Parti vert de Taïwan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Idéogrammes chinois Cette page contient des caractères chinois. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Le Parti vert de Taïwan (台灣綠黨, pinyin: Táiwān Lǜ Dǎng, Taïwanais: Tâi-ôan Le̍k Tóng) est un parti politique de Taïwan, actif à la fin du XXe siècle, fondé le . Le parti n'est pas membre et ne devrait pas être confondu avec la Coalition pan-verte. Comme son nom le suggère, le Parti vert de Taïwan se focalise sur les problèmes écologiques. Le Parti vert de Taïwan est membre de la Fédération des Verts d'Asie et du Pacifique et participe au Global Greens.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1996, année de fondation du Parti vert de Taïwan, Kao Meng-ting a été élu au Parlement de la République de Chine . Cependant, il a quitté le parti en 1997.

Durant les élections législatives de 2008, le Parti vert de Taïwan a formé une coalition rouge-verte avec une organisation travailliste Raging Citizens Act Now! (人民火大行動聯盟)[1], mais a échoué à gagner un seul siège.

Lors des élections législatives de 2012, le Parti Vert de Taïwan a recueilli 1,7% des voix. Bien qu'il soit encore loin du seuil de 5% permettant d’obtenir des sièges, cela en fait le plus grand parti extraparlementaire à Taiwan. Sa meilleure performance a été enregistrée à Lanyu où se trouve l'installation de stockage de déchets nucléaires de Taiwan. Le parti y a recueilli 35,76% des voix du parti en raison de son positionnement antinucléaire.

Lors des élections locales de 2014, le parti a remporté deux sièges. Wang Hao-yu a été élu au conseil de la ville de Taoyuan et Jay Chou au conseil du comté de Hsinchu[2].

Lors des élections générales de 2016, le parti a formé une coalition avec le Parti social-démocrate de centre gauche récemment fondé[3]. La coalition a recueilli 2,5% des votes sans gagner de sièges.

Membres connus[modifier | modifier le code]

  • Lai Fen-lan (賴芬蘭), porteparole 2002.
  • Peter Ng (黃文雄): célèbre pour sa tentative d'attentat échouée contre Chiang Ching-kuo en 1970; autrefois Conseiller politique national sur la question des droits de l'homme auprès du Président de la République de Chine ; supporter important du parti depuis sa fondation[4].
  • Calvin Wen (溫炳原), un ancien Secrétaire-Général du Parti, concourant dans l'élection partielle dans le Da'an District en raison de la démission de Diane Lee en 2009.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.nobnog.org.tw/
  2. « Green Party's historic win to bring 'green politics' to Taiwan | Politics | FOCUS TAIWAN - CNA ENGLISH NEWS », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant, paramètre « année » ou « date » manquant (lire en ligne)
  3. « Greens, Social Democrats to cooperate - Taipei Times », sur www.taipeitimes.com (consulté le 26 janvier 2018)
  4. 我為甚麼支持綠黨? (Why do I support the Green Party?)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]