Ellie dans tous ses états

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ellie dans tous ses états
Titre original Watching Ellie
Genre Sitcom
Création Brad Hall (en)
Acteurs principaux Julia Louis-Dreyfus
Steve Carell
Peter Stormare
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine NBC
Nb. de saisons 2
Nb. d'épisodes 19
Durée 22 minutes
Diff. originale

Ellie dans tous ses états (Watching Ellie) est une série télévisée américaine en 19 épisodes de 22 minutes, créée par Brad Hall dont seize épisodes ont été diffusés entre le et le sur le réseau NBC.

En France, la série a diffusée à partir du sur TPS Star.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Épisodes[modifier | modifier le code]

Première saison (2002)[modifier | modifier le code]

  1. La Fuite (Pilot)
  2. Le Mariage (Wedding)
  3. Le Dîner (Dinner Party)
  4. Catastrophes Naturelles (Aftershocks)
  5. Tout un fromage (Cheetos)
  6. L'Ex (Tango)
  7. Le Cadeau (Gift)
  8. Effets secondaires (Medicated)
  9. Premier week-end (Weekend)
  10. Docteur Jazzy (Zimmerman)
  11. L'Appartement (Dream)
  12. Le Ballon Magique (Junk)
  13. Titre français inconnu (Drive)

Deuxième saison (2003)[modifier | modifier le code]

  1. Titre français inconnu (Shrink)
  2. Titre français inconnu (TV)
  3. Un nouveau rencart (Date)
  4. Ellie dans le métro (Buskers)
  5. Boisson et canasson (Fruit Shots)
  6. La Question qui tue (Feud)

Commentaires[modifier | modifier le code]

  • Brad Hall, le créateur de la série, est le mari de Julia Louis-Dreyfus.
  • Chaque épisode s'intéresse à une demi-heure de la vie de l'héroïne principale, une horloge étant présente sur l'écran pour compter les 22 minutes de l'épisode. La série a été retirée de l'antenne trois épisodes avant la fin de la première saison, laissés inédits[1]. La seconde saison de six épisodes, retravaillée, fut beaucoup plus conventionnelle avec des rires pré-enregistrés (qui n'étaient pas présents durant la première saison). Elle n'a pas été du goût des téléspectateurs et la sitcom fut annulée.
  • Il s'agit d'un des premiers rôles importants de Steve Carell, alors connu à la télévision comme correspondant dans le journal satirique The Daily Show.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Ellie Return Date Finally Set », sur TheFutonCritic,

Liens externes[modifier | modifier le code]