Mélanie Quentin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Mélanie Quentin
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Nationalité
Activités
Autres activités
Formation
Maître
Distinctions
Médaille d'or au Salon international d'art de Vittel
Prix Louis Madoré de la Fondation Taylor
Médaille d'argent et médaille de vermeil arts-sciences-lettres de la ville de Paris
Prix Jacques Couderc et médaille d'argent au Salon des artistes français
Site web

Mélanie Quentin, née le à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine), est une sculptrice et lithographe française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études de psychologie, Mélanie Quentin suit les cours d'arts plastiques de la ville de Paris, s'initie à la lithographie à l'atelier Louis Vuillermoz, puis entre à l'atelier d'André Del Debbio à l'Académie Julian.

D'inspiration figurative et classique, Mélanie Quentin travaille autour du thème du corps humain : la femme, le couple ou les figures emblématiques. Son modelé est spontané et tout en touches. Elle sculpte ses modèles en terre chamottée qu'elle traduit ensuite en bronze.

Elle est sociétaire de la Fondation Taylor, du Salon des artistes français, de la Société nationale des beaux-arts, des artistes du Val de Marne et académicienne des beaux-arts de Saint-Louis.

Un reportage lui est consacré sur FR3 en 1998[réf. nécessaire]. En 2000, elle représente la France et la sculpture au premier forum international pour la paix des femmes créatrices de la méditerranée sous l'égide de l'UNESCO à Rhodes (organisé par la préfecture du Dodécanèse). Un livre sur son œuvre est publié par les éditions Les Léopards d'or en 2011, et la même année sort d'un DVD en 3D sur son travail chez Amélia Films.

Son œuvre fait l'objet d'articles dans la presse spécialisée (Univers des Arts publie des articles dans les éditions de , , et , et Arts actualités dans les éditions de et ).

Réception critique[modifier | modifier le code]

« Ce qui est certain, c'est que ce sculpteur émérite n'en finit jamais de nous surprendre de faire en sorte que ses œuvres sont des amers nous permettant de nous situer dans le temps un peu comme si Mélanie Quentin devenait la contemporaine de tous les grands sculpteurs qui l'ont précédée »

— Patrice de La Perrière, in L'Univers des Arts, mars 2015.

« Chacune de ses sculptures est un petit univers à lui tout seul, racontant le fragment d'une histoire à la fois particulière et universelle. Mélanie Quentin nous invite à une méditation active, captant notre attention et l'orientant vers ce qui élève l'esprit et les sens […] Les subtilités de nuances colorées de ses bronzes, la grâce de ses attitudes, l'authenticité de ses sujets, contribuent à répondre à notre attente esthétique en étanchant dans le même temps notre soif d'absolu »

— Françoise de Céligny, in L'Univers des Arts, octobre 2006.

Œuvres dans les collections publiques[modifier | modifier le code]

Salons[modifier | modifier le code]

Expositions[modifier | modifier le code]

Belgique
France
  • Avignon : galerie Atezart.
  • Barbizon : galerie Mélanie Quentin de (2003 à 2016), exposition des artistes de Barbizon, espace Marc Jacquet, du 8 au .
  • Beaune : galerie Maryse Blaive. (1999-2000).
  • Carpentras : chapelle du collège (2005-2006).
  • Chatellerault : galerie Damon. (1996-2000).
  • Courchevel : galerie Daniel Besseiche.
  • Dammarie-lès-Lys : au château des Bouillants du au .
  • Dourdan:Salon de Printemps 2017, trois œuvres ont obtenu le Prix de sculpture: Esméralda, La Tempête, Petits potins
  • Honfleur : galerie Épreuves d'artistes (1995).
  • Le Touquet: galerie l'Ermitage (2002-2010), galerie Demay-Debève. (1998-2000).
  • Megève : galerie May.
  • Orléans : galerie les Alizés (1999-2000).
  • Château de Saint-Jean-le-Blanc, du 10 au  : invitée d'honneur.
  • Ormesson-sur-Marne : invité d'honneur.
  • Paimpol : galerie Sillage (2005-2007).
  • Paris : galerie Boyrie, galerie Empreinte (1992-2005), galerie Josette Meyer (1996), L'Amour de l'Art (1999-2000), mairie du 8e arrondissement du 3 au , invitée d'honneur.
  • Paris, jardin des Plantes, Biennale européenne de sculptures, 1999-2001.
  • Romilly-sur-Seine : invité d'honneur.
  • Sables-d'Olonne : galerie Climat.(1998-2000).
  • Saint-Emilion : The little Gallery (2002-2010).
  • Saint-Jean-le-Blanc : au château en (1996) puis du 10 au .
  • Saint-Martin-de-Ré : galerie Damon. (1996-2000)
  • Saint-Ouen : BDV Décoration.
  • Saint-Tropez : galerie Daniel Besseiche (2010).
Italie
  • Florence : galerie Romanelli en (1996).
Japon
  • Osaka : exposition internationale en 1989.

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • 1991 : premier prix de sculpture du Salon d'Ormesson-sur-Marne.
  • 1996 : médaille d'or du salon international d'art de Vittel.
  • 1996 : prix des visiteurs au Salon de Ballancourt.
  • 1998 : prix Louis Madoré Fondation Taylor.
  • 1998 : médaille de bronze au Salon des artistes français.
  • 2001 : prix Jacques Couderc au Salon des artistes français.
  • 2001 : médaille d'argent arts-sciences-lettres de la ville de Paris.
  • 2001 : prix des visiteurs du Salon de Ballancourt.
  • 2006 : prix de la ville de Fontainebleau.
  • 2006 : premier prix de sculpture au salon d'Ormesson-sur-Marne.
  • 2006 : prix du CESAF au salon d'automne de Villeneuve-le-Roi.
  • 2007 : médaille d'argent au salon des artistes français.
  • 2010 : médaille de vermeil de la Société Académique Arts-Sciences-Lettres de la ville de Paris.
  • 2010 : académicienne des beaux-arts de Saint-Louis.
  • 2010 : sociétaire de la Fondation Taylor.
  • 2010 : sociétaire de la Société nationale des beaux-arts des artistes du Val-de-Marne.
  • 2013 : prix de la ville de Saint-Maur-des-Fossés.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Dictionnaire Bénézit
  • Xavier Bargiari, Mélanie Quentin, Paris, Éditions Le Léopard d'Or, 2010, 64 p. (ISBN 2-86377-226-0).
  • Collectif, Promenades à Saint-Maur-des-Fossés, Éditions Sépia, 2016, 144 p. (ISBN 2842800400).
  • Jean-Marie Simonnet, préface de Bernard Morot-Gaudry, Sculpteurs et plasticiens du XXIe siècle, Autun, Éditions du Syndicat national des sculpteurs et plasticiens, Imp. Autunoise, 2004, 233 p. (ISBN 2-9515943-1-3).
  • Club historique d'Andrésy, Andrésy, entre Seine et Hautil, Éditions Valhermeil, , 127 p. (ISBN 978-2-9133-2890-7).
  • Univers des arts, n°178 (en ligne)

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • Reportage sur FR3 en 1998.[source insuffisante]
  • Juvénile, réalisé par Michel Patient, coll. « Artiste en Direct », n°16, production Art et Film associés/Amélia Films, 2011.
  • Offrande, réalisé par Michel Patient, production Art et Film associés/Amélia Films, 2015.
  • Enceinte, réalisé par Michel Patient, production Art et Film associés/Amélia Films, 2015.
  • Maternité, réalisé par Michel Patient, production Art et Film associés/Amélia Films, 2015.

Lien externe[modifier | modifier le code]