Pagney

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Pagney-derrière-Barine.

Pagney
Pagney
Église de Pagney.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Jura
Arrondissement Dole
Canton Authume
Intercommunalité Communauté de communes Jura Nord
Maire
Mandat
Michel Ganet
2015-2020
Code postal 39350
Code commune 39402
Démographie
Population
municipale
337 hab. (2016 en diminution de 8,67 % par rapport à 2011)
Densité 56 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 15′ 00″ nord, 5° 42′ 11″ est
Altitude Min. 197 m
Max. 354 m
Superficie 5,99 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Pagney

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Pagney

Pagney est une commune française située dans le département du Jura, en région Bourgogne-Franche-Comté.

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Cette commune jurassienne est limitrophe des deux départements du Doubs et de Haute-Saône, tous Comtois.

Rose des vents Sornay (Haute-Saône) Rose des vents
Vitreux N Jallerange (Doubs)
O    Pagney    E
S
Taxenne Rouffange Étrabonne (Doubs)

Économie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
         
  19.. Ivan
Pelleterat de Borde (1843-1930)
Conservateur Chevalier de la Légion d'honneur
Conseiller général du Jura (1886-1913)
         
? mars 2001 Claude Chauvey    
mars 2001 mars 2014[1] Claude Cordier    
mars 2014 août 2015 Nelly Quélet    
1er novembre 2015[2] en cours Michel Ganet[3] PCF Médecin généraliste
Conseiller général du Canton de Gendrey (2001-2015)

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[5].

En 2016, la commune comptait 337 habitants[Note 1], en diminution de 8,67 % par rapport à 2011 (Jura : -0,3 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
612647659630622613583595544
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
472443496440436428428407384
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
362390337267273265251234256
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
233216207249266302332369337
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Monument aux morts supportant une statue de poilu en pierre artificielle due au bisontin Georges Laëthier (1875-1955).

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Le général Jean-Gabriel Revault d'Allonnes (1914-1994), compagnon de la Libération, mort à Pagney.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]