Veillane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Avigliana)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Veillane
Blason de Veillane
Héraldique
Veillane
Château d'Avigliana
Noms
Nom italien Avigliana
Nom français Veillane
Nom piémontais Vian-a
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Drapeau de la région du Piémont Piémont 
Ville métropolitaine Città metropolitana di Torino - Stemma.svg Turin 
Maire Angelo Patrizio
2012
Code postal 10051
Code ISTAT 001013
Code cadastral A518
Préfixe tel. 011
Démographie
Gentilé aviglianesi
Population 12 367 hab. (31-12-2010[1])
Densité 538 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 05′ 00″ nord, 7° 24′ 00″ est
Altitude Min. 383 m
Max. 383 m
Superficie 2 300 ha = 23 km2
Divers
Saint patron San Giovanni Battista
Fête patronale 24 juin
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Piémont

Voir sur la carte administrative du Piémont
City locator 14.svg
Veillane

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Veillane

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Veillane
Liens
Site web http://www.comune.avigliana.to.it/

Veillane (en italien, Avigliana), est une commune de la ville métropolitaine de Turin, dans le Piémont, en Italie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1630, combat de Veillane durant la guerre de Succession de Mantoue, auquel participe les régiments d'Estissac et de Picardie, où ils taillent en pièces 600 cavaliers commandés par Ambrogio Spínola Doria, fait 600 prisonniers, et s'emparent de 17 drapeaux ou étendards. 40 soldats, laissés après ce combat dans le château de Veillane, s'y défendent contre 1 200 Espagnols et 500 Trentins, et résistent jusqu'à l'arrivée d'un secours qui force l'ennemi à décamper.

En 1691, siège et prise de Veillane par les troupes françaises durant la guerre de la Ligue d'Augsbourg, auquel participe le régiment de Sault.

Économie[modifier | modifier le code]

Culture[modifier | modifier le code]

Monuments et lieux d'intérêt[modifier | modifier le code]

  • L'église San Pietro (XIIe siècle)
  • L'église San Giovanni (XIIIe siècle) qui abrite plusieurs tableaux du peintre Defendente Ferrari (Chivasso, entre 1480-1485 – Turin, 1540
  • L'église Santa Maria
  • La Torre dell'orologio (XIIIe et XIVe siècles)
  • Le sanctuaire des laghi qui possède parmi les tableaux un San Maurizio de Guido Reni.
  • Le Château de Veillane

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Manifestations[modifier | modifier le code]

La ville connaît différentes manifestations culturelles au cours de l'année : le Palio, qui se tient le troisième dimanche de juin, la foire agricole, le premier samedi de novembre, et la foire commerciale, le premier dimanche de novembre.[réf. nécessaire]

Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
29 mai 2007 7 mai 2012 Carla Mattioli    
7 mai 2012 en cours Angelo Patrizio Avigliana città aperta  
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Battagliotti (Bataiot), Bertassi (i Bërtaas), Drubiaglio (Drûbiài), La Grangia, Mortera (la Murtéra).

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Villar-sur-Doire, Almèse, Caselet, Saint-Ambroise, Valgioie, Butière-Haute, Giaveno, Reano, Trana

Jumelages[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

Habitants recensés


Personnalités liées à la ville[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]