Raymond Carr

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Carr.
image illustrant un historien image illustrant une personnalité image illustrant anglais
Cet article est une ébauche concernant un historien et une personnalité anglaise.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Raymond Carr
Defaut 2.svg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 96 ans)
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Distinction
Prix Princesse des Asturies en sciences sociales (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Sir Raymond Carr, né Raymond Albert Maillard Carr à Bath (Angleterre) le et mort le (à 96 ans)[1], est un historien et hispaniste britannique contemporain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Grâce à des livres comme España 1808-1975 et à ses nombreuses études sur la Seconde République espagnole ou la Guerre civile espagnole, Raymond Carr a été admis parmi les grands historiens contemporains, tout en offrant une nouvelle lecture de l'histoire espagnole.

Carr a présidé la Société d'études latino-américaines, a été professeur d'histoire latino-américaine à l'université d'Oxford et directeur du St Anthony´s College.

Membre de la British Academy, il a reçu de multiples reconnaissances pour son travail en tant qu'hispaniste, parmi lesquelles on peut distinguer la grand-croix de l'ordre d'Alphonse X le Sage (1983) et le Prix Prince des Asturies de sciences sociales (1999).

Références[modifier | modifier le code]

  1. (es) Ediciones El País, « Muere el historiador británico Raymond Carr », sur EL PAÍS (consulté le 22 avril 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]