Brans

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Brans
Vue aérienne de Brans.
Vue aérienne de Brans.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Jura
Arrondissement Dole
Canton Authume
Intercommunalité Communauté de communes Nord-Ouest Jura
Maire
Mandat
Michel Écarnot
2014-2020
Code postal 39290
Code commune 39074
Démographie
Population
municipale
225 hab. (2014)
Densité 26 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 13′ 59″ nord, 5° 34′ 04″ est
Altitude Min. 198 m
Max. 367 m
Superficie 8,77 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Brans

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Brans

Brans est une commune française située dans le département du Jura, en région Bourgogne-Franche-Comté.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune de Brans est située au nord du Jura. Le milieu naturel comporte la pelouse sèche de Routeau ou encore la forêt de la Serre.
Ses habitants sont appelés les Brantais et les Brantaises.
La commune s'étend sur 8,8 km2 et compte 214 habitants depuis le dernier recensement de la population datant de 2004. Avec une densité de 24,4 habitants par km2, Brans a connu une nette hausse de 20,2 % de sa population en rapport avec 1999.
Brans est situé à 17 km au nord-est de Dole la plus grande ville des environs.
Situé à 205 mètres d'altitude, aucun cours d'eau ne traverse le village de Brans.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Dammartin-Marpain Rose des vents
Montmirey-le-Château N Thervay
O    Brans    E
S
Offlanges Serre-les-Moulières
Malange

Histoire[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Vers 1842 18.. Meux    
vers 1887   Ecarnot    
avant 1915 1915 Albert Picot d'Aligny
Baron d'Assignies
   
1915   Henri Pélot    
1977-1983 ? mars 2001 Claude Migeon    
mars 2001 en cours Michel Ecarnot[1] UMP-LR Retraité

Équipe municipale de Brans[modifier | modifier le code]

(Conseillers municipaux)
M. Bernard Cordier, M. Pascal Decombe, M. Dominique Detot, M. Michel Écarnot, M. Gérard Maitrot, M. Jean-Baptiste Pelot, Michael Peres, Stéphane Bégin, Ludovic Boivent, Sabine Cibil, Claudie Lecuiller.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[3],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 225 habitants, en diminution de -3,02 % par rapport à 2009 (Jura : -0,23 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
406 452 517 438 447 437 455 465 455
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
415 425 406 397 380 357 325 322 307
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
304 309 287 253 239 234 223 202 222
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
208 182 166 168 170 178 198 232 225
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Château (XVIe s), inscription au titre des Monuments historiques depuis 2007[6] ;
  • Beurrerie (XVIIIe s), aujourd'hui fromagerie, inscrite à l'IGPC depuis 1989[7] ;
  • Église Saint-Pierre (XVIIIe s) ;
  • Croix (XIXe s) ;
  • Fontaines (XIXe s) (2) ;
  • Lavoir (XIXe s) ;
  • Puits (2) ;
  • Mont Routeau (300 m).

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Odot de Brans (mort en 1464) : écuyer, seigneur de Chassey et échanson de la duchesse de Bourgogne ; sa pierre tombale est dans l'église de Brans.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sources[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]