Lucienne Chevert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Lucienne Chevert
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Activité

Lucienne Chevert, née en 1911 et morte en 1982, est une photographe de plateau et photographe portraitiste française.

Associée de Sam Lévin au sein du studio Sam Lévin, elle vivait et travaillait à Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lucienne Chevert s'installe dans un premier studio au cinquième étage du no 41 rue Saint-Georges à Paris, dans un appartement de deux pièces, que partage Sam Lévin avec elle.

En 1937, Sam Lévin installe son studio dans un appartement au no 3 rue du Faubourg-Saint-Honoré à Paris.

En 1939, Lévin se fait seconder sur les plateaux de tournage par Jean-Philippe Charbonnier, qui va l'aider ensuite en 1940 en zone libre. En , il est fiché par la Sûreté nationale comme étranger et juif. Lucienne Chevert devient la seule exploitante du studio de la rue du Faubourg-Saint-Honoré, contournant ainsi les décrets allemands. Sam Lévin est arrêté à Marseille le et interné dans un camp. Il ne retrouvera son studio parisien qu'en 1945.

Lucienne Chevert est dorénavant son associée et le studio devient le Studio Lévin-Chevert. À la Libération, ils agrandissent leur atelier en créant une photothèque et un laboratoire. En 1948, il signe un contrat avec Unifrance films et deviennent leur principal fournisseur d'images. Ensemble, ils définissent une définition et un style photographique bien illustrés dans leurs portraits de Gérard Philipe et d'Ingrid Bergman de 1952.

On lui doit des portraits de beaucoup de vedettes de cinéma des années 1950 comme Jean-Paul Belmondo, Bernard Blier, Ingrid Bergman, Martine Carol, Suzy Delair, Yves Montand, Jeanne Moreau, Simone Renant, etc. réalisés avec le même code photographique que celui de Sam Lévin, avec qui elle l'avait élaboré.

Elle a inspiré le personnage de Dora dans le film Quai des orfèvres d'Henri-Georges Clouzot (1947)[1].

Elle réalisa les photographies des pochettes de disques des Bringsters, André Claveau, Jean-Claude Pascal, Lisette Jambel, Lucien Luppi, Loris Velli, Marjane, Germaine Montéro ou Maria Vincent.

En 1967, elle et Sam Lévin s'associent avec des financiers et ouvrent les Studios internationaux de photographies (SIP) à Neuilly-sur-Seine[2].

Avec Sam Lévin, ils ont réalisé ensemble deux cent cinquante mille photographies en un demi-siècle.

Portraits[modifier | modifier le code]

Photographe de plateau[modifier | modifier le code]

Iconographie[modifier | modifier le code]

Expositions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sam Lévin, Seuil, 1999, p. 180.
  2. Bergala et Serralongue, 1999, pp. 184-185
  3. carte postale française, Éditions PI, Paris n°366.
  4. Carte postale, Éditions du globe, n° 430.
  5. a b c d e et f [PDF] Michaël Houlette et Mathieu Rivallin, Studio Lévin, Sam Lévin et Lucienne Chevert sur agencerevelateur.
  6. Éditions du Globe, n°356, en collaboration avec Sam Levin.
  7. Carte postale française EDUG, n°77.
  8. Carte postale française, Éditions du Globe , n°198.
  9. Éditions PI, n°210.
  10. cinema.encyclopedie.films.bifi.fr/imprime.php?pk=47641
  11. Médiathèque du Patrimoine, Charenton-le-Pont[réf. non conforme].
  12. 1945, photographies et portraits sur le tournage d’Adieu chérie[réf. nécessaire].
  13. Éditions du Globe, n°128.
  14. a et b parisetudiant.com
  15. Photographies de Lucienne Chevert sur le tourange de Quai des Orfèvres.[réf. nécessaire]
  16. a et b Paris, bibliothèque de la Cité de l'architecture et du patrimoine.
  17. Carte postale française, Éditions du Globe (EDUG), n°620.
  18. Paris, bibliothèque de la Cité de l'architecture et du patrimoine, collections photographiques, cote cliché : 08-541485 ; numéro d’inventaire : 76L000313 Fonds Photographie.
  19. Les prisonniers du ciel sur photo.rmn.fr.
  20. Carte postale, Éditions du Globe, n°153.
  21. Photographies et portrait sur le tournage du film Sous les cartes.[réf. nécessaire]
  22. Carte postale fraçaise, EDUG, n°143.
  23. Photographie sur le tournage de son film Le Bonheur en 1965.[réf. nécessaire]
  24. Lucienne Chevert y est l'assistante de Sam Lévin.
  25. Paris, bibliothèque de la Cité de l'architecture et du patrimoine, collections photographiques, cote cliché : 08-541485, numéro d’inventaire : 76L000311 Fonds Photographie.
  26. Les Prisonniers du ciel sur rmn.fr.
  27. a b c d e et f « Lucienne Chevert » sur unifrance.org.
  28. a et b Bibliothèque de la Cité de l'architecture et du patrimoine, phototype 76L000909.
  29. Cliché n°08-541486 ; n°inv : 76L000312.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Alain Bergala et Bruno Serralongue, Sam Lévin, Seuil/éditions du patrimoine, 1990.

Liens externes[modifier | modifier le code]