Luigi Ganna

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un coureur cycliste image illustrant italien
Cet article est une ébauche concernant un coureur cycliste italien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Pour plus d’informations, voyez le projet cyclisme.

Luigi Ganna
Luigi Ganna.jpg

Luigi Ganna en 1914

Informations
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 73 ans)
VarèseVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipes professionnelles
Principales victoires
1 grand tour
Tour d'Italie 1909
1 classique
Milan-San Remo 1909
6 étapes dans les grands tours
Tour d'Italie (6 étapes)

Luigi Ganna (né le à Induno Olona, dans la province de Varèse, en Lombardie et mort le à Varèse) est un coureur cycliste italien, des années 1900-1910, qui fut le vainqueur du premier Tour d'Italie en 1909.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il termine quatrième du premier Milan-San Remo en 1907 à plus de 30 minutes du vainqueur. L'année suivante, Milan-San Remo est affecté par un temps particulièrement difficile, avec des vents soufflant en rafales et une pluie verglaçante, du début à la fin de l'épreuve. L'état dramatique des routes contribue à la dureté de la course, ce qui provoque plusieurs crevaisons et des pannes mécaniques[1]. Un petit groupe de coureurs, contenant tous les favoris, s'échappe sur le Passo del Turchino. À Masone cinq d'entre eux mènent la course : le Belge Cyrille Van Hauwaert, les Italiens Rossignoli et Galetti, ainsi que les coureurs français Pottier et Lignon. Dans la commune de Finale Ligure, Van Hauwaert accélère et lâche Lignon, son dernier compagnon d'échappée pour tenter de résister en solitaire jusqu'à l'arrivée. Derrière, Luigi Ganna, André Trousselier et Augustin Ringeval se mettent à sa poursuite. Ganna se rapproche dangereusement, mais Van Hauwaert maintient son avance jusqu'à l'arrivée à San Remo[1]. Il se contente de la deuxième place

En 1909, sur Milan-San Remo, il s'échappe sur le Passo del Turchino, avant la mi-course. Il est ensuite rejoint et lâché par Émile Georget et Giovanni Cuniolo[2]. À Savona, Georget prend une mauvaise route - il raconte qu'un fonctionnaire lui a signalé la mauvaise direction - et est dépassé par Ganna qui se dirige en solitaire jusqu'à San Remo. À l'arrivée, Ganna, est accueilli par une foule enthousiaste et devient le premier vainqueur italien de Milan-San Remo. Georget termine deuxième à 3 minutes, Cuniolo troisième à 18 minutes. Pour la première fois, la vitesse moyenne dépasse les 30 km/h[2].

En 1910, il participe à une édition dantesque de Milan-San Remo. Partis à 63, seulement 4 concurrents sont officiellement classés[3]. D'autres coureurs ont terminé la course bien après, mais les commissaires de courses étaient rentrés chez eux. Luigi Ganna, initialement deuxième, est déclassé pour avoir utilisé une voiture. Le vainqueur Eugène Christophe a mis plusieurs années à se remettre de cette course[3].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Luigi Ganna après sa victoire sur le Tour d'Italie 1909.

Palmarès année par année[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

  • 1909 : Vainqueur du classement général et de 3 étapes
  • 1910 : 3e
  • 1911 : abandon (3e étape)
  • 1912 : abandon (5e étape)
  • 1913 : 5e
  • 1914 : abandon (2e étape)

Tour de France[modifier | modifier le code]

  • 1907 : abandon (6e étape)
  • 1908 : 5e
  • 1909 : abandon (3e étape)

Records[modifier | modifier le code]

  • Record de l'heure : 40,405 km en 1908

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (it) « 5 aprile 1908 - Milano-Sanremo », sur museociclismo.it (consulté le 27 février 2016)
  2. a et b (it) « 4 aprile 1909 - Milano-Sanremo », sur museociclismo.it (consulté le 27 février 2016)
  3. a et b (en) « 1910 Milano - San Remo », sur bikeraceinfo.com (consulté le 27 février 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]