Pô (ancien département)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ne doit pas être confondu avec Pô (département du Burkina Faso).
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Po et Eridan.
Département du Pô
Dipartimento del Po (it)

Département de l'Éridan (11-20 septembre 1802)

1802 – 1814

Description de cette image, également commentée ci-après
Le sud de l'empire français. Le département du Pô est situé au nord-ouest de la carte.
Informations générales
Statut Ancien département français du Consulat et du Premier Empire
Chef-lieu Turin
Démographie
Population 1810 399 237
Superficie
Superficie 1810 4 145,26 km2
Histoire et événements
Annexion de la république subalpine et création du département de l'Éridan
Le département est renommé département du Pô
Suppression du département
Préfets
(1er) 1802-1805 Hercule-Ferdinand Laville de Villa Stellone
(Der) 1809-1813 Alexandre de Lameth

Entités précédentes :

Entités suivantes :

Armes de Turin sous l’Empire

Le était un ancien département français, ayant Turin pour chef-lieu et tirant son nom du fleuve . Il était bordé par les départements de la Doire, des Hautes-Alpes, du Marengo, du Mont-Blanc, du Stura.

Le département a été créé le sous le nom de département de l'Éridan (nom antique du fleuve), puis rebaptisé département du Pô le 20 septembre 1802 par décret signé de l'administrateur général du Piémont, le général Jean-Baptiste Jourdan.

Le département était divisé en 3 arrondissements[1] :

Liste des préfets[modifier | modifier le code]

Liste des préfets napoléoniens (Drapeau de l'Empire français Consulat et Premier Empire)
Période Identité Fonction précédente Observation
1805 Victor Hercule Joseph Ferdinand de La Ville de Villastellone Membre de la Consulta Nommé chambellan de Madame Mère,
Membre du Sénat conservateur
Pierre Loysel Membre de l'Assemblée législative
Membre de la Convention nationale
Préfet de la Meuse-Inférieure (1801-1805)
En 1809, nommé Conseiller maître à la cour des comptes
Étienne Vincent-Marniola Nommé conseiller d'État en service extraordinaire (mort en cette fonction le )
1813 Alexandre de Lameth Préfet de la Roer Préfet de la Somme (première Restauration)
Préfet de la Haute-Garonne (Cent-Jours)
Pair de France (seconde Restauration)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Almanach impérial... : présenté à Sa Majesté l'Empereur par Testu, Testu, , Page 449-450 p. (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]