Jacques Dupuis (indianiste)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jacques Dupuis.
Jacques Dupuis
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Jacques Dupuis, né en 1912 et mort le à Paris[1], est un géographe français.

Spécialiste de l'Inde, il utilise principalement une approche culturaliste et anthropologique.

En 1972 il devient membre de l'Académie des Sciences d'Outre-Mer. Sa thèse, publiée chez Adrien Maisonneuve en 1959, portait sur " Madras et le nord du Coromandel ".

Biographie[modifier | modifier le code]

Prisonnier en Allemagne durant la seconde guerre mondiale, il avait utilisé ce temps pour s'initier à la langue hindi. Il a longtemps enseigné à l'Université de Paris X-Nanterre.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Les Ghat orientaux et la plaine du Coromandel, Institut français, Pondichéry, 1959
  • Madras et le Nord du Coromandel, étude des conditions de la vie indienne dans un cadre géographique, A. Maisonneuve, Paris, 1960
  • Histoire de l'Inde et de la civilisation indienne, Payot, Paris, 1963
  • L'Asie méridionale, Presses universitaires de France, Paris, 1969
  • L'Himalaya, Presses universitaires de France (Que sais-je ? - 1470), Paris, 1972
  • Singapour et la Malaysie, Presses universitaires de France (Que sais-je ? - 869), Paris, 1972
  • L'Inde et ses populations, Éditions Complexe/Presses universitaires de France, Bruxelles/Paris 1982
  • Au nom du père, Le Rocher, Monaco/Paris, 1987
  • L'Inde : une introduction à la connaissance du monde indien, Éditions Kailash, Paris, 1992
  • Histoire de l'Inde, Éditions Kailash, Paris/Pondichery, 1996

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]