Olivia Munn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Munn.
Olivia Munn
Description de cette image, également commentée ci-après
Olivia Munn au Comic-Con de San Diego, en juillet 2018, pour la promotion de The Predator.
Nom de naissance Lisa Olivia Munn
Naissance (39 ans)
Oklahoma City, Oklahoma
(États-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Actrice
Mannequin
Films notables Magic Mike
X-Men: Apocalypse
The Predator (film, 2018)
Séries notables The Newsroom
Site internet Site officiel

Olivia Munn, née le à Oklahoma City, est un mannequin et actrice américaine.

Elle a commencé sa carrière sous le nom « Lisa Munn » et utilise depuis 2006 celui d'Olivia Munn, dans son métier comme dans sa vie privée[1].

Après des débuts comme animatrice, elle est révélée en tant qu'actrice grâce au rôle de Sloan Sabbith dans la série télévisée dramatique The Newsroom (2011-2013).

Elle confirme au cinéma grâce à des seconds rôles dans les comédies Mise à l'épreuve 2, Zoolander 2, Joyeux Bordel ! (2016), mais surtout en continuant à s'imposer dans un registre dramatique : après Magic Mike (2012) et Délivre-nous du mal (2014), elle prête ses traits à la mutante Psylocke dans le blockbuster fantastique X-Men: Apocalypse (2016), puis tient le premier rôle féminin du blockbuster de science-fiction The Predator (2018).

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Lisa Olivia Munn est née à Oklahoma City, dans l'Oklahoma. Elle est d'origine chinoise du côté de sa mère (même si sa mère a été élevée au Vietnam) et d'origine allemande et irlandaise du côté de son père.

Lorsqu'Olivia Munn avait deux ans, sa mère s'est remariée à un homme engagé dans la US Air Force. Bien que la famille ait déménagé de nombreuses fois, elle a principalement été élevée à Tokyo, au Japon, où était affecté son beau-père. À cette époque, elle est apparue dans un certain nombre de productions théâtrales locales, et est devenue mannequin pour la mode japonaise.

Puis ses parents ont divorcé et elle est retournée à Oklahoma City, où elle a été scolarisée à la Putnam City North High School durant la fin de son enfance et son adolescence, où elle a côtoyé David Holt (en), le futur sénateur de l'État de l'Oklahoma, Mike Rodden, le futur bassiste du groupe de rock Hinder, ainsi que l'auteur Aaron Goldfarb.

Elle a également fréquenté l'Université d'Oklahoma, où elle a étudié le journalisme avec une option japonais et art dramatique.

Olivia Munn a ensuite déménagé à Los Angeles pour poursuivre une carrière d'actrice.

Débuts et animatrice (2004-2009)[modifier | modifier le code]

Cosplay d'Olivia en Leia Organa, en juin 2007.

Peu de temps après son déménagement à Los Angeles, elle obtient un petit rôle dans le film d'horreur Scarecrow, l'ultime massacre, sorti en 2004. Elle apparaît dans le clip de la chanson Hello Tomorrow du groupe de rock Zebrahead, dans lequel elle incarne l'amour du chanteur Justin Mauriello.

À la fin de l'année 2005, Olivia Munn joue dans plus de deux saisons dans la série Beyond the Break sur le réseau The N, où elle incarne Mily Acuna, une surfeuse adolescente. Elle apparaît également dans le film The Road to Canyon Lake.

En 2006, Olivia Munn change de chaîne pour aller sur la chaîne G4, pour coprésenter Attack of the Show ! avec Kevin Pereira à partir du 10 avril. Au début, elle remplace Sarah Lane. La chaîne, consacrée à l'univers des jeux vidéo et à son mode de vie, a d'abord été réticente à l'embaucher. Même si elle admet que les jeux vidéo étaient son « point faible », Olivia Munn avait confiance en ses connaissances techniques.

Lors de l'émission, Olivia Munn présente, en compagnie de la journaliste Anna David, une partie appelée In Your Pants qui traite de questions des téléspectateurs sur le sexe et les problèmes relationnels. Parallèlement, elle présente aussi la Formule D, un programme aujourd'hui disparu, sur les courses américaines de drift, ainsi qu'un podcast en ligne appelé Around the Net (anciennement connu sous le nom The Daily Nut), également pour la chaîne G4.

