Les Inhumains

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Inhumains
Personnage de fiction apparaissant dans
Inhumans

Caractéristique(s) non-humaine
Adresse Blue Area of the Moon (zone bleue de la Lune),
Attilan (située à 320 km de l'Islande)

Membre(s) Famille Royale :
Flèche Noire
Médusa
Karnak
Gorgone
Triton
Crystal
Gueule d'Or (Lockjaw)
Maximus le Fou
Nouvelle génération :
Tonaja
Alaris
San

Nahrees
Jolen
Dewoz


Créé par Jack Kirby
Stan Lee
Première apparition Fantastic Four #45 (décembre 1965)
Éditeur(s) Marvel Comics

Les Inhumains (The Inhumans) sont une race d'humains mutants de l'univers Marvel. Ils apparurent pour la première fois dans Fantastic Four #45 (décembre 1965).

Histoire[modifier | modifier le code]

Origines[modifier | modifier le code]

À l'instar des Éternels et des Déviants, les Inhumains sont issus d'une expérience de mutation à partir d'humains. Mais ils furent créés par les Krees, contrairement aux premiers qui furent tous créés par les Célestes.

Il y a quelque vingt-cinq mille ans, une guerre civile éclata dans la civilisation des Éternels et une faction s'exila dans l'espace où elle s'établit sur Uranus mais fut détruite par les Kree. Des survivants partirent se cacher sur Titan, l'une des lunes de Saturne. Les Kree firent un prisonnier, Arlok, qui servit de schéma de base pour créer la race des Inhumains. Les Kree voulaient en faire leurs esclaves, mais bientôt, ils renoncèrent à leur projet pour se consacrer à leur empire.

Livrés à eux-mêmes, les Inhumains vont errer à travers ce qui deviendra l'Europe avant de se fixer sur une île de l'Atlantique nord : Attilan. C'est une cité créée par le Roi Myran il y a 7000 ans. Là leur civilisation put s'épanouir au point de dépasser celle de leurs prédécesseurs. Leurs connaissances, notamment en génétique, étaient formidables et ils mirent en place un système de gouvernement basé sur les capacités génétiques (la génocratie).

Un de leur généticiens, Randac, isola le catalyseur chimique de la mutation humaine : la brume tératogène dans laquelle il s'immergea totalement. Il en ressortit doué de pouvoirs mentaux égalant ceux des Éternels. Élu gouverneur, il institua un programme permettant à ses sujets de suivre le même traitement. Mais la moitié des individus qui y furent soumis virent se développer des mutations non-humaines.

Il fut décidé que pour se soumettre au traitement il faudrait subir moult tests génétiques. Mais le mal était fait et la minorité non-humaine fut particulièrement maltraitée. Des siècles plus tard, un gouverneur nommé Gral, las de cet état de fait décida que tous les Inhumains passeraient par la brume tératogène d'où les trois quart ressortirent mutés physiquement. Ce n'est que longtemps après que, grâce à Auran, les Inhumains s'acceptèrent les uns les autres.

Depuis des millénaires, les Inhumains tentent de réduire leurs différences génétiques qui, à la différence de celles des Déviants, sont héréditaires. Des contrôles extrêmement rigoureux ont réussi à redonner apparence humaine à la moitié de la population.

Époque contemporaine[modifier | modifier le code]

Aujourd'hui Attilan qui a dû être déménagée deux fois lors du dernier siècle (dans l'Himalaya d'abord, puis sur la zone bleue de la Lune à côté de la base d' Uatu), est dirigée par Flèche Noire, fils d'Agon l'un des chefs les plus populaires depuis Auran.

Agon s'était soumis, ainsi que sa femme Rynda et leurs proches parents à la brume tératogène pour pouvoir en étudier les effets. Le fils dont Rynda était enceinte, Flèche Noire devint le mutant le plus puissant qu'Attilan aie connu.

À l'heure actuelle, les Inhumains comptent 1 160 individus qui vivent tous en Attilan, nombre stable depuis quinze siècles.

Lors du story-arc Silent War, les Inhumains déclarent la guerre au gouvernement américain.

Quelques Inhumains[modifier | modifier le code]

Membres de la famille royale[modifier | modifier le code]

  • Flèche Noire, le Roi, il n'est pas muet, mais il ne parle pas car sa voix est destructrice.
  • Medusa, sa chevelure est redoutable ; elle fit partie des 4F à une époque ; notamment, elle combattit à leurs côtés Les Quatre Cavaliers de l'Apocalypse
  • Gorgone, d'abord adversaire puis ami des 4 Fantastiques, inconditionnel de Flèche Noire
  • Crystal, la sœur de Medusa, qui fut la fiancée de la Torche humaine ; elle a le pouvoir de contrôler les quatre éléments : air, eau, terre, feu ; à une époque, elle fut membre des 4F (pas à la même époque que Medusa), elle combattit notamment avec eux contre Docteur Fatalis en Latverie
  • Maximus le fou, le frère de Flèche-Noire, super-vilain
  • Triton : il a une grande force, mais il a besoin d'eau pour vivre
  • Karnak, ses mains peuvent détecter et frapper un point faible chez tout objet ou tout être vivant
  • Gueule d'Or leur chien, le redoutable bouledogue géant a le pouvoir de se téléporter ; dans la version originale, son nom est Lockjaw.

Autre Inhumains[modifier | modifier le code]

D'autres Inhumains, personnages secondaires, sont apparus au fil du temps dans l'Univers Marvel.

  • Aireo
  • Carthus
  • Devlor
  • Dewoz[1]
  • Dinu
  • Falcona
  • Glytra
  • Iridia
  • Kalikya
  • Kurani
  • Leonus
  • Mala
  • Nadar
  • Marak
  • Nahrees
  • Neifi
  • Stallior
  • Telv
  • Thraxton
  • Timberius
  • Tonaja

Les primitifs alpha[modifier | modifier le code]

Ce sont des drônes à visage humain créés il y a quatre cents ans pour exécuter les travaux domestiques et manuels à l'initiative du généticien Avadar pour permettre aux Inhumains de se consacrer à la Connaissance. Cinq cents d'entre eux furent créés au départ.

Le clonage est leur seul moyen de reproduction, chaque alpha est identique aux autres : 1,65 m, yeux verts et dépourvus de système pileux. Ils possèdent une force légèrement supérieure à la moyenne humaine, travaillent dix-huit heures par jour, dorment le reste du temps. Ils comprennent le vocabulaire de base d'un enfant de 6 ans et ont une espérance de vie de 42 ans.

Il y a quelques années, ils ont été affranchis et autorisés dans la ville souterraine située sous Attilan, mais la plupart d'entre eux a décidé de continuer à travailler. Leur clonage étant désormais interdit, leur nombre diminue peu à peu.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Marvel universe volume 4

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Dewoz sur l’Appendix to the Handbook of the Marvel Universe

Liens externes[modifier | modifier le code]