Laybach (province)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Laybach

1809 – 1811

Informations générales
Statut Subdivision des Provinces illyriennes
Chef-lieu Laybach
Histoire et événements
Annexion
Création
Suppression

Entités suivantes :

La province de Laybach est une ancienne subdivision des Provinces illyriennes, sous contrôle de l'Empire français, qui a existé entre 1809 et 1811. Sa population est estimée à 418 000 habitants vers 1809[1]. Son territoire était divisé en 18 cantons : deux à Laybach, un à Stein, Krainburg, Ratmansdorff, Laack, Idria, Loitsch, Laas, Gotschée, Neustadt, Landstrass, Nassenfus, Littay, Veichselburg, Seisenberg, Czernitz et Galenberg[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

La province est constituée le 25 décembre 1809 lors de l'annexion des provinces illyriennes par l'Empire français. Le chef-lieu est fixé à Laybach (actuelle Ljubljana en Slovénie).

Elle est supprimée le 15 avril 1811 lors de la réorganisation des provinces.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]