Le 8 juin 2009, aux côtés de Jason Sudeikis, elle a joué Bing-o-thon dans une publicité pour le moteur de recherche Bing de Microsoft, sur le site Hulu. Elle apparaît dans la comédie Big Stan de Rob Schneider, y jouant Maria, une réceptionniste. L'actrice a par ailleurs un rôle important dans le film d'horreur Insanitarium en 2008, dans lequel elle joue une infirmière dans un asile d'aliénés.

Elle quitte la présentation de Attack of the Show ! en décembre 2010 où elle est remplacée par Candace Bailey.

Seconds rôles comiques comme actrice (2009-2011)[modifier | modifier le code]

L'animatrice au Electronic Games Expo 2009.

En 2009, elle tient un rôle récurrent dans quatre épisodes de la troisième saison de la série télévisée Greek, comédie dramatique diffusée par la chaîne câblée ABC Family. Elle y interprète Lana, jolie jeune femme convoitée par le personnage principal Cappie.

Dès l'année suivante, elle est présente sur plusieurs fronts : elle apparaît en guest-star dans la série télévisée d'action Chuck sur NBC dans la peau d'un agent de la CIA, puis participe à un épisode de l'éphémère sitcom Parents par accident (Accidentally on Purpose). Mais surtout, elle tient des petits rôles dans deux longs-métrages à succès, la comédie Crazy Night et le blockbuster de super-héros Iron Man 2. Robert Downey Jr, l'interprète du rôle principal, a fait les louanges d'Olivia Munn pour ses capacités d'improvisation et a appelé l'équipe du film à lui faire une salve d'applaudissements.

Dès la rentrée 2010, elle fait partie du casting principal de la nouvelle sitcom Perfect Couples, mais la série est arretée au bout de seulement quatorze épisodes. La comédienne décroche par ailleurs un rôle plus important dans la comédie romantique I Don't Know How She Does It, sortie début 2011 : elle y joue Momo, l'assistante de l'héroïne Kate, incarnée par Sarah Jessica Parker.

L'année suivante, elle joue Angie, strip-teaseuse et petite amie de Nick dans trois épisodes de la deuxième saison de la sitcom New Girl sur la Fox. Parallèlement, elle apparaît dans l'énorme succès critique et public Magic Mike, aux côtés de Channing Tatum et de Matthew McConaughey, sous la direction de Steven Soderbergh.

Mais c'est l'année suivante qu'elle va enfin percer, dans un registre plus dramatique.

Révélation à la télévision et percée au cinéma (années 2010)[modifier | modifier le code]

En 2013, aux Harper's Bazaar Women of the Year Awards

Fin 2011, elle décroche le rôle de Sloan Sabbith, une journaliste économique dans la nouvelle série dramatique d'Aaron Sorkin, The Newsroom. Trois saisons ont été tournées et diffusées par HBO, diffusées de 2013 à 2014. Si les critiques sont dures vis-à-vis du programme, la prestation de l'actrice est saluée[2].

L'actrice décroche alors des rôles plus développés au cinéma : tout d'abord, elle tient le premier rôle féminin du film d'horreur Délivre-nous du mal (2014), qui rencontre le succès au box-office[3]. Puis elle fait partie du casting de la comédie Charlie Mortdecai (2015), avec Johnny Depp dans le rôle-titre. Un flop critique et commercial[4].

Mais parallèlement, l'actrice rejoint la distribution de X-Men : Apocalypse réalisé par Bryan Singer, dont la sortie est prévue pour l'été 2016. Elle y prête ses traits à Elizabeth « Betsy » Braddock / Psylocke succédant à l'actrice Mei Melançon vue dans X-Men : L'Affrontement final. Cette année-là, elle est aussi à l'affiche de deux autres suites attendues : les comédies Mise à l'épreuve 2 (Ride Along 2) de Tim Story et Zoolander 2 de Ben Stiller. Ces deux longs métrages sont très mal accueillis par les critiques[5],[6] le premier réussit cependant à inverser cette tendance en étant un succès lors de sa sortie en salles[7], lorsque le second, déçoit[8].

Au Anaheim Wonder-Con 2014 pour la promotion de Délivre-nous du mal.
Puis au San Diego Comic-Con 2015 pour celle de X-Men : Apocalypse.

