Saint-Tite-des-Caps

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Saint-Tite
image illustrant la Capitale-Nationale
Cet article est une ébauche concernant la Capitale-Nationale.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Saint-Tite-des-Caps
Saint-Tite-des-Caps
Saint-Tite-des-Caps
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Capitale-Nationale
Subdivision régionale La Côte-de-Beaupré
Statut municipal Municipalité
Maire
Mandat
Majella Pichette
2013 - 2017
Constitution
Démographie
Gentilé Saint-Titois, oise
Population 1 530 hab. (2014)
Densité 12 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 08′ 00″ Nord 70° 46′ 00″ Ouest / 47.133338, -70.766672
Superficie 12 893 ha = 128,93 km2
Divers
Code géographique 21005
Devise Travail Vertu
Localisation
Localisation de Saint-Tite-des-Caps dans La Côte-de-Beaupré
Localisation de Saint-Tite-des-Caps dans La Côte-de-Beaupré

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Saint-Tite-des-Caps

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique du Québec
City locator 14.svg
Saint-Tite-des-Caps

Saint-Tite-des-Caps est une municipalité du Québec (Canada), située dans la MRC de La Côte-de-Beaupré dans la région administrative de la Capitale-Nationale[1].

Toponymie[modifier | modifier le code]

Elle est nommée en l'honneur de saint Tite, disciple de Paul de Tarse. Elle est située sur un relief accidenté et en grande partie boisé[2].

Église de Saint-Tite

Historique[modifier | modifier le code]

Les premiers colons arrivèrent vers 1853, la paroisse fut fondée en 1867 et la municipalité établie en 1872.

Saint-Tite-des-Caps l'été

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason à dessiner
Travail Vertu

L'écu de Saint-Tite-des-Caps se blasonne ainsi :

Parti d'or à la montagne de trois coupeaux inégaux de sinople surmontée de trois abeilles de sable, reparti d'argent aux trois feuilles d'érable de gueules et d'azur aux trois feuilles de lys d'argent, au chef parti de gueules au clocher d'argent et d'azur au monogramme marial d'or, sur le tout une grande croix latine de sable.[3]

Démographie[modifier | modifier le code]

Population[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1991 1996 2001 2006 2011 2016
1 523 1 522 1 426 1 440 1 478 -
(Sources : Recensement du Canada)

Pendant la période estivale, elle s'accroît de quelque 1 000 personnes en raison des nombreuses zones de villégiature qui ont contribué l'érection de plus de 300 chalets.

Nombre de résidences : 610 (total résidences : 863).

Langues[modifier | modifier le code]

Langue maternelle :

  • Anglais comme première langue : 0 %
  • Français comme première langue : 100 %
  • Anglais et Français comme première langue : 0 %
  • Autres langues : 0 %.

Administration[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Lac-Jacques-Cartier Baie-Saint-Paul Petite-Rivière-Saint-François Rose des vents
Saint-Ferréol-les-Neiges N
O    Saint-Tite-des-Caps    E
S
Saint-Joachim Sault-au-Cochon


La Côte-de-Beaupré (210)

Villes : Beaupré* | Château-Richer* | Sainte-Anne-de-Beaupré*
Municipalités : Boischatel* | Saint-Ferréol-les-Neiges* | Saint-Tite-des-Caps*
Municipalité de paroisse : L'Ange-Gardien* | Saint-Joachim* | Saint-Louis-de-Gonzague-du-Cap-Tourmente*
Territoires non organisés : Lac-Jacques-Cartier | Sault-au-Cochon


* : Membre de la communauté métropolitaine de Québec