Anne Paceo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Anne Paceo
Description de cette image, également commentée ci-après

Anne Paceo au festival de jazz de San Javier (Espagne), 2007

Informations générales
Naissance (31 ans)
Genre musical jazz pop world music
Instruments batterie
Années actives depuis 2002
Labels Laborie Jazz
Site officiel annepaceo.com

Anne Paceo est une batteuse française née en 1984. Elle dirige actuellement ses groupes Triphase, Yôkai et Circles qui font des apparitions régulières dans les festivals du monde entier.

En parallèle de ses activités de leader elle mène une riche carrière d'accompagnatrice, dans des différentes esthétiques, de la pop avec Mélissa Laveaux et Jeanne Added, en passant par la musique du monde avec Myanmar meets Europe, et le jazz avec Alain Jean-Marie, Laika Fatien, ...

Biographie[modifier | modifier le code]

Anne Paceo commence la batterie à l'âge de 10 ans. Elle fait ses premières armes dans le jazz au festival « Les enfants du jazz de Barcelonnette » avec comme mentor le pianiste Stéphane Kochoyan (1998 à 2001), où elle participe aux classes de maître de Dianne Reeves, Kenny Garrett, Maceo Parker, ou encore Ravi Coltrane.

Lancée par le Laboratoire de la Création à La Fontaine en 2002, puis au Festival de Jazz de Calvi et au Jam Session Jazz Festival de Pinarello, elle fait en 2004 la rencontre du guitariste Christian Escoudé qui lui propose de jouer dans son Progressive Sextet, aux côtés de Marcel Azzola, Jean-Marc Jafet, Jean-Baptiste Laya, et Stéphane Guillaume. Elle intègrera par la suite son trio puis son quartet avec Géraldine Laurent et Florent Gac, puis enregistrera deux disques avec lui, "Catalogne" et "Brassens".

En 2005, elle monte le groupe Triphase, un trio avec Leonardo Montana (piano) et Joan Eche-Puig (contrebasse), avec lequel elle enregistre deux albums sur le label Laborie Jazz, et joue dans de nombreux festivals, dont Jazz au Fil de l'Oise, Jazz sur son 31, Jazz à Vienne, Paris Jazz Festival, Taipei International Jazz Festival, Abidjan Jazz Festival. Le trio a maintenant plus de 150 concerts à son actif en France, Canada, Chili, Taïwan, Allemagne, Vietnam, Birmanie, Algérie, Suisse, Indonésie, Portugal, Luxembourg, ...)

En 2010 elle fonde Yôkaï, avec Pierre Perchaud (guitare), Antonin-Tri Hoang (saxophone alto et clarinette basse), Leonardo Montana (piano) et Stéphane Kerecki (contrebasse) avec lequel elle enregistre son 3e album pour le label Laborie Jazz, disque salué par la critique, "choc jazzman", "sélection jazz news", "Elu citizen jazz"....

En 2014 elle fonde "Circles" avec Emile Parisien (saxophones), Leila Martial (voix) et Tony Paeleman (claviers). Disque à paraitre à l'automne 2015.

Depuis plusieurs années on a pu l'entendre avec Christian Escoudé, Rhoda Scott, China Moses, Alain Jean-Marie, Dan Tepfer, Riccardo Del Fra, Laurent Dehors, Éric Le Lann, Mélissa Laveaux, ou encore au sein du European Jazz Orchestra. Elle a été la première musicienne à se voir confier une résidence mensuelle au prestigieux club le Duc des Lombards pendant laquelle elle y a invité Rick Margitza, Rhoda Scott, Pierre de Bethmann, Julien Lourau ou encore Henri Texier) ainsi que des jeunes musiciens de la génération montante du jazz français (Vincent Peirani, Émile Parisien, Bruno Ruder, etc.).

Depuis la rentrée 2014 elle accompagne Jeanne Added sur scène.

Prix/Récompenses[modifier | modifier le code]

  • 2011, "révélation instrumentale (prix Frank Ténot)", Victoires du jazz[1],[2].
  • 2009, Djangodor "nouveau talent avec le soutien de l'ADAMI"[3].
  • 2007, "1er Prix de soliste" Trophées du Sunside
  • 2007, "Prix jeune talent", festival de jazz de Montauban,
  • 2006, "Prix de groupe" avec Triphase, tremplin "jazz à Saint-Germain-des-Prés".

Discographie[modifier | modifier le code]

Comme leader :

Comme sider :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.tsfjazz.com/tsf-en-bref.php?id=2392
  2. http://www.franceinter.fr/video-anne-paceo-triphase-victoires-du-jazz-2011
  3. « Palmarès 2009 du Djangodor », django.org (consulté le 9 décembre 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]