Ems-Oriental

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Département de l'Ems-Oriental
(nl) Departement Ostereems
(de) Departement der Ost-Ems

18111814

Description de cette image, également commentée ci-après
Carte de la région indiquant sa division en départements
Informations générales
Statut Ancien département français du Premier Empire
Chef-lieu Aurich
Démographie
Population (1812) 128 000 hab.
Histoire et événements
Annexion du royaume de Hollande
Création du département
Traité de Paris : suppression du département
Préfets
1811-1813 Sébastien-Louis-Joseph Jannesson

Entités précédentes :

Entités suivantes :

L'Ems-Oriental est un ancien département français du Premier Empire dont le chef-lieu était Aurich.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le département est créé le , à la suite de l'annexion du royaume de Hollande le . Son territoire correspond à la région historique de Frise orientale. Après les défaites de Napoléon Ier en 1814, il est rattaché au royaume de Hanovre.

Subdivisions[modifier | modifier le code]

Le département était divisé en trois arrondissements et en quatorze cantons[1],[2] :

Arrondissements Cantons
Aurich Aurich, Berum, Norden et Timmel
Emden Emden, Leer, Oldersum, Pewsum et Stickhausen (de)
Jever Esens, Hooksiel, Jever, Rüstringen et Wittmund.

Liste des préfets[modifier | modifier le code]

Liste des préfets napoléoniens (Drapeau de l'Empire français Consulat et Premier Empire)
Période Identité Fonction précédente Observation

(arrivé le 1er mars)
Sébastien-Louis-Joseph Jannesson

Références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Baptiste Duvergier, Collection complète des lois, décrets, ordonnances, réglemens et avis du Conseil d'état, t. 17, Paris, (lire en ligne), p. 211
  2. Almanach impérial, Paris, Testu, (lire en ligne), p. 398

Voir aussi[modifier | modifier le code]