Parti vert de Lettonie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un parti politique image illustrant la Lettonie
Cet article est une ébauche concernant un parti politique et la Lettonie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Parti vert de Lettonie
(lv) Latvijas Zaļā partija
Présentation
Co-présidents Raimonds Vējonis
Viesturs Silenieks
Fondation
Positionnement Centre[1]
Idéologie Écologie politique
Affiliation européenne Parti vert européen
Coalition Union des verts et des paysans
Couleurs vert
Site web http://www.zp.lv
Représentation
Députés
6 / 100
Députés européens
0 / 8

Le Parti vert de Lettonie (en letton : Latvijas Zaļā partija, LZP) est un parti politique écologiste de Lettonie. Il a été fondé en janvier 1990 et a participé à de nombreux gouvernements lettons depuis l'indépendance du pays.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1993, les Verts entrèrent au gouvernement letton, Indulis Emsis occupant le poste de ministre de l'Environnement. Il s'agit du premier écologiste nommé au gouvernement letton.

En 2004, Indulis Emsis devint Premier-ministre de la Lettonie pendant quelques mois. Il s'agit du premier écologiste au monde à devenir chef d'un gouvernement. (L'écologiste Moana Carcasses Kalosil devient premier ministre du Vanuatu en 2013.)

En 2015, le Parlement élit le co-président du parti, Raimonds Vējonis, Président de la République de Lettonie.

Résultats électoraux[modifier | modifier le code]

Élections parlementaires[modifier | modifier le code]

Année Votes  % Députés Rang Coalition Gouvernement
1993 149 347 13,4
1 / 100
2e LNNK (en)-LZP (15 sièges) Birkava (1993-1994) et Gaiļa (1994-1995)
1995 60 352 6,3
4 / 100
7e LNNK-LZP (8 sièges) Šķēles I (1995-1997), Šķēles II (1997) et Krasta (1997-1998)
1998 22 018 2,3
0 / 100
8e DP (en)-KDS (en)-LZP Opposition
2002 93 759 9,5
3 / 100
5e ZZS (12 sièges) Repše (2002-2004), Emsis (2004) et Kalvītis I (2004-2006)
2006 151 595 16,8
4 / 100
2e ZZS (18 sièges) Kalvītis II (2006-2007), Godmanis II (2006-2009), Dombrovskis I (2009-2010)
2010 190 025 20,1
4 / 100
3e ZZS (22 sièges) Dombrovskis II
2011 111 955 12,2
4 / 100
5e ZZS (13 sièges) Opposition (2011-2014), Straujuma I (2014)
2014 178 210 19,5
6 / 100
3e ZZS (21 sièges) Straujuma II

Notes et références[modifier | modifier le code]