Matesa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Matesa (acronyme de MAquina TExtil del norte de Espana SA, « outillage textile du nord de l'Espagne ») est une entreprise espagnole de textile fondée en 1956.

Histoire[modifier | modifier le code]

Cette entreprise familiale acheta en 1958 le brevet français d'un métier à tisser révolutionnaire, capable de tisser tous les matériaux, du papier à la fibre de verre. Ce procédé fut rebaptisé "Iwer" et fit connaître un boom spectaculaire à Matesa grâce à ses exportations de machines textiles.

Scandale Matesa[modifier | modifier le code]

Le scandale Matesa est une affaire politico-financière qui a éclaté le 23 juillet 1969, lorsque le directeur général des douanes a dénoncé les pratiques de l'entreprise qui servait alors de couverture pour le détournement de subventions publiques à l'étranger. Ce scandale a impliqué des membres de l'Opus Dei comme Laureno Lopez Rodo, ami et conseiller de Vila Reys le directeur de Matesa, ou encore José Gonzalles Robatto qui dirigeait alors la Banco de Credito Industrial qui a servi d'intermédiaire financier.

Il ne s'agisait pas de "subventions" mais de crédits pour la fabrication et l'exportation de machines à tisser, crédits octroyés par une Banque d'État (Banco de Credito Industrial) et garantis par une compagnie d'assurances, appartenant, elle aussi, en grande partie à l'État.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]