L'Ange-Gardien (La Côte-de-Beaupré)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir L'Ange-Gardien.

L'Ange-Gardien
L'Ange-Gardien (La Côte-de-Beaupré)
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Capitale-Nationale
Subdivision régionale La Côte-de-Beaupré
Statut municipal Municipalité
Maire
Mandat
Charles Lapointe
2017-2021
Constitution
Démographie
Gentilé Langelois, oise
Population 3 634 hab. ()
Densité 69 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 55′ nord, 71° 06′ ouest
Superficie 5 264 ha = 52,64 km2
Divers
Fuseau horaire Heure de l'Est (UTC−05:00)
Code géographique 2421040
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Canada

Voir sur la carte administrative du Canada
City locator 14.svg
L'Ange-Gardien

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir sur la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
L'Ange-Gardien

Géolocalisation sur la carte : Capitale-Nationale

Voir la carte administrative de la zone Capitale-Nationale
City locator 14.svg
L'Ange-Gardien

Géolocalisation sur la carte : Capitale-Nationale

Voir la carte topographique de la zone Capitale-Nationale
City locator 14.svg
L'Ange-Gardien
Liens
Site web Site officielVoir et modifier les données sur Wikidata

L'Ange-Gardien est une municipalité du Québec située dans la MRC de La Côte-de-Beaupré dans la région de la Capitale-Nationale[1], en banlieue de Québec.

Elle est accessible par la route 138.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Bienvenue

«  Monseigneur François de Laval, érige canoniquement la paroisse des Saints-Anges-Gardiens en 1664, nom que conservera, en le dépluralisant, la chapelle baptisée en 1670 et dont héritera la municipalité de paroisse créée en 1845, abolie deux ans plus tard et rétablie en 1855, ainsi que le bureau de poste ouvert en 1861 et dont le nom a été amputé de l'article initial jusqu'en 1964 »[2].

L'Ange-Gardien a changé son statut de municipalité de paroisse pour celui de municipalité le [3].

En 2009, L'Ange-Gardien a mis la mairie de la municipalité en vente. En 2012, la mairie n'est toujours pas vendue.

Géographie[modifier | modifier le code]

L'Ange-Gardien en hiver

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Sainte-Brigitte-de-Laval Château-Richer Rose des vents
N
O    L'Ange-Gardien    E
S
Boischatel Saint-Pierre-de-l'Île-d'Orléans

Administration[modifier | modifier le code]

Les élections municipales se font en bloc pour le maire et les six conseillers[4].

L'Ange-Gardien
Maires depuis 2001
Élection Maire Qualité Résultat
2001 Pierre Lefrançois Voir
2005 Voir
2009 Voir
2013 Voir
2017 Voir
Élection partielle en italique
Depuis 2005, les élections sont simultanées dans toutes les municipalités québécoises

Personnalité[modifier | modifier le code]

Monuments[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]