Aller au contenu

Andrea Riseborough

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Andrea Riseborough
Description de cette image, également commentée ci-après
Riseborough en 2019.
Nom de naissance Andrea Louise Riseborough
Naissance (42 ans)
Wallsend, Angleterre, Royaume-Uni
Nationalité Drapeau du Royaume-Uni Britannique
Profession Actrice
Films notables W.E
To Leslie
Oblivion
Birdman
Séries notables The Devil's Whore

Andrea Riseborough, née le à Wallsend (Angleterre), est une actrice britannique.

Après de nombreux seconds rôles à la télévision puis au cinéma. Au début des années 2010 : elle obtient une popularité internationale grâce à la biographie W.E : Wallis and Edward de Madonna dans laquelle elle interprète l'ancienne duchesse américano-britannique Wallis Simpson. Le film est un véritable échec critique et commercial. Toutefois, l'interprétation de Riseborough est saluée par la presse nationale et étrangère. Elle tient ensuite plusieurs seconds rôles dans des succès comme Birdman en 2014, Nocturnal Animals en 2016, La Mort de Staline en 2018...

Une décennie plus tard, elle est la tête d'affiche du drame indépendant To Leslie en 2023. Acclamée par de nombreux acteurs internationaux, elle obtient une nomination à l'Oscar de la meilleure actrice, devenant malgré elle la seconde actrice après Catherine Deneuve en 1992 à ne pas avoir cumulé auparavant des nominations aux Goldens Globes et Baftas (récompenses traditionnelles obtenue par une actrice avant d'être reconnue par l'AMPAS) pour prétendre au prix.

Andrea Louise Riseborough est née à Wallsend et a grandi à Whitley Bay, en Angleterre.

Jeune, elle débute au Théâtre du Peuple, à Newcastle upon Tyne. Riseborough a étudié à l'école indépendante de Newcastle upon Tyne Church High School à Jesmond.

Elle est diplômée de l'Académie royale d'Art dramatique en 2005.

2006-2010 : Débuts discrets

[modifier | modifier le code]

Elle débute en 2006 au cinéma dans Venus de Roger Michell. L'année suivante, elle tient un plus gros rôle dans Magicians d'Andrew O'Connor.

En 2008, elle est présente dans Be Happy de Mike Leigh et Love You More de Sam Taylor-Johnson.

Elle est apparue en 2010 dans les films We Want Sex Equality et l'adaptation de Never Let Me Go de Mark Romanek.

Elle apparaît dans l'adaptation cinématographique par Rowan Joffé de Brighton Rock aux côtés d'Helen Mirren et John Hurt. Elle a travaillé avec Peter Flannery dans son scénario de The Devil's Whore basé sur la vie de James Miranda Barry avec Michael Fassbender.

2011-2022 : Révélation grace à son role dans W.E

[modifier | modifier le code]

En 2011, elle joue le rôle de Wallis Simpson dans W.E., réalisé par Madonna. EPuis elle tourne aux côtés de Michael Sheen et Iwan Rheon dans Résistance (en), une adaptation d'un roman de Sheers Owen.

En 2013, elle est apparue aux côtés de Tom Cruise dans Oblivion et joue également dans Welcome to the Punch.

En 2016, elle rejoint la distribution de la seconde saison de Bloodline, diffusée sur Netflix. L'année suivante, elle obtient un rôle dans le film Nocturnal Animals de Tom Ford, ainsi que dans Battle of the Sexes et elle tient le premier rôle d'un épisode de la saison 4 de Black Mirror.

En 2018, elle est présente au casting des films La Mort de Staline, Burden, Nancy et Mandy. On peut également la retrouver dans la mini-série Waco. En , lors du 62e Festival du film de Londres, elle y est membre du jury présidé par le réalisateur Lenny Abrahamson.

En 2020, elle est à l'affiche des films Louxor de Zeina Durra, The Grudge de Nicolas Pesce et Possessor de Brandon Cronenberg et de la série ZeroZeroZero.

