Government of India Act de 1935

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Government of India Act 1935 est une loi adoptée par le Parlement du Royaume-Uni à propos de l'administration du Raj britannique en . Elle est l'aboutissement de la commission Simon de 1927-1928 et des trois Round Table Conference qui visent à discuter des réformes constitutionnelles en Inde britannique avec les partisans de l'indépendance indienne du Congrès national indien et du mouvement pour le Pakistan pour la Ligue musulmane entre 1930 à 1932.

L'acte vise à mettre un terme au système de diarchie et à introduire une Fédération pour l'Inde. Celle-ci ne put toutefois jamais être mise en place car trop peu d’États princiers y ont adhéré[1]. Il échoue de plus à rencontrer l'approbation des représentants indiens et musulmans[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Government of India Act 1935 sur gktoday.in
  2. (en) Government India Act of 1935 sur istorypak.com

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]