Eystein Ier de Norvège

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Magnusson.
Eystein Ier de Norvège
Oeystein.jpg
Tête d'Eystein Ier de Norvège (musée de Bergen)
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata
Hustad (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Famille
Père
Fratrie
Conjoint
Autres informations
Religion

Eystein I (Øystein Magnusson) (1088-1123) fut co-roi de Norvège de 1103 à 1123.

Biographie[modifier | modifier le code]

Øystein Magnusson est un fils de Magnus III Barfotr. Il régna dans la partie nord de la Norvège en bonne entente avec ses frères Sigurd Ier et Olaf IV. Pendant l'absence de son frère Sigurd il administre l'ensemble du royaume avec une grande habilité et réussit à incorporer la province frontière de la Suède, le Jämtland à la Norvège. Il sert ensuite de médiateur lors du conflit entre son frère et le Lendermand Sigurd Ranesson un vieil ami et compagnon de leur père, époux de leur tante Skjaldvaar qui était soupçonné d'avoir détourné des taxes royales. Il est à l'origine du commencement de la construction de l'église Saint-Michel de Bergen et de l'établissement d'un monastère à Nordness. Eystein Magnusson mourut de maladie à l'âge de 35 ans le 29 août 1123 à Hustad dans le Romsdal et fut inhumé dans l'église du Christ à Trondheim.

Postérité[modifier | modifier le code]

Eystein s'était marié avec Ingebjørg, fille de Guttorm de Steig. Leur fille unique Maria Øysteinsdatter épousa plus tard Gudbrand Skafhoggson. Le fils de ce couple, Olav Gudbrandsson (1150-1169), fut ensuite sous le nom de Olav Ugjæva, prétendant au trône de Norvège contre Magnus V de Norvège entre 1161 et sa mort de maladie au Danemark en 1169.

Sources[modifier | modifier le code]