Live with Rhoda Scott at the Organ! (Organic Music ORGM-9704, 2006)
  • From C to Shining C (Doodlin' DR-001, 2006)
  • Rhoda Scott Lady Quartet: Live at the Sunset, Paris (Must Record [3660341 237496], 2008)
  • Soul Sisters Come Together in Paris (La Velle) (Must Record MR-6205 [3660341 350638], 2009)
  • The Look of Love: A Tribute to Burt Bacharach (Patrick Saussois) (DJAZ DISTRIB DJ-577, 2009)
  • Beyond the Sea (Doodlin' DR-013, 2010)
  • Rock My Boat (David Linx) (Naive NJ-621311, 2011)
  • On the Road Again: Live at Jazz Club Etoile (Ahead AH 830.2, 2016)
  • 2017 Rhoda Scott Lady Quartet: We Free Queens[3] (Sunset SUN-023, 2017)
  • 2020 Movin' Blues[4] (Sunset SUN-027[5])

Compilations[modifier | modifier le code]

  • Succès de L'Orgue (Barclay 950.065, 1974)
  • 16 Grands Succès (Barclay 200.388, 1975)
  • Le Disque D'or: Rhoda Scott (Barclay 90.326, 1979)
  • Take Five / In the Mood / Summertime... (Barclay 96.083 [2LP], 1980) - note: LP1= musiques non éditées auparavant; LP2= compilation 1975-1977.
  • Summertime (Verve 847862, 1991) - CD compilation
  • Rhoda Scott Live (Verve 847863, 1991) - CD compilation; different from Barclay 91.063
  • Rhoda Scott and Guests (Verve 847864, 1991) - CD compilation
  • Negro Spirituals (Verve 511477, 1991) - CD compilation; different from Barclay 817102
  • Stardust (Verve 511478, 1991) - CD compilation
  • Take Five (Verve 511479, 1991) - CD compilation
  • Les Orgues de Noël (Verve 527035, 1994) - CD compilation; different from Barclay 90.147
  • Paris-New York (Universal 0602527976587 [2CD], 2012) - CD compilation/reissue of Barclay 920.168, 920.350, 90.068

Récompenses[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. 1963 : Enregistrement du concert Live! at the Key Club (Tru-Sound/Prestige TSLP-15014)
  2. https://www.francemusique.fr/emissions/open-jazz/l-actualite-du-jazz-rhoda-scott-lady-quartet-et-autres-princesses-31486
  3. « We Free Queens, by Rhoda Scott », sur Rhoda Scott (consulté le )
  4. « Movin' Blues, by Rhoda Scott », sur Rhoda Scott (consulté le )
  5. « Boutique cd - Sunset Sunside Jazz Club », sur www.sunset-sunside.com (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]