Hanzei

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Hanzei
Hanzei misasagi Sakai Osaka.jpg
Entrée du mausolée de l'empereur Hanzei à Sakai (Préfecture d'Osaka)
Fonction
Empereur du Japon
-
Biographie
Naissance
Décès
Nom dans la langue maternelle
反正天皇Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
DirigeantVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Père
Mère
Fratrie
Suminoe no Nakatsu (d)
Ingyō
Richū
Ookusaka (d)
Kusaka no hatabihime no Himemiko (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Hanzei (反正天皇, Hanzei-tennō?, on trouve aussi Hanshō Tennō) était le dix-huitième empereur du Japon[1], selon l'ordre traditionnel de la succession[2]. Aucune date ferme ne peut être assignée pour le règne de cet empereur, mais son règne se situe au début du Ve siècle, bien qu'on n'en connaisse pas les dates avec certitude. La tradition lui attribue cependant des dates de vie de 342 ou 352 à 411 et situe son règne à partir de 406, bien qu'aucune de ces dates n'ait de fondement réel.

Selon la légende, il succède à son frère Richū et assassine son autre frère, le rebelle Naka no Oji. Selon le Kojiki, il mesure plus de neuf pieds de haut (2,75 m) et a d'énormes dents toutes de la même taille. Toujours selon la légende, il règne depuis le palais de Shibakaki à Tajihi (actuellement, Matsubara près d'Osaka) et le pays connaît la paix durant son règne, avant qu'il ne meure paisiblement dans son palais.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Agence impériale: 反正天皇(18)
  2. Brown, Delmer et al. (179). Gukanshō, p. 257; Varley, Paul. (1980). Jinnō Shōtōki, p. 112; Titsingh, Isaac. (1834). Annales des empereurs du Japon, p. 25.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]