L'année 2016 se conclut avec la comédie potache Joyeux Bordel !, de Josh Gordon et Will Speck, où elle fait partie d'une distribution chorale se composant notamment de Jennifer Aniston et Jason Bateman.

C'est ainsi qu'en 2017, elle défend seulement le long métrage d'animation Lego Ninjago, le film, en prêtant sa voix au personnage Koko. A la télévision, elle rejoint la distribution régulière de la série dramatique de guerre Six, pour la seconde et dernière saison afin d'incarner un agent de la CIA impitoyable[9].

L'année suivante est marquée par la sortie de deux projets : elle tient le premier rôle féminin du thriller de science-fiction The Predator, quatrième opus de la franchise Predator, lancée par John McTiernan en 1987, mais cette fois écrit et réalisé par Shane Black. Puis elle porte la mini-série d'action militaire Six. Par ailleurs, elle fait un caméo dans Ocean's Eight.

Alors qu'elle est supposé reprendre son rôle de Psylocke dans X-Men: Dark Phoenix, le dernier volet de la seconde trilogie X-Men, dont la sortie est attendue en 2019[10], les complications liées au rachat de la FOX par Disney retardent la production, rendant la présence de l'actrice impossible, déjà prise par le tournage de The Predator[11].

La même année, elle tient le premier rôle féminin de la première réalisation de Josh Duhamel, popularisé par la série Las Vegas, la comédie The Buddy Games[12] dans laquelle elle joue sa femme. Le film suit un groupe d'amis trentenaires se réunissant afin de jouer à un jeu qui mélange défis physiques et psychologiques absurdes. Côté télévision, l'actrice renoue avec un univers fantastique en faisant partie du casting de la série The Rook.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Le 1er novembre 2017, le Los Angeles Times annonce que six femmes dont elle-même et Natasha Henstridge accusent Brett Ratner de harcèlement, d'agression sexuelle et de viol. Ratner rejette ces accusations[13],[14].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

prochainement

Courts métrages[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Lors de l'édition 2018 des MTV Movie & TV Awards.

Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent de la base de données IMDb[15].

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • Gracie Allen Awards 2015 : meilleure actrice dans un second rôle dans une série télévisée dramatique pour The Newsroom
  • IMDb Awards 2018 : Actrice préférée des fans

Nominations[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

et aussi

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « WebCite query result », sur www.webcitation.org (consulté le 9 mai 2016)
  2. http://www.vulture.com/2013/07/newsroom-olivia-munn-deserves-a-better-show.html
  3. (en) « Deliver Us From Evil (2014) - Box Office Mojo », sur Box Office Mojo
  4. http://www.lefigaro.fr/cinema/2015/01/26/03002-20150126ARTFIG00164--charlie-mortdecai-encore-un-flop-pour-johnny-depp.php
  5. (en) « Mise à l'épreuve 2 (2016) Critic Reviews », sur IMDb
  6. (en) « Zoolander 2 (2016) Critic Reviews », sur IMDb
  7. (en) « Ride Along 2 (2016) - Box Office Mojo », sur Box Office Mojo
  8. (en) « Zoolander 2 (2016) - Box Office Mojo », sur Box Office Mojo
  9. « SIX, saison 2 : Olivia Munn rejoint la série en tant que régulière », sur Just About TV,
  10. (en) Rohan Patel, « X-MEN: DARK PHOENIX May Be A "Two-Parter" According To Psylocke Actress Olivia Munn », sur Comic Book Movie,
  11. Camille Vignes, « X-Men : Dark Phoenix - il manquera une mutante à l’appel des X-Men », sur Ecran Large,
  12. « Josh Duhamel recrute Olivia Munn pour son premier film », sur RTBF,
  13. (en) Amy Kaufman et daniel Miller, « Six women accuse filmmaker Brett Ratner of sexual harassment or misconduct », sur http://www.latimes.com, (consulté le 2 novembre 2017).
  14. « Six femmes accusent Brett Ratner de harcèlement et d’agression sexuelle », sur http://www.leparisien.fr, (consulté le 2 novembre 2017).
  15. (en) « Olivia Munn Awards », sur IMDb
  16. a b c et d http://www.rsdoublage.com/acteur-4808-Munn-Olivia.html

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]