Frédéric IX (roi de Danemark)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Frédéric IX
Frederik IX
Illustration.
Frédéric IX, alors prince héritier, en 1935.
Titre
Roi de Danemark

(24 ans, 8 mois et 25 jours)
Premier ministre Hans Hedtoft
Erik Eriksen
Hans Hedtoft
Hans Christian Hansen
Viggo Kampmann
Jens Otto Krag
Hilmar Baunsgaard
Jens Otto Krag
Prédécesseur Christian X
Successeur Margrethe II
Prince héritier de Danemark

(34 ans, 11 mois et 6 jours)
Prédécesseur Prince Christian
Successeur Prince Knud
Prince héritier d'Islande

(25 ans, 6 mois et 16 jours)
Prédécesseur -
Successeur -
Biographie
Dynastie Maison de Glücksbourg
Nom de naissance Christian Frederik Franz Michael Carl Valdemar Georg af Glücksborg
Date de naissance
Lieu de naissance Château de Sorgenfri (Danemark)
Date de décès (à 72 ans)
Lieu de décès Hôpital Municipal
Copenhague (Danemark)
Père Christian X de Danemark
Mère Alexandrine de Mecklembourg-Schwerin
Conjoint Ingrid de Suède
Enfants Margrethe Red crown.png
Benedikte
Anne-Marie Red crown.png
Héritier Knud
(1947-1953)
Margrethe
(1953-1972)
Résidence Palais d’Amalienbourg
Copenhague (Danemark)

Frédéric IX (roi de Danemark)
Monarques de Danemark

Frédéric IX de Danemark (en danois : Frederik 9 af Danmark) est né le au château de Sorgenfri, à proximité de Copenhague, décédé le à Copenhague. Il fut roi de Danemark du 20 avril 1947 au 14 janvier 1972.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Naissance et famille[modifier | modifier le code]

Frédéric est le fils aîné de Christian X et de la reine Alexandrine, née duchesse de Mecklembourg-Schwerin. Il appartient à la cinquième branche (lignée de Oldenbourg-Glücksbourg) issue de la quatrième branche (lignée de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Beck), elle-même issue de la première branche de la Maison de Schleswig-Holstein-Sonderbourg. Ces branches sont toutes issues de la première branche de la Maison d'Oldenbourg.

Études[modifier | modifier le code]

Il étudie les langues à l'université de Copenhague et intègre l’Académie navale danoise. En choisissant une carrière dans la marine plutôt que dans l'armée de terre, il rompt avec la tradition royale danoise. Avant son accession au trône, il fut amiral et assura plusieurs commandements. En 1922, il fut fiancé à sa cousine la princesse Olga de Grèce, mais ils ne se marièrent jamais.

Mariage et descendance[modifier | modifier le code]

Le roi Frédéric et la reine Ingrid.

Le 24 mai 1935, il épouse la princesse Ingrid de Suède (1910-2000), fille du futur roi de Suède Gustave VI Adolphe, dont il a trois filles :

Roi de Danemark[modifier | modifier le code]

Avènement au trône[modifier | modifier le code]

Il succède à son père à l'âge de 48 ans, au décès de celui-ci le 20 avril 1947.

Réforme constitutionnelle[modifier | modifier le code]

Sous son règne, le Danemark devint un État moderne. En 1953, Frédéric IX, pensant qu’il n’aurait pas de fils, soumet à référendum une réforme constitutionnelle autorisant les femmes à accéder au trône. La majorité de la population ayant approuvé cette modification de la loi, sa fille aînée, Marguerite, devient princesse héritière.

Popularité du roi[modifier | modifier le code]

Roi très populaire, il se passionne pour la mer et la musique, aimant naviguer et diriger à l’occasion l’Orchestre Royal de Copenhague ou celui de la Radio danoise lors de soirées privées.

Maladie et fin de règne[modifier | modifier le code]

Peu de temps après le discours du Nouvel An 1972, le roi tomba malade. Le 14 janvier 1972, après 25 années de règne, le roi rendit son dernier souffle à l'âge de 72 ans, à l'hôpital de Copenhague. Il fut inhumé en la cathédrale de Roskilde.

Après sa mort, sa fille Margrethe lui succéda sous le nom de Margrethe II, à l'âge de trente-deux ans.

Le défunt roi Frédéric IX fut inhumé dans un mausolée extérieur de la cathédrale de Roskilde. Son épouse Ingrid de Suède vint le rejoindre après son décès le 7 novembre 2000.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]