La Mort de Staline

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne le film. Pour la bande dessinée, voir La Mort de Staline (bande dessinée).
La Mort de Staline
Titre original The Death of Stalin
Réalisation Armando Iannucci
Scénario Armando Iannucci
Ian Martin
David Schneider
Peter Fellows
Acteurs principaux
Sociétés de production Main Journey
Quad Productions
Pays d’origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Drapeau de la France France
Genre comédie satirique
Durée 106 minutes
Sortie 2017

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Mort de Staline (The Death of Stalin) est une comédie satirique franco-britannique coécrite et réalisée par Armando Iannucci, sortie en 2017. Il s'agit de l'adaptation de la bande dessinée française éponyme de Thierry Robin et Fabien Nury[1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Après la mort de Joseph Staline, chef suprême de l'Union soviétique, le , chacun tente de prendre le pouvoir et d'assurer sa survie au sein même du Politbureau dont le dictateur défunt était le secrétaire général.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Genèse et développement[modifier | modifier le code]

Le lancement de la réalisation du film a été annoncé lors du Festival de Cannes 2016[2].

Distribution de rôles[modifier | modifier le code]

Tournage[modifier | modifier le code]

Armando Iannucci et l’équipe du tournage commencent les prises de vues le [2].

Sortie[modifier | modifier le code]

Promotion[modifier | modifier le code]

Le "G" de Gaumont est remplacé par le marteau et la faucille, symboles du communisme léniniste.
Logo Gaumont pour la promotion du film.

En , la bande annonce officielle est dévoilée[3]. Parallèlement, le Parti communiste de la Fédération de Russie exige que le film soit censuré dans le pays au prétexte qu'il discrédite la mémoire de Staline[4]. En janvier 2018, le parti parvient finalement à empêcher la sortie du film sur son territoire[5].

Festivals et sorties[modifier | modifier le code]

La Mort de Staline est sélectionné et projeté le au Festival international du film de Toronto, avant la sortie nationale prévue le au Royaume-Uni.

En France, le film est sorti le .

Il est diffusé en avant première le dans le cadre de la 10e semaine du cinéma britannique à Bruz.

À noter que le film s'est vu interdit de diffusion 2 jours avant sa sortie en Russie par le ministère de la culture, au motif que le film « s'en prend à des symboles nationaux. ».

Critique[modifier | modifier le code]

En France, le site Allociné recense une moyenne des critiques presse de 3,2/5, et des critiques spectateurs à 3,6/5[6].

Pour Samuel Douhaire de Télérama, « Armando Iannucci, maître de la satire politique l'a bien compris : dans son récit de l'agonie du « Petit Père des peuples », puis de sa guerre de succession éclair, l’angoisse des personnages est, à juste titre, permanente. Mais son intensité confine à l’absurde. Et transforme tout — les situations, les paroles, les êtres humains — en caricature. Donc, en farce. »[7].

Pour Jacques Mandelbaum du Monde, « Spécialiste de la satire politique à la mode anglaise, Armando Iannucci imagine pour son deuxième long-métrage de nous plonger dans les coulisses sanglantes de la succession de Joseph Staline. [...] La Mort de Staline accuse toutefois quelques handicaps qui l'entravent. La langue anglaise, pour commencer, qui nuit au réalisme de la situation. Le côté théâtre de l'absurde, qui n'est pas à la mesure de l'ignominie du sujet. »[8].

Box-office[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations et sélections[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « L'adaptation ciné de la BD française La Mort de Staline s'annonce hilarante », sur Libération, (consulté le 27 août 2017).
  2. a et b « Gaumont et Quad lancent le tournage de The Death of Stalin », sur Le Film Français (consulté le 27 août 2017).
  3. « The Death of Stalin : une bande-annonce ultra prometteuse pour l'adaptation de la BD », sur Begeek, (consulté le 27 août 2017).
  4. « Consécration: Le PC russe veut censurer «La mort de Staline» », sur 20 minutes (consulté le 23 septembre 2017).
  5. « Le film “La mort de Staline” ne fait pas rire les Russes », Courrier international,‎ (lire en ligne)
  6. « La Mort de Staline », sur Allociné (consulté le 12 avril 2018).
  7. Samuel Douhaire, « La Mort de Staline », sur Télérama, (consulté le 15 avril 2018).
  8. Jacques Mandelbaum, « « La Mort de Staline » : panier de crabes soviétiques à la mode anglaise », sur Le Monde, (consulté le 15 avril 2018).
  9. JP-Boxoffice.com ; page du film La Mort de Staline consulté le 27 mai 2018.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]