Philippe Fénelon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Philippe Fénelon

Naissance
Suèvres en France
Activité principale Compositeur
Style Musique contemporaine
Site internet http://www.philippefenelon.net/

Œuvres principales

Faust (2005)
La Cerisaie (2010)

Philippe Fénelon est un compositeur français de musique classique contemporaine et d'opéra, né le à Suèvres (Loir-et-Cher).

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

Philippe Fénelon suit une formation musicale et de piano au conservatoire d'Orléans. Il pratique également le chant choral dans cette ville, ce qui lui permet de découvrir Monteverdi et le madrigal. Il est admis en 1974 dans la classe d'Olivier Messiaen au Conservatoire national supérieur de musique de Paris d'où il sort avec un premier prix de composition en 1977. Il étudie parallèlement le bulgare à l'Institut national des langues et civilisations orientales[1]. Pensionnaire de la Casa de Velázquez à Madrid entre 1981 et 1983, il est ensuite invité à Berlin par le Deutscher Akademischer Austauschdienst (DAAD) de Berlin (en français : Office allemand des échanges universitaires), en 1988.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Décorations françaises

Œuvre[modifier | modifier le code]

Opéras[modifier | modifier le code]

Ballets[modifier | modifier le code]

  • 2000 : Yamm, chorégraphie de Lionel Hoche. Création à l'Opéra de Paris.
  • 2002 : Cadenza, chorégraphie de Michel Kelemnis. Création à Albi, festival reBonds.
  • 2002 : K-Danza, chorégraphie de Michel Kelemenis. Création à Aix-en-Provence, 3bisf.
  • 2006 : Pasodoble, chorégraphie de Michel Kelemenis. Création à Marseille, Théâtre de la Criée.

Musique de chambre[modifier | modifier le code]

Madrigaux[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Discographie sélective[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]