Sault-au-Cochon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Sault-au-Cochon
Sault-au-Cochon
Le fleuve Saint-Laurent vu depuis les hauteurs du territoire de Sault-au-Cochon
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Capitale-Nationale
Subdivision régionale La Côte-de-Beaupré
Statut municipal territoire non organisé
Démographie
Population hab. ()
Densité hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 12′ nord, 70° 38′ ouest
Superficie 7 030 ha = 70,3 km2
Divers
Fuseau horaire Heure de l'Est
Code géographique 2421902
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Canada
Voir sur la carte administrative du Canada
City locator 14.svg
Sault-au-Cochon
Géolocalisation sur la carte : Québec
Voir sur la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Sault-au-Cochon
Géolocalisation sur la carte : Capitale-Nationale
Voir sur la carte administrative de la zone Capitale-Nationale
City locator 14.svg
Sault-au-Cochon
Géolocalisation sur la carte : Capitale-Nationale
Voir sur la carte topographique de la zone Capitale-Nationale
City locator 14.svg
Sault-au-Cochon

Sault-au-Cochon est un territoire non organisé situé dans la municipalité régionale de comté de La Côte-de-Beaupré, dans la région administrative de la Capitale-Nationale, au Québec.

Géographie[modifier | modifier le code]

Sault-au-Cochon est une bande d'environ 18 km de long et 4 km de large sur la rive nord du fleuve Saint-Laurent, entre la réserve nationale de faune du cap Tourmente et le massif de Charlevoix. Au nord se trouve la plaine agricole de Charlevoix. Sa frontière sud est fixée au milieu du fleuve. Fortement boisé et abrupte, on n'y retrouve aucune infrastructure notable à l'exception de quelques chemins forestiers. Le territoire est surtout utilisé pour l'exploitation forestière et la villégiature. À cet égard, sa falaise haute de plus de 500 mètres offre des panoramas impressionnants donnant sur le fleuve. Le chemin de fer Charlevoix traverse Sault-au-Cochon en contrebas de cette falaise.

Son relief accidenté varie entre 0 et 700 mètres d'altitude. Parmi les principaux sommets, on retrouve entre autres le cap Tourmente (560 m), le cap Rouge (580 m), le cap Gribane (660 m) et le cap d'Éboulis (700 m). Ces caps forment de petites anses dans le fleuve, tels l'anse Gribane, l'anse aux Bardeaux ou l'anse aux Vaches. Le territoire de Sault-au-Cochon inclut également quelques récifs et cayes du fleuve Saint-Laurent : les récifs de Longue Pointe et les brisants du Cap Brûlé. Le lac Saint-Joseph, le Petit Lac et le lac des Vandals sont les principaux plans d'eau. Quelques ruisseaux tombent en cascade en direction du fleuve.

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Saint-Tite-des-Caps Petite-Rivière-Saint-François Rose des vents
N
O    Sault-au-Cochon    E
S
Saint-Joachim Fleuve Saint-Laurent,
Berthier-sur-Mer
Fleuve Saint-Laurent, Saint-Antoine-de-l'Isle-aux-Grues

Histoire[modifier | modifier le code]

Le nom tire son origine de la présence de marsouins ou de bélugas qu'on appelait autrefois cochons de mer.

La tragédie aérienne de Sault-au-Cochon de 1949 a eu lieu sur son territoire.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1991 1996 2001 2006 2011 2016
000000

Galerie[modifier | modifier le code]

Attraits[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]