Go-Horikawa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Go-Horikawa
Emperor Go-Horikawa.jpg

Portrait dit de l'empereur Go-Horikawa, première moitié du XIVe siècle.

Fonction
Empereur du Japon
-
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 22 ans)
Nom dans la langue maternelle
後堀河天皇Voir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Père
Morisada (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Jimyōin Chinshi (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Conjoints
Fujiwara no Ariko
Kujō Shunshi
Konoe Nagako (d)
Fujiwara no Shunshi (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Shijō
Akiko-naishinnō (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

L'empereur Go-Horikawa (後堀河天皇, Go-Horikawa Tennō, ) est le 86e empereur du Japon, selon l'ordre traditionnel de la succession, et règne du au 26 octobre 1232.

Généalogie[modifier | modifier le code]

Son nom personnel est Yutahito (茂仁). Son nom posthume lui a été donné en mémoire de celui de l'empereur Horikawa (on peut traduire le préfixe Go-, 後, par « postérieur », ce qui donne donc « Empereur Horikawa postérieur ».)

Impératrices et Consorts :

  • Fujiwara no Yushi, °1207 †1286 ; fille de Fujiwara (Sanjo) no Kinfusa ; impératrice en 1222; titrée Ankimon In en 1227 ; nonne en 1246
  • Fujiwara no Shunshi, °1209 †1233 ; fille de Fujiwara (Kujo) no Michie et d'une fille de Fujiwara (Saionji) ; impératrice en 1229 ; titrée Sohekimon In ; dont 2 enfants :
    • Prince Mitsuhito, °1231 †1242 (empereur Shijō)
    • Quatrième fille : Princesse °1232
  • Fille de Fujiwara (Jymio-in) Ieyuki ; dame d'honneur ; dont 2 filles :
    • Première fille : Princesse
    • Seconde fille : Princesse
  • Fille de Fujiwara Kaneyoshi ; dame d'honneur ; dont une fille :
    • Troisième fille : Princesse Taishi, °1231 †1301 ; nyogo de l'empereur Go Saga ; titrée Shinsemmon In en 1256
  • Fujiwara Mimbukyono no Suke, °1195 ; fille de Fujiwara no Teika ; dame d'honneur ; nonne en 1233

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1221, après la révolte de Jōkyū, une tentative infructueuse de l'ancien empereur Go-Toba pour prendre le pouvoir, le shogunat de Kamakura fait complètement exclure sa descendance de la succession au trône du chrysanthème, forçant ainsi l'empereur Chūkyō à abdiquer. C'est donc Yutahito, petit-fils de l'empereur Takakura, qui monte sur le trône en tant qu'empereur Go-Horikawa.

  • Jōō 1, le 1e mois (1222) : L'empereur prend la robe virile[1].
  • Gennin 1, le 2e mois (1224) : Un vaisseau coréen est jeté sur la côte de la province d'Echigo ; toute la cargaison qui est avariée est transportée à Kamakura[2].
  • Gennin 1, le 13e jour du 3e mois (1224) : Hōjō Yoshitoki meurt à l'âge de 62 ans, selon les uns, d'une attaque d'apoplexie ; selon d'autres, il fut tué par un de ses gens. Pendant vingt ans, il avait été premier ministre du shogun (shikken) ; c'est-à-dire depuis la 2e année du nengō genkyū. Dès que Hōjō Yasutoki et Hōjō Tokifusa apprirent sa mort, ils partirent de Heian-kyo pour Kamakura[1].

Le nouvel empereur étant alors seulement âgé de neuf ans, son père, le prince impérial Morisada (????), assume le rôle d'empereur retiré, sous le nom de Go-Takakura-in (????).

En 1232, Go-Horikawa devient lui-même empereur retiré en abdiquant en faveur de son fils âgé d'un an, l'empereur Shijō. Cependant, en raison de sa faible constitution, il meurt deux ans plus tard.

Ères de son règne[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Titsingh, p. 239
  2. Titsingh, p. 259

Source de la traduction[modifier | modifier le code]