Ogoniok

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la presse écrite image illustrant la Russie
Cet article est une ébauche concernant la presse écrite et la Russie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ogoniok
Image illustrative de l'article Ogoniok

Pays Russie
Langue russe
Périodicité Hebdomadaire
Genre -
Diffusion 80000 ex. (2014)
Date de fondation 9 décembre 1899
Ville d’édition Moscou

Rédacteur en chef Sergueï Agafonov
Site web Site officiel d'Ogoniok

Ogoniok (en russe : Огонёк ; littéralement « petite flamme ») est un des plus anciens magazines hebdomadaires illustrés russes, sa première publication datant du 21 décembre 1899.

Il a été rétabli en Union soviétique en 1923 par Mikhaïl Koltsov. Il a reçu l'Ordre de Lénine. Le bureau central est situé à Moscou.

À partir de 2004, il est publié par la maison d'édition russe OVA-PRESS (ОВА-ПРЕСС).

Le 11 mars 2009, le journal est acheté par la maison d'édition Kommersant (Коммерсант)[1]. Depuis 2012, son rédacteur en chef est Sergueï Agafonov.

Histoire[modifier | modifier le code]

Ogoniok commence son existence en tant que supplément de la gazette Birzhevye novosti ("Биржевые ведомости"). Il devient particulièrement populaire chez le lecteur de la classe moyenne. Il survit à la Révolution d'Octobre, mais cesse sa parution entre 1918 et 1923.

En 1925, on lance le supplément littéraire du journal Biblioteka ("Библиотека") qui parait jusqu'en 1991[2].

Rédacteurs en chef[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]