Final Fantasy Crystal Chronicles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Final Fantasy
Crystal Chronicles
Image illustrative de l'article Final Fantasy Crystal Chronicles

Éditeur Square Enix
Nintendo
Développeur Game Designers Studio

Date de sortie
  • Japon 8 août 2003
  • États-Unis Canada 9 Février 2004
  • Europe 11 mars 2004
Genre jeu de rôle
Mode de jeu Un à quatre joueurs
Plate-forme GameCube
Média Mini DVD
Contrôle Manette GameCube ou GBA

Évaluation ESRB : T ?
PEGI : 7+ ?

Final Fantasy Crystal Chronicles est un jeu vidéo de rôle développé par Game Designers Studio et édité par Square Enix. C'est le premier jeu vidéo de la série Final Fantasy sur console permettant de jouer à plusieurs en simultané. Il s'agit du premier Final Fantasy sur une console de Nintendo depuis Final Fantasy VI sur Super Nintendo en 1994.

Histoire[modifier | modifier le code]

Au temps de l'âge d'or où les quatre peuples (Lilties, Yukes, Clavats, Selkies) étaient en paix, un météore s'écrasa sur la Terre, détruisant le grand cristal qui protège ce monde. Une substance inconnue s'installa dans le monde entier, faisant souffrir les populations : le Miasme. Les débris de celui-ci furent éparpillés aux quatre coins de l'univers, les cités se développant autour. Dès lors, des caravanes sont envoyées pour raviver l'éclat du cristal qui ne dure qu'un an, grâce aux gouttes de Myrrhe recherchées dans les donjons.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Final Fantasy est une série dont la plupart des épisodes sont des RPG (Role Playing Game) où les combats se déroulent donc au tour à tour, à l'exception de certaines séries dérivées telles que Seiken Densetsu ou Final Fantasy Tactics. Mais Crystal Chronicles possède un gameplay Action-RPG (comme Kingdom Hearts par exemple), c’est-à-dire un gameplay où les combats se déroulent sur l'écran de jeu et en temps réel. Vient ensuite le fait que notre personnage (choisi dans une des 4 races disponibles) est seul tout le long du jeu (mis à part le Mog qui vous suit en portant le calice), du moins en solo. Autre changement majeur, le déplacement sur la carte du monde. Là où dans les autres jeux vous dirigiez votre personnage sur des plaines pour se diriger vers des villes ou autres donjons, vous évitant ainsi les combats permettant de monter de niveau, ce qui d'ailleurs ne vous posera pas de problème étant donné que votre capacité à gagner des combats est plutôt déterminée par votre aptitude à taper vite et à esquiver les attaques de vos adversaires[pas clair]. Vous pourrez cependant augmenter vos capacités (vie, attaque, défense...) au fur et à mesure du jeu. A contrario les développeurs ont gardé les thèmes récurrents qui ont tout de même fait le succès de la série : la magie, des paysages dans l'esprit heroic fantasy...

Accueil[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Fahay, Rob, « Final Fantasy: Crystal Chronicles Review » [archive du ], Eurogamer, (consulté le 28 avril 2018)
  2. (ja) (ja) « (Cube) ファイナルファンタジー・クリスタルクロニクル » [archive du ], Famitsu (consulté le 28 avril 2018)
  3. (en) Reiner, Andrew, « Final Fantasy Crystal Chronicles Review - Nintendo's Bucket of Truth » [archive du ], Game Informer, (consulté le 28 avril 2018)
  4. (en) Shoemaker, Brad, « Final Fantasy: Crystal Chronicles Review » [archive du ], GameSpot, (consulté le 23 juin 2009)
  5. (en) Irwin, Mary Jane, « Final Fantasy Crystal Chronicles Review » [archive du ], IGN, (consulté le 28 avril 2018)
  6. Romendil, Test du jeu Final Fantasy Crystal Chronicles, 10 mars 2004, Jeuxvideo.com.

Liens externes[modifier | modifier le code]