Oluf III de Danemark

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’histoire image illustrant une personnalité image illustrant danois
image illustrant une personnalité image illustrant norvégien image illustrant une personnalité
image illustrant suédois image illustrant la monarchie
Cet article est une ébauche concernant l’histoire, une personnalité danoise, une personnalité norvégienne, une personnalité suédoise et la monarchie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Olav IV de Norvège.
Oluf III de Danemark
(da) Oluf 2
(no) Olav IV av Noreg
Le roi Oluf III.
Le roi Oluf III.
Titre
Roi de Danemark

(11 ans 3 mois et 20 jours)
Prédécesseur Valdemar IV
Successeur Marguerite Ire
Roi de Norvège

(7 ans et 5 jours)
Prédécesseur Håkon VI de Norvège
Successeur Marguerite Ire
Biographie
Dynastie Maison de Bjelbo
Nom de naissance Oluf Håkonsen
Date de naissance
Lieu de naissance Citadelle d'Akershus (Norvège)
Date de décès
Lieu de décès Falsterbohus
Sépulture abbaye de Sorø
Père Håkon VI de Norvège
Mère Marguerite Ire de Danemark
Religion Catholique

Oluf III de Danemark
Monarques de Danemark et de Norvège


Olav Haakonsson, né en 1370 et mort le 3 août 1387, fut roi de Danemark de 1376 à 1387 sous le nom d'Olaf III et roi de Norvège de 1380 à 1387. Il fut aussi roi de Suède de 1385 à 1387, en compétition avec Albert de Mecklembourg.

Biographie[modifier | modifier le code]

La tombe de Olav à Soro, Danemark, avec ses armes comme roi de Norvège.

Il était fils d'Haakon VI, roi de Norvège et de Suède, et de Marguerite Ire de Danemark. Il était petit-fils de Magnus II de Suède par son père et de Valdemar IV de Danemark par sa mère. Avec sa mort, s'éteignit la famille des Folkungar. Après lui, il n'y aura pas de roi de Norvège né en Norvège pendant 550 ans.

Il hérita des trônes de Norvège et de Danemark par ses deux parents respectifs, et fut élu roi de Suède en 1385, bien qu'il soit encore adolescent et que sa mère fut probablement régente. À sa mort, en 1387, sa dépouille est inhumée dans l'abbaye de Sorø. Après son décès, sa mère réalisa en 1389 l'union personnelle des trois royaumes, qui devint l'Union de Kalmar.

Source[modifier | modifier le code]