Depuis 2022 : Tournant grâce au film A Leslie

[modifier | modifier le code]

En 2022, elle joue aux côtés de Christian Bale, Margot Robbie et John David Washington (entre autres) dans le film choral Amsterdam de David O. Russell et la comédie musicale Matilda avec Emma Thompson. Ces deux films sont des échecs critiques ety

En 2023, sa carrière prends un tournant médiatique quand elle est choisie pour incarner le role principal du film indépendant To Leslie de Michael Morris. Les critiques sont très positives malgré le fait que le film ne soit sortie qu'exclusivement en Angleterre et aux États-Unis. Sa performance d'une mère est saluée par de nombreux membres de la profession dont Jennifer Aniston, Charlize Theron, Sarah Paulson, Courteney Cox, Edward Norton, ou encore Gwyneth Paltrow. Ces derniers se mobilisent pour pousser le film jusqu'aux Oscars[1] , chose inédite pour un film qui n'a pas concouru aux Goldens Globes et Baftas. La comédienne obtiens sa première nomination à l' Oscar de la meilleure actrice[2]. Cette annonce surprise créer une controverse sur le processus de nomination de l'Academy of Motion Picture Arts and Sciences (AMPAS) pour les Oscars. Une enquête est alors ouverte pour savoir s'il y a eu de la triche ou lobbying notamment de la part des artistes du cinéma ayant salué le travail de la comédienne sur le film[3].Après plusieurs mois d'investigation, l'Academy of Motion Picture Arts and Sciences qui décernent les statuettes décideront de conserver la nomination d'Andrea Riseborough à l'Oscar de la meilleure actrice[4]. Elle perd le prix face à Michelle Yeoh.

L'année suivante elle donne la réplique à Kate Winslet, Matthias Schoenaerts et Guillaume Gallienne dans la mini-série The Regime créer et réaliser par Stephen Frears produite par la chaine HBO. La mini-série est présenter comme une satire des politiciens conservateurs du XXIe siècle[5]. Le programme reçoit des critiques positives[6]. Elle fait son retour au cinéma dans la comédie franco-américaine Au file des saisons aux cotés de Catherine Deneuve qui joue dans sa mère. Dans ce film, elle interprète le rôle de Laura, une mère de famille atteinte d'un cancer qui reprends contact avec sa propre-mère des années plus tard. En France, le long-métrage reçoit un bel accueil critique[7].

Elle retrouve ensuite Kate Winslet pour le film biographique que la réalisatrice Ellen Kuras a consacré à la photographe de guerre Lee Miller. Elle y incarnera l'ancienne rédactrice de la version de Vogue en Grande-Bretagne : Audrey Withers et concurente de son homologue française Solange d'Ayen. La comédienne vient compléter qui outre Kate Winslet se compose de Marion Cotillard, Alexander Skarsgård, Josh O'Connor, Patrick Mille, Noémie Merlant et Zita Hanrot.

Filmographie

[modifier | modifier le code]

Longs métrages

[modifier | modifier le code]

Télévision

[modifier | modifier le code]

Séries télévisées

[modifier | modifier le code]

Téléfilms

[modifier | modifier le code]

Distinctions

[modifier | modifier le code]

Récompenses

[modifier | modifier le code]

Nominations

[modifier | modifier le code]

Voix francophones

[modifier | modifier le code]
En France
Et aussi

Notes et références

[modifier | modifier le code]
  1. « “To Leslie”, le petit film indépendant que les stars de Hollywood veulent pousser jusqu’aux Oscars », sur www.telerama.fr, (consulté le )
  2. « Oscars 2023: Andrea Riseborough a-t-elle vraiment triché ? », sur Numéro, (consulté le )
  3. « Trois questions pour comprendre l’affaire Andrea Riseborough, qui secoue les Oscars », sur Courrier international, (consulté le )
  4. Vanity Fair, « Andrea Riseborough s'exprime enfin sur sa nomination polémique aux Oscars », sur Vanity Fair, (consulté le )
  5. « The Regime, une série déjà iconique sur le déclin d’un régime politique », sur Luxus Magazine (consulté le )
  6. AlloCine, « Kate Winslet est vraiment imbuvable ! Que vaut The Regime, la série où la star de Titanic joue une dictatrice ? », sur AlloCiné, (consulté le )
  7. Au fil des saisons, AlloCine Consulté le .
  8. a b c d e f g h i j k l m n et o « Comédiennes ayant doublé Andrea Riseborough », sur RS Doublage (consulté le ) [dernière m-à-j].
  9. a et b Carton du doublage français sur le DVD zone 2.

Liens externes

[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :