Bartolomé Bennassar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bartolomé Bennassar
Bartoloméo-Bennassar.jpg
Bartolomé Bennassar en 2013.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (89 ans)
NîmesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Domaines
Histoire contemporaine de l'Espagne‎ (d), histoire de l'Amérique latineVoir et modifier les données sur Wikidata
Membre de
Distinctions
Docteur honoris causa de l'université de Valladolid
Grand-croix de l'ordre d'Alphonse X le Sage‎ (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Œuvres principales
  • Le XVIe siècle en collaboration avec Jean Jacquart (1972)
  • L'inquisition espagnole XVe - XIXe siècles (1979)
  • Un Siècle d'or espagnol : vers 1525-vers 1648 (1982)
  • L’Histoire des Espagnols (1985)
  • Franco (1995)

Bartolomé Bennassar, né le [1] à Nîmes, est un historien et écrivain français, spécialiste de l'histoire de l'Espagne à l'époque moderne, et de l'histoire de l'Amérique latine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière universitaire[modifier | modifier le code]

Professeur émérite d'histoire contemporaine à l'Université Toulouse - Jean Jaurès, il est spécialiste de l'histoire de l'Espagne moderne (XVIe et XVIIe siècles) et contemporaine, et plus secondairement de celle de l'Amérique latine aux mêmes périodes[2].

La tauromachie[modifier | modifier le code]

Il est aussi un critique taurin reconnu[3].

Apport à l'histoire de l'Espagne moderne[modifier | modifier le code]

Il est notamment l'auteur de L'Inquisition espagnole, L'Histoire des Espagnols, La Guerre d'Espagne et ses lendemains, et de l'une des plus importantes biographies de Francisco Franco. Sur l'histoire de l'Amérique latine il a écrit Toutes les Colombies, une biographie de Hernan Cortés et une Histoire du Brésil, avec Richard Marin[2].

Romancier[modifier | modifier le code]

Il a également écrit de la fiction. Son roman Le Dernier Saut a été adapté au cinéma en 1970.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

  • Valladolid au siècle d'or. Une ville de Castille et sa campagne au XVIe. siècle. París/La Haye, Mouton, 1967 (thèse)
  • (es) La América espanola y portuguesa, siglo XVI a XVIII, Madrid, Akal., 1980.
  • Un siècle d'or espagnol (vers 1525-vers 1648), Paris, Robert Laffont, 1982, réédition en poche, Marabout, 1983
  • L’Histoire des Espagnols, Paris, Armand Colin, 1985.
  • Les Chrétiens d’Allah. L'histoire extraordinaire des renégats, XVIe – XVIIe siècle, avec Lucile Bennassar, Paris, 1989, prix XVIIe siècle en 1991. Réédition Librairie académique Perrin, Paris, 2006, (ISBN 2262024227), 595 pages.
  • 1492. Un monde nouveau?, avec Lucile Bennassar, Paris, Perrin, 1991. Rééd. 2013
  • Histoire de la Tauromachie, Paris, éditions Desjonquères, 1993, (ISBN 2-904227-73-3) réédition 2002, (ISBN 2-84321-046-1)[5].
  • Franco, Paris, Librairie Académique Perrin, coll. « Histoire », , 408 p., 23 × 14 cm (ISBN 978-2-262-01025-6)
    Réédition : Paris, Librairie Académique Perrin, coll. « Tempus », septembre 2002, poche, 410 p. (ISBN 978-2-262-01895-5)
  • La Carrera de Indias : Histoire du commerce hispano-américain (XVIe-XVIIIe siècles), Antonio García-Baquero Gonzalez et Bartolomé Bennassar, Paris, Éditions Desjonquères, 1997, (ISBN 2843210038), 256 pages.
  • Le XVIe siècle, 3e édition, Paris, Armand Colin, 1997 (avec Jean Jacquart).
  • Le Voyage en Espagne: anthologie des voyageurs français et francophones du XVIe au XIXe siècle, Lucile et Bartolomé Bennassar, Paris, Robert Laffont, coll. « Bouquins », 1998, (ISBN 2-221-08078-5), 1312 pages[5].
  • Chrétiens et Musulmans à la Renaissance, Actes du 37e colloque international du CESR, sous la direction de Bartolomé Bennassar et Robert Sauzet, éditions Honoré Champion, 1998[6].
  • Franco, Enfance et adolescence, Éditions Autrement, 1999.
  • Histoire du Brésil 1500 -2000, Paris, Librairie Arthème Fayard, 2000, avec Richard Marin.
  • Cortés le conquérant de l'impossible, Paris, Éditions Payot, 2001, (ISBN 2228894753), 356 pages.
  • Le Temps de l’Espagne, XVIe – XVIIe siècle, avec Bernard Vincent, Paris, Hachette, 2001, (ISBN 2-01-279022-4), rééd. 2010, (ISBN 9782012705579), 250 pages.
  • L'inquisition espagnole 15e - 19e siècles, Paris, Hachette, collection « Pluriel », 2002, réédition 2009, (ISBN 2012705421), 382 pages.
  • La guerre d'Espagne et ses lendemains, Paris, Librairie Académique Perrin, coll. « Pour l'histoire », , 548 p., 24 × 16 cm, ill., couv. ill. (ISBN 2-262-02001-9 et 978-2-262-02001-9, notice BnF no FRBNF39258411, présentation en ligne)
    Réédition : Paris, Librairie Académique Perrin, coll. « Tempus », mai 2006, poche, 550 p. (ISBN 978-2-262-02503-8)
  • Le Lit, le pouvoir et la mort : Reines et Princesses d'Europe de la Renaissance aux Lumières, Paris, De Fallois, 2006, (ISBN 2877066053), 270 pages.
  • Vélasquez : une vie, Paris, De Fallois, 2010, (ISBN 9782877067300), 330 pages.
  • Histoire de Madrid, Paris, Perrin, 2013, (ISBN 978-2-262-03445-0).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Bennassar, Bartolomé (1929-....) », sur le site du catalogue général de le BnF
  2. a et b Présentation de l'auteur dans : Histoire de la Tauromachie, éditions Desjonquières-PUF, Paris, 1993, p. 219, (ISBN 2-904227-73-3)
  3. Histoire et dictionnaire de la Tauromachie, ouvrage collectif sous la direction de Robert Bérard, Bouquins Laffont, Paris, 2003, p. 600 (ISBN 2221092465)
  4. Liste des membres sur le site de l'Académie des sciences, inscriptions et belles-lettres de Toulouse
  5. a et b Robert Bérard, Bouquins Laffont, 2003, p. 1041
  6. Voir Bibliothèque de l’Institut de recherche et d’histoire des textes (CNRS/UPR 841)

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Robert Bérard (dir.), Histoire et dictionnaire de la Tauromachie, Paris, Bouquins Laffont, (ISBN 2221092465)
  • Serge Velay (dir.), Michel Boissard et Catherine Bernié-Boissard, Petit dictionnaire des écrivains du Gard, Nîmes, Alcide, , 255 p. (présentation en ligne), p. 30-31

Liens externes[modifier | modifier